Achat immédiat or sur Ebay

20F or se terminant sur Ebay

Bonnes affaires eBay - O.Crottaz - Le blog à Lupus - Tradosaure - Argentum Aurum - Calculatrice Or & Argent
Achat immédiat argent sur Ebay

Lots argent se terminant sur Ebay
Nous sommes actuellement le 28 Juin 2017 04:11

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 147 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 15  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Retour de vacances, la crise vue d'ailleurs
MessagePublié: 14 Juil 2012 08:46 
Hors-ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 18 Oct 2008 13:52
Messages: 17244
Localisation: Alsace
Profitons de nos vacances, pour ceux qui ont la chance de bouger, pour décrire un petit aperçu de la crise à l'étranger (où dans d'autres régions de France).

Je reviens d'un séjour de 5 jours à Milan, et franchement la crise, je ne l'ai pas vue. Je sais que Milan n'est pas représentative de l'Italie, mais je n'ai rien vu qui puisse laisser imaginer que l'Italie allait mal.
-Départ depuis la Suisse en train (Bale-Berne-Milan en direct) train rempli à 80% à l'aller et 110% au retour (faut croire qu'on a le droit de voyager debout dans les TGV suisse), étant donné les quantités de valises, une large majorité de vacanciers dans le train.
-Restos remplis le soir, aussi bien par les italiens que par les touristes (mais pas dans les mêmes resto)
-Boutiques de modes (jamais vu une telle concentration de très grandes marques) très prisées par les locaux avec des prix qui piquent les yeux.
-Les marchands de costumes n'ont pas de souci à se faire 9 italiens sur 10 sont en costume la journée, même avec 38°.
-Les prix sont plus bas que je ne l'aurais imaginé, on trouve des resto corrects avec une pizza de base à 5/6 euros, pour un resto plus classique en soirée (entrée, 2 plats, dessert, vin) compter 30/40 euros. La bouteille de 50cl d'eau est vendue à 1 euro en resto ou dans la rue au même prix.
-Prix des glaces bien plus bas qu'en France, 2,50 à 3 euros le cornet 3 boules chez les meilleurs glaciers.

Remarques diverses:
Des agents de sécurité dans presque toutes les boutiques (chez Dior je comprends, mais dans des enseignes de chaussures à 50 euros, pourquoi ?)
Jamais vu autant de touristes asiatiques (Japon, Chine, Inde) dans les trains et en ville, pas les devises qui ont le mieux profité de la baisse de l'euro.
Vu deux mendiants/SDF en 5 jours, ce n'est pas la même politique qu'en France à ce niveau.
La fiat 500 ancien modèle, c'est terminé maintenant c'est la Mini, la nouvelle 500 ou la grosse berline allemande.
Présence policière (et visibilité) très élevées, devant les batiments touristiques ou officiels, patrouilles en ville à pied ou en voiture. Pourtant à aucun moment on ne se sent pas en sécurité.

_________________
Méfiez-vous, on n'est jamais à l'abri de devenir riche.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Retour de vacances, la crise vue d'ailleurs
MessagePublié: 14 Juil 2012 09:15 
Hors-ligne

Inscrit le: 01 Fév 2011 22:19
Messages: 746
Tu sais on a fait un tour l'été dernier du côté de San Sebastien. La crise tu te demandes où elle est

Ca signifie une chose : la crise est bien financière et plutôt derrière les écrans d'ordinateurs

Mais c'est bien à tous ces chiffres que sont suspendus toute la vie d'un pays. Lorsqu'on arrivera à une crise où les aides disparaitront , et à 40 % de chômeurs, une criminalité en hausse, des gens qui crèvent la fin => Là TU LA VERRAS LA CRISE... Encore que c'est même pas sûr car peu de gens oseront aller faire du tourisme dans ces régions là, de peur de se faire dépouiller.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Retour de vacances, la crise vue d'ailleurs
MessagePublié: 14 Juil 2012 09:15 
Hors-ligne

Inscrit le: 01 Fév 2011 22:19
Messages: 746
Quant à l'histoire des agens de sécurité, j'en ai souvent vu en italie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Retour de vacances, la crise vue d'ailleurs
MessagePublié: 14 Juil 2012 09:27 
Hors-ligne

Inscrit le: 30 Déc 2010 23:28
Messages: 5863
Tant que la décence publique et la honte d'avoir à montrer ses pauvres fait qu'ils sont vêtus proprement, grâce aux nombreux magasins à prix écrasés, d'une part ; et tant que le PIB global d'autre part ne faiblit pas trop et laisse une part de la population fréquenter les restaurants et autres, le coup d'oeil rapide autour de soi ne décèle pas beaucoup l'installation de la pauvreté.

A part les clochards (les "SDF" m'indisposent autant que les autres euphémismes sociaux : non voyants, décès, personnes à mobilité réduite...), les pauvres se remarquaient encore dans mon enfance : j'avais des camarades de classe aux vêtements rapiécés ; aujourd'hui on les enlèverait aux parents...

Certes, si comme j'ai fait il y a une dizaine d'années on parcourt par le menu les pays de l'Est d'alors, là, d'accord, on voit nettement la pauvreté.

_________________
Le survivaliste qui a oublié son ouvre-boîte ne mérite pas de survivre.
(155 au kilo)
La vertu n'est rien où la naissance n'est pas
(Dom Juan)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Retour de vacances, la crise vue d'ailleurs
MessagePublié: 14 Juil 2012 09:38 
Hors-ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 18 Oct 2008 13:52
Messages: 17244
Localisation: Alsace
Je me suis peut-être mal fait comprendre. Quand je dis que je n'ai pas vu la crise, c'est dans le sens où les restos sont remplis, que les gens sortent encore le soir, que les rues sont propres (on a pas encore licencié les éboueurs et balayeurs) et que je n'ai vu que 2 ou 3 boutiques vides dans une ville de plus d'un million d'habitants et des dizaines de grues et de tours de bureaux en construction.
Je ne m'attendais pas non plus à voir les rues de Milan façon Londres de Charles Dickens.
Pour moi, crise = diminution des revenus = baisse du pouvoir d'achat = arret des dépenses plaisir et non obligatoire = personne dans les resto = fermeture des boutiques...

_________________
Méfiez-vous, on n'est jamais à l'abri de devenir riche.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Retour de vacances, la crise vue d'ailleurs
MessagePublié: 14 Juil 2012 09:45 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 19 Oct 2008 12:28
Messages: 6442
Localisation: canton du Valais
Les gars n'oubliez pas que l'Italie du nord n'est de loin pas représentative de l'Italie elle-même...
Je crois aussi savoir que les Italiens ne se sont pas trop endettés à la différence des Espagnols par exemple,pour investir dans l'immobilier.
Je pense qu'ils seront nettement moins touchés et puis surtout,leur gouvernement a pris des mesures drastiques.
Par contre,je pense qu'on va au devant d'un 2ème semestre très très difficile pour l'économie et que les mesures qui ont été prise jusqu'à maintenant se sont révélées inutiles.Par exemple on voit que les usines automobiles ont continuées de produire des voitures pour ne pas licencier ou fermer d'usine.Elles se retrouvent avec un stock monumental d'invendue et la.ça devient très compliqué...
J'ai participé à un séminaire en Allemagne la semaine dernière et je peux vous dire que les Allemands d'habitude sont très "optimistes" (perso je dis grandes gueules...lol) et se croient toujours plus forts que les autres,avec le meilleur produit (ce qui est souvent vrai) et bien la,ils m'ont fait peur et nous prédisent une fin d'année très très pénible....
Moi je vous le dis,je m'inquiète pour l'économie malgrès tout :(

_________________
Sauver! , éteindre! , tenir!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Retour de vacances, la crise vue d'ailleurs
MessagePublié: 14 Juil 2012 10:08 
Hors-ligne

Inscrit le: 01 Fév 2011 22:19
Messages: 746
Dantec a écrit:
Je me suis peut-être mal fait comprendre. Quand je dis que je n'ai pas vu la crise, c'est dans le sens où les restos sont remplis, que les gens sortent encore le soir, que les rues sont propres (on a pas encore licencié les éboueurs et balayeurs) et que je n'ai vu que 2 ou 3 boutiques vides dans une ville de plus d'un million d'habitants et des dizaines de grues et de tours de bureaux en construction.
Je ne m'attendais pas non plus à voir les rues de Milan façon Londres de Charles Dickens.
Pour moi, crise = diminution des revenus = baisse du pouvoir d'achat = arret des dépenses plaisir et non obligatoire = personne dans les resto = fermeture des boutiques...


Oui Dantec, sauf que les gens qui remplissent les restaurants n'ont jamais été les pauvres ni les classes moyennes basses. Donc dans ce domaine ca ne change rien. Par contre as tu regardé du côté des boutiques de fringues bon marché ?.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Retour de vacances, la crise vue d'ailleurs
MessagePublié: 14 Juil 2012 10:56 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Oct 2010 21:15
Messages: 234
Je ne suis hélas pas surpris de ces constats Dantec. Il y a encore de quoi à gratter avant de parler de crise dans les foyers et dans les rues :

- Jetez un oeil à la sortie des collèges/lycées : Iphone 4, Blackberry et Samsung dernier cri ! :o
- Vous en voyez encore beaucoup des vieilles voitures dans les rues ? :roll:
- Quand tu dis à ton entourage que tu restes chez toi pendant les vacances, tout le monde te dis : ah bon :shock: ?
- Le bungalow en camping, c'est 800 à 1250 euros dans le sud : c'est presque plein ! 8-)

Je n'ai pas oublié que mon père avait une orange en cadeau à Noël ... C'est quoi la crise, que va t-on perdre au final ? Il faudra continuer à vivre avec son vieux téléphone, faire le gros entretien sur sa voiture pour la prolonger de 50000 km, .... ???


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Retour de vacances, la crise vue d'ailleurs
MessagePublié: 14 Juil 2012 13:40 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 02 Déc 2009 14:41
Messages: 752
D'accord avec toi SilverNapo ! on est encore loin de la "crise" au sens où les gens n'ont vraiment plus rien ... le feu de paille de la consommation à outrance pour tout le monde (iPhone et compagnie) peut encore durer quelques années je pense :-) les retombées (quand les gens n'auront plus d'allocations chômage, ni de travail, ne pourront plus payer leur maison) se feront sentir bien plus tard en Italie, France, Allemagne ? ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Retour de vacances, la crise vue d'ailleurs
MessagePublié: 14 Juil 2012 13:44 
Hors-ligne

Inscrit le: 01 Fév 2011 22:19
Messages: 746
Vous raisonnez à mon avis avec un pensée "dépassée", qui pourtant devrait être celle à adopter. Je rappelle quand même qu'on est dans le pays, où "il ne faut surtout dire au pauvre comment dépasser son argent"... Dans notre beau pays, il est parfaitement outrancier de reprocher à un pauvre qui a la CMU d'avoir un iphone dernier cri payé avec les aides de l'Etat, et le forfait à 50 euros, et qui dit qu'il n'arrive pas à finir son mois en mangeant correctement.
Le confort matériel en France et sûrement ailleurs (surtout en France) fait parti des choses indispensables que la vie au même tire que loger, chauffer , manger.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 147 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 15  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 34 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Sauter vers:  
Powered by phpBB2007 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr



Vendre des bijoux ou de l'or sur oravendre.com



Pensez à Amazon pour vos achats