Forum-Gold.fr
http://forum-gold.fr/

Lu 15 mai 2017
http://forum-gold.fr/viewtopic.php?f=13&t=19034
Page 3 sur 4

Auteur:  numismachin [ 26 Mai 2017 15:39 ]
Sujet du message:  Re: Lu 15 mai 2017

Je vois ça.
What's happen?

Auteur:  Argentum Aurum [ 26 Mai 2017 22:16 ]
Sujet du message:  Re: Lu 15 mai 2017

C'est l'ascension ;)
La hausse débute à Pâques, continue à la Trinité et se prolonge jusqu'à la Saint-Glinglin

Auteur:  picsou [ 27 Mai 2017 00:12 ]
Sujet du message:  Re: Lu 15 mai 2017

Argentum Aurum a écrit:
C'est l'ascension ;)
La hausse débute à Pâques, continue à la Trinité et se prolonge jusqu'à la Saint-Glinglin

:lol: :lol:

Auteur:  Argentum Aurum [ 27 Mai 2017 06:46 ]
Sujet du message:  Re: Lu 15 mai 2017

la vraie raison >> le 26 est le lendemain du 25 !
http://www.argentum-aurum.com/calendriers-metaux-precieux-calendar-precious-metals/
On relâche la bride après l'expiration des options à la COMEX

Prochaine date a avoir en tête >> le 14 juin = FMOC (réunion de la FED; hausse posible du taux directeur US)

Auteur:  Fred92 [ 29 Mai 2017 12:09 ]
Sujet du message:  Re: Lu 15 mai 2017

numismachin a écrit:
Une min de recueillement et de compassion pour les métalleux qui n'ont que du napo tristouille, s'ils ont besoin de fraîche. La numismatique, en période de baisse, se porte très bien.
Priez pour les goldeux chimiquement purs. Nous penserons à eux avec émotion et compassion, quand le cours sera revenu à 28 K€/kg?
Je me pose la question.

J'ai souvent envie de casser ma tirelire pour une Royale.
Certaines sont magnifiques: de vraies œuvres d'art, avec en prime de vrais morceaux d'histoire à l'intérieur.
Ce sont des objets exceptionnels (au moins, là-dessus personne ne me contredira ici !).
Mais, penser que leur valeur numismatique est éternelle, je suis dubitatif (le doute m'habite ...).
Je ne peux m'empêcher de faire le parallèle avec les timbres: après avoir atteint des sommets, ils sont retombés bien bas et ne regrimperont jamais la pente (amtha).
Pourquoi ? Parce qu'il n'y a pas eu de relève générationelle: les jeunes ne connaissent plus les timbres. Ces objets ne font plus partie de leur quotidien, ils ne représentent plus rien.
Même s'il s'en fabrique encore, celui qui veut poster sa lettre va à la machine à affranchir automatique et colle sur sa missive un vulgaire "sticker" pré-oblitéré.
Les jeunes que je vois autour de moi (on en a beaucoup parlé) n'ont pas de rapport particulier avec le cash: ils ont une carte bleue.
Le lien qui existait entra les gens et leurs "espèces" est doucement en train de disparaitre.
Je pense qu'à l'instar des philatélistes, les numismates risquent de ne pas avoir de relève générationelle.
Les pièces rares et exceptionnelles existeront toujours, mais n'auront plus d'acheteurs intéressés (ou beaucoup moins).
J'espère me tromper, mais je crains que ce mécanisme ne soit déjà en route.

Fred92

Auteur:  vdp86 [ 29 Mai 2017 14:34 ]
Sujet du message:  Re: Lu 15 mai 2017

Fred92 a écrit:
numismachin a écrit:
Une min de recueillement et de compassion pour les métalleux qui n'ont que du napo tristouille, s'ils ont besoin de fraîche. La numismatique, en période de baisse, se porte très bien.
Priez pour les goldeux chimiquement purs. Nous penserons à eux avec émotion et compassion, quand le cours sera revenu à 28 K€/kg?
Je me pose la question.

J'ai souvent envie de casser ma tirelire pour une Royale.
Certaines sont magnifiques: de vraies œuvres d'art, avec en prime de vrais morceaux d'histoire à l'intérieur.
Ce sont des objets exceptionnels (au moins, là-dessus personne ne me contredira ici !).
Mais, penser que leur valeur numismatique est éternelle, je suis dubitatif (le doute m'habite ...).
Je ne peux m'empêcher de faire le parallèle avec les timbres: après avoir atteint des sommets, ils sont retombés bien bas et ne regrimperont jamais la pente (amtha).
Pourquoi ? Parce qu'il n'y a pas eu de relève générationelle: les jeunes ne connaissent plus les timbres. Ces objets ne font plus partie de leur quotidien, ils ne représentent plus rien.
Même s'il s'en fabrique encore, celui qui veut poster sa lettre va à la machine à affranchir automatique et colle sur sa missive un vulgaire "sticker" pré-oblitéré.
Les jeunes que je vois autour de moi (on en a beaucoup parlé) n'ont pas de rapport particulier avec le cash: ils ont une carte bleue.
Le lien qui existait entra les gens et leurs "espèces" est doucement en train de disparaitre.
Je pense qu'à l'instar des philatélistes, les numismates risquent de ne pas avoir de relève générationelle.
Les pièces rares et exceptionnelles existeront toujours, mais n'auront plus d'acheteurs intéressés (ou beaucoup moins).
J'espère me tromper, mais je crains que ce mécanisme ne soit déjà en route.

Fred92


Je ne suis pas loin de penser la même chose. Pour la France en tous cas. Et pour l'or c'est une évidence.

Ce qui est intéressant par contre, c'est l'avènement, tout doucement, d'une numismatique moderne (je m'entends : sur les onces modernes).

Auteur:  Argentum Aurum [ 29 Mai 2017 14:48 ]
Sujet du message:  Re: Lu 15 mai 2017

Fred92 a écrit:
[
Je ne peux m'empêcher de faire le parallèle avec les timbres: après avoir atteint des sommets, ils sont retombés bien bas et ne regrimperont jamais la pente (amtha).
Pourquoi ? Parce qu'il n'y a pas eu de relève générationelle: les jeunes ne connaissent plus les timbres. Ces objets ne font plus partie de leur quotidien, ils ne représentent plus rien.
Même s'il s'en fabrique encore, celui qui veut poster sa lettre va à la machine à affranchir automatique et colle sur sa missive un vulgaire "sticker" pré-oblitéré.

Fred92

Pour les timbres, il semble que le point bas est atteint depuis quelques années: pour certains pays, ceux d'avant 1960 sont encore recherchés, ceux d'après 2000 aussi. Entre 1960 et 2000 pas de reprise et les pays "créateur de belles vignettes" c'est +/- mort.
Par exemple: les timbres anglais ou japonais actuels affranchis sont recherchés et ont une réelle valeur.

PS: je vends des timbres de petites valeurs (et pas un seul de mes clients est jeune) >>
https://www.delcampe.fr/fr/collections/search?seller_ids%5B0%5D=262667&categories%5B0%5D=30001

Auteur:  stephane66 [ 29 Mai 2017 15:21 ]
Sujet du message:  Re: Lu 15 mai 2017

l'argent au dessus de 500€ le kilo. Psychologiquement, ça fait du bien :)

Auteur:  Paris [ 29 Mai 2017 15:39 ]
Sujet du message:  Re: Lu 15 mai 2017

Les timbres chinois sont actuellement hors de prix (ainsi que les enveloppes, et leur marcophilie se développe aussi), mais uniquement parce que les Chinois (de Chine continentale ou d'ailleurs) les achètent comme produits de spéculation : ils n'ont pour eux aucune valeur culturelle supérieure à celle des bulbes de tulipe. Il ne s'agit pas de support de découverte comme l'est une collection.
Dans les salons philatéliques je vois des Chinois à l'allure de croque-morts, non francophones, écumer longuement les stands à la recherche exclusive de ce qui est chinois, toujours catalogue en main : leur activité consiste à comparer tout timbre chinois au catalogue, et ils ne jettent pas un œil sur un timbre non chinois et n'ont aucun souci de "coup de cœur" : ils comparent des chiffres. C'est du bizness sur un support qui pourrait tout aussi bien être un autre.
Cela fait donc monter les cotes pour quelques années, mais ne crée nullement un avenir au marché.

Les résultats de vente ahurissants affichés par les maisons de vente aux enchères internationales en matière de numismatique chinoise me laissent supposer un phénomène comparable sur les monnaies chinoises, surtout de technique occidentale (c'est-à-dire depuis 1890, pas avant).

Auteur:  numismachin [ 29 Mai 2017 15:48 ]
Sujet du message:  Re: Lu 15 mai 2017

Fred92 a écrit:
numismachin a écrit:
Une min de recueillement et de compassion pour les métalleux qui n'ont que du napo tristouille, s'ils ont besoin de fraîche. La numismatique, en période de baisse, se porte très bien.
Priez pour les goldeux chimiquement purs. Nous penserons à eux avec émotion et compassion, quand le cours sera revenu à 28 K€/kg?
Je me pose la question.

J'ai souvent envie de casser ma tirelire pour une Royale.
Certaines sont magnifiques: de vraies œuvres d'art, avec en prime de vrais morceaux d'histoire à l'intérieur.
Ce sont des objets exceptionnels (au moins, là-dessus personne ne me contredira ici !).
Mais, penser que leur valeur numismatique est éternelle, je suis dubitatif (le doute m'habite ...).
Je ne peux m'empêcher de faire le parallèle avec les timbres: après avoir atteint des sommets, ils sont retombés bien bas et ne regrimperont jamais la pente (amtha).
Pourquoi ? Parce qu'il n'y a pas eu de relève générationelle: les jeunes ne connaissent plus les timbres. Ces objets ne font plus partie de leur quotidien, ils ne représentent plus rien.
Même s'il s'en fabrique encore, celui qui veut poster sa lettre va à la machine à affranchir automatique et colle sur sa missive un vulgaire "sticker" pré-oblitéré.
Les jeunes que je vois autour de moi (on en a beaucoup parlé) n'ont pas de rapport particulier avec le cash: ils ont une carte bleue.
Le lien qui existait entra les gens et leurs "espèces" est doucement en train de disparaitre.
Je pense qu'à l'instar des philatélistes, les numismates risquent de ne pas avoir de relève générationelle.
Les pièces rares et exceptionnelles existeront toujours, mais n'auront plus d'acheteurs intéressés (ou beaucoup moins).
J'espère me tromper, mais je crains que ce mécanisme ne soit déjà en route.

Fred92


Mais les belles choses trouvent toujours preneur. Plus en France, c'est à peu près évident.
La plupart des belles pièces et/ou médailles que je vends partent en Chine.
Pour le reste, ok avec Paris.
En Chine, les "gros" sont des investisseurs qui revendent à d'autres Chinois. Mais il y a des amateurs éclairés, cultivés, qui aiment la numismatique française, et les médailles des années 60 à 80; pour peu que ce soit un bon graveur et a fortiori s'il s'agit d'éditions limitées.

Page 3 sur 4 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/