Achat immédiat or sur Ebay

20F or se terminant sur Ebay

Bonnes affaires eBay - O.Crottaz - Le blog à Lupus - Tradosaure - Argentum Aurum - Calculatrice Or & Argent
Achat immédiat argent sur Ebay

Lots argent se terminant sur Ebay
Nous sommes actuellement le 25 Sep 2017 17:19

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 47 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: L'illusion financière de Gaël Giraud...
MessagePublié: 17 Mai 2016 15:38 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 25 Fév 2011 23:17
Messages: 3787
Localisation: Au sud de Paris
Mais oui, d'autant que dans une société non homogène tu trouveras toujours quelqu'un ayant une bonne raison pour aller démonter la tronche à son voisin. Ajoute à ça les politiques clivantes subventionnées depuis 20-25 ans, et tu comprendras pourquoi je pense qu'en tant que personne de sexe masculin, hétérosexuelle, mariée avec enfants, dans la quarantaine, blanche (pardon: caucasienne) et de culture chrétienne ... il vaut mieux assurer ses arrières.

Pour aggraver mon cas, je suis un cochon de patron ET je roule dans une marque de véhicule particulièrement exposée à l'autocombustion ces derniers jours.

Vois le tableau ... :roll:

Ce sera donc du tir sportif.

_________________
La France est au bord du gouffre: En Marche !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'illusion financière de Gaël Giraud...
MessagePublié: 17 Mai 2016 15:54 
En ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Déc 2011 05:22
Messages: 2922
gridizbak a écrit:
personne de sexe masculin, hétérosexuelle, mariée avec enfants, dans la quarantaine, blanche (pardon: caucasienne) et de culture chrétienne ...
Pour aggraver mon cas, je suis un cochon de patron ET je roule dans une marque de véhicule particulièrement exposée à l'autocombustion ces derniers jours.


Effectivement... Tu cumules... Tu es dans ce qu'on appelle le cœur de cible... :lol:

gridizbak a écrit:
Ce sera donc du tir sportif.


Il y a une chose que je précise toujours dans ce cas: "The more we are together, the merrier we shall be"... ;)

_________________
Our entire currency system is imaginery. It doesn't really exist. It's just that we're all dreaming the same dream. If anybody chooses to wake up... It's over with...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'illusion financière de Gaël Giraud...
MessagePublié: 17 Mai 2016 16:22 
En ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Jan 2010 18:18
Messages: 5391
Localisation: Poitou
gridizbak a écrit:
GoldOrHack a écrit:

Oui. C'est à peu près l'ordre de grandeur que j'ai à l'esprit... si c'est effectivement ce scénario qui se déroule... :mrgreen:
A noter que les habitants des campagnes seront moins touchés que ceux des villes: ce sont les citadins qui vont prendre le plus gros des pertes...



C'est ce que j'aime bien sur ce forum, on se retrouve entre optimistes. :mrgreen:

A mon avis, les plus touchés seront ceux vivant dans des zones périurbaines, suffisamment éloignées pour avoir des potagers mais pas encore assez pour ne pas être razziées. Avec le mitage actuel du territoire à grands coups de mixité sociale, il va devenir de plus en plus difficile d'imaginer un coin où il n'y aura pas de casse. Reste l'exil.

Ou le tir sportif.


Pour les amoureux de la nature et les adeptes de la chasse / pêche traditionnelle, il existe des possibilités où la liberté de détention n'est pas encore trop bridée : les frondes (hors celles de compétition) (pour lutter contre les rats indésirables bien entendu) et l'arc (même avec une puissance supérieure à 45 lbs et jusqu'à 60 lbs) sont libres de détention, et ne figurent pas dans la législation comme arme de 6ème de catégorie au niveau armes blanche, à l'inverse des sabres, coutelas, étoiles japonaises ou arbalètes....

Un kit arc/flèches et cibles à 95 €, et vous pourrez jouer à Robin des Bois...... ;) Il suffira pour cela de bien choisir l'arc, classique ou à poulies. Pour commencer le classique de type Log Bow est pas mal avec 30 lbs de force. Choisir des flêches correspondant à son allonge (envergure) et le tour est joué.

_________________
Moi aussi j'ai une grosse brute! http://eltrovar.labrute.fr

«La chose affirmée arrive, par la répétition, à s'établir dans les esprits au point qu'ils finissent par l'accepter comme une vérité démontrée. » Gustave Le Bon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'illusion financière de Gaël Giraud...
MessagePublié: 17 Mai 2016 19:13 
Hors-ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011 18:31
Messages: 2616
vdp86 a écrit:
gridizbak a écrit:
GoldOrHack a écrit:

Oui. C'est à peu près l'ordre de grandeur que j'ai à l'esprit... si c'est effectivement ce scénario qui se déroule... :mrgreen:
A noter que les habitants des campagnes seront moins touchés que ceux des villes: ce sont les citadins qui vont prendre le plus gros des pertes...



C'est ce que j'aime bien sur ce forum, on se retrouve entre optimistes. :mrgreen:

A mon avis, les plus touchés seront ceux vivant dans des zones périurbaines, suffisamment éloignées pour avoir des potagers mais pas encore assez pour ne pas être razziées. Avec le mitage actuel du territoire à grands coups de mixité sociale, il va devenir de plus en plus difficile d'imaginer un coin où il n'y aura pas de casse. Reste l'exil.

Ou le tir sportif.


Pour les amoureux de la nature et les adeptes de la chasse / pêche traditionnelle, il existe des possibilités où la liberté de détention n'est pas encore trop bridée : les frondes (hors celles de compétition) (pour lutter contre les rats indésirables bien entendu) et l'arc (même avec une puissance supérieure à 45 lbs et jusqu'à 60 lbs) sont libres de détention, et ne figurent pas dans la législation comme arme de 6ème de catégorie au niveau armes blanche, à l'inverse des sabres, coutelas, étoiles japonaises ou arbalètes....

Un kit arc/flèches et cibles à 95 €, et vous pourrez jouer à Robin des Bois...... ;) Il suffira pour cela de bien choisir l'arc, classique ou à poulies. Pour commencer le classique de type Log Bow est pas mal avec 30 lbs de force. Choisir des flêches correspondant à son allonge (envergure) et le tour est joué.


Voilà, à lire vos conneries, vous me faites penser que l'entrée de ma grotte dans le haut Juras n'est pas encore protégée par une catapulte.

Sinon la catégorie D des armes à poudre noire ne demande ni déclaration ni détention. Achat libre ainsi que les munitions, la poudre et amorces.
Là, tu es en plein tir sportif traditionnel. :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'illusion financière de Gaël Giraud...
MessagePublié: 17 Mai 2016 20:17 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Oct 2008 21:44
Messages: 10750
Localisation: N'importe où...
c_idem a écrit:
Depuis que l'homme s'est sédentarisé est-il arrivé qu'il reparte de zéro à l’échelle de la planète ? (un reset généralisé)

Je sais que certaines civilisation sont non seulement reparti de zéro, mais d'autre ont carrément disparu. Sauf que c'etait localisé.

Bref, ce qui n'est jamais arrivé à l'échelle globale (reset pour tout le monde et retour à l'an 1) a peu de chance de se produire aujourd'hui.

Statistiquement, pour que cela arrive de notre vivant, quelles sont nos chances (ou malchances) ?

Perso, je pense que l'homme a la chance d'être con, et de ne penser qu'à sa gueule.
Du coup, au final, il arrivera à s'en tirer et à progresser avec ou sans petrole. Il s'adaptera.

L'exemple de l'essor de la population mondiale au 20e siècle est frappant. Ils disaient qu'on arriverait pas à nourrir tous le monde.
Non seulement on y arrive en 2016, mais en + on gaspille !!


Ca, je partage davantage.
Tout le reste part de présupposés, de divinations (la croissance et la population en l'an 1), de projections et de conjectures. L'économie n'est pas plus une science que la météo. Et elle ne l'a jamais été. C'est l'haruspicine de notre époque, ni plus sérieuse ni moins risible que les entrailles de poisson et les viscères de poulet.

Je disais naguère à un ami que dans le pays le plus développé, le plus évolué du Maghreb, il était impossible, actuellement, de procéder à un recensement, même approximatif, dans les campagnes, qui puisse avoir une part de scientificité exploitable... Alors, tu penses, la population de la planète à l'époque de Jésus-Christ, hein!... Et ce n'est pas une question de 5 ou 10% d'erreur possible. C'est une question impossible de savoir s'il y avait 100 millions ou 2 milliards d'individus sur terre.
Pour notre Gaule, les plus pondérés, sages, des Historiens se gardent bien d'émettre une quelconque hypothèse! La relecture approfondie de la Guerre des Gaules, de J. César, laisse supposer une population des Gaules (et aussi de la Germanie et de la (grande) Bretagne) pouvant être jusqu'à 20 fois supérieure aux "z-estimations-z-officielles." On sait que les marais étaient habités et fortement peuplés... Qu'une armée supérieure à 10 légions romaines représentait environ 15% d'une population. Pas la moitié.
Je pourrais citer longuement des exemples dans ce sens.
Un dernier pour la route: le dolmen en face de chez moi, sur le causse. Avec toutes les crétineries écrites sur sa construction. (Je reviendrai sur les "pierres ré-agglomérées" dont il est question dans le fil 'Pyramides'). On commence à postuler, vu les découvertes archéologiques locales, que les tribus qui vivaient dans le coin environ 500 av J.-C. n'étaient pas des groupes de 300 à 500 personnes, mais de 10 000 à 50 000!!!

Alors, imaginez la population de l'Asie il y a 2 000 ou 2 500 ans, j'allais écrire 2 500 hans... Impossible. Qu'il n'y avait pas 1,4 milliard de Chinois c'est évident. Mais il pouvait fort bien y en avoir 50 millions comme 300 millions. Et peut-être autant en -200 et en 1900.
Il faut cesser de croire que les courbes sont des progressions et qu'elles sont linéaires, ou exponentielles. C'est aussi débile que les géologues jusqu'en l'an 2005 environ qui dataient l'âge des stalactites en fonction d'un coefficient "k" (la constante géologique) supposant une hydrologie constante.
Ce n'est pas parce qu'un stalactite a grandi de 20 cm en un siècle qu'il a 2000 ans s'il mesure 4 m. Car on admet maintenant que les précipitations et le ruissellement n'étant pas constants, il a pu aussi, le stalag (!) grandir de 50 cm en 20 ans.

Or, comme dit plus hait, tous ces "z-économistes" ne procèdent pour le futur comme pour le passé que par des projections et des coefficients constants.

Corréler le développement de la population mondiale au strict développement de la production et de la consommation d'énergie fossile, c'est partir d'un a-priori et d'une hypothèse de travail faite pour valider la suite du raisonnement.

*****

Cela fait partie des fantasmes collectifs, comme la bombe atomique -qui allait détruire la planète- dans les années 70.
Ils disaient...
"Ils disaient qu'on arriverait pas à nourrir tous le monde." Et que la Terre ne pourrait jamais supporter 7 milliards d'individus sans qu'il y ait des centaines de millions supplémentaires de crève-la-faim.
Il y a moins de famine qu'en 1950; moins qu'en 1970.

Et je suis prêt à parier qu'il y en aura encore moins dans 50 ans, avec 15 ou 20 milliards d'individus sur Terre...

******

Je ne crois pas une fraction de seconde aux théories qui expliquent les 2 guerres mondiales par une transition énergétique du bois-charbon vers le pétrole.
Ce qui est encore la conséquence d'un orgueilleux présupposé: nos ancêtres (ces connards arriérés qui n'avaient ni la télé ni la démocratie: Pfff!!! ) ne connaissaient ni le charbon ni le pétrole. Mais si! Le charbon en Asie depuis combien de siècles? Les témoignages laissés par l'Histoire et les hyéroglypes sur le pétrole au Moyen-Orient.

"L'Homme n'invente rien; il re-découvre." Bergier et Pauwells, in: Le matin des magiciens.
Et chaque fois, béjaune fierot, il croit qu'il est le premier! LoooL
L'Histoire rend modeste.

_________________
"Je crains plus nos fautes à nous que les desseins de l'adversaire." Thucydide
La France "midinette" dans une Europe convulsive, menacée.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'illusion financière de Gaël Giraud...
MessagePublié: 17 Mai 2016 20:48 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 28 Avr 2014 13:02
Messages: 334
gridizbak a écrit:

Ce sera donc du tir sportif.



TOUTAFE

:mrgreen:


A lire , instructif .......


Bienvenue en enfer.



L'homme qui répond aux questions ci-dessous, raconte comment lui et son clan ont survécu pendant un an dans une ville de 60 000 habitants durant l'effondrement de la Bosnie en 1992.

Sans eau, sans électricité, sans pétrole, sans système de santé, sans protection civile, sans systèmes de distributions ou de réseaux traditionnels, ce survivant devenu par la suite survivaliste, témoigne sans détours d'une survie urbaine crue et pragmatique.

L'échange est long, et ce qui est présenté ici n'est qu'une ligne droite pouvant nous faire conscientiser certaines lacunes, ou encore remettre en cause certaines idées quant a l'effondrement de la normalité dans un univers urbain.

L'avantage de ce retour d'expérience, est qu'il est bâtit sur un questionnement purement survivaliste issu du forum "Survivalist Boards", et que l'orientation de l'entretient est donc extrêmement ciblé sur les réalités d'une survie urbaine durant un effondrement de la normalité.

Même si ce témoignage reste d'une situation extreme, il nous permet d'entrevoir certaines réalités, et de rétablir une certaine priorité au sein de nos préparations.






Je suis de Bosnie, et comme vous le savez, c'était l'enfer la bas de 1992 a 1995. Pendant 1 an, j'ai vécu et survécu dans une ville de 60 000 habitants sans électricité, sans pétrole, sans eau courante, sans services traditionnels de distribution de nourriture et de consommables, et sans aucune organisation gouvernementale.

Notre ville était encerclée par des forces armées pendant 1 an, et dans cette ville, c'était la merde.

Nous n'avions pas de police ou d'armée organisée…il y avait des groupes armés, et ceux qui étaient armés défendaient leurs maisons et leurs familles.

Quand tout a commencé, certains d'entre nous étaient mieux préparés que d'autres, mais la plupart des familles voisines n'avaient de la nourriture que pour quelques jours.
Certains d'entre nous avaient des pistolets, et très peu étaient ceux qui avaient des AK47 et des fusils.

Apres 1 ou 2 mois, les gangs ont commencés leur destruction: les hôpitaux par exemple, se sont rapidement transformés en abattoirs.
Les forces de police n'étaient plus présentent, et l'absentéisme du personnel hospitalier était de plus de 80%.


J'ai eu de la chance, ma famille était large a cette époque (15 membres dans une grande maison, 6 pistolets, 3 AK47), et donc nous avons survécu…tout du moins la plupart d'entre nous.

Les Américains balançaient des MRE (Meals Ready to Eat - Rations de combat) tous les 10 jours pour aider les villes encerclées comme la notre, mais ce n'était jamais assez. Quelques maisons avaient des petits jardins potager, mais la plupart n'en avaient pas.


Apres 3 mois, les premières rumeurs de décès par famine commençaient…mais aussi les décès par exposition au froid.
Nous avons démonté toutes nos portes, l'encadrement des fenêtres des maisons abandonnées, notre parquet...et j'ai aussi brûlé la totalité de nos meubles pour nous tenir chaud.

Beaucoup sont mort de maladies, surtout a cause de l'eau (2 membres de ma famille), nous buvions principalement l'eau de pluie, nous mangions du pigeon et même du rat.


La monnaie est vite devenue de la merde…

Nous faisions du troque; pour une boite de boeuf tu pouvais avoir une fille pour quelques heures (c'est dur, mais c'était la réalité), je me rappel que la plupart des femmes qui vendaient leurs corps étaient des mères désespérées.

Armes a feu, munitions, bougies, briquets, antibiotiques, pétrole, piles et nourriture…on se bâtaient comme des animaux pour ça.

Dans une situation comme celle-la, tout change, et la plupart des gens deviennent des monstres…c'était moche.
La force était dans le nombre. Si vous étiez tout seul a vivre dans une maison, ce n'était qu'une question de temps avant d'être pillé et tué…peu importe si vous étiez armé.


Moi et ma famille, nous sommes prêt maintenant; je suis bien armé, j'ai un bon stock et je suis "éduqué".

Ce n'est pas important ce qui va se passer; tremblement de terre, guerre, tsunami, extra-terrestres, terrorisme, pénurie, effondrement économique, émeute…l'important c'est que quelque chose va se passer !

De mon expérience, vous ne pouvez pas survivre seul, la force est dans le nombre, soyez proche de votre famille, préparez avec elle, choisissez vos amis sagement et préparez-vous avec eux aussi.



1- Comment vous déplaciez-vous en sécurité ?


En fait la ville était divisée en communauté de rues. Dans ma rue (15 / 20 maisons) nous avons organisé des patrouilles (5 hommes armé chaque soirs) pour garder un oeil sur les gangs et les ennemies.

On troquait entre nous dans la rue. A 5 kilomètres il y avait une rue très organisée pour le troque, mais c'était trop dangereux de s'y rendre pendant la journée a cause des tireurs d'élite. En plus on avait plus de chance de se faire dépouiller la bas que de troquer, et je n'y suis allé que 2 fois, et seulement quand j'ai vraiment eu besoin de quelque chose de particulier et d'important (il parle principalement ici de médicaments, et notamment d'antibiotiques).

Personne n'utilisait les voitures en ville parce que les routes étaient bloquées avec des débris, ou d'autres voitures abandonnées…et le pétrole valait de l'or !

Si je devais aller quelque part c'était de nuit. Ne jamais se déplacer seul, mais jamais en groupe important non plus (2 / 3 hommes peut être). Toujours armé, très vite, et toujours dans les ombres au travers des ruines, jamais dans les rues.


Il y avait beaucoup de bandes organisées, 10 / 15 personnes, parfois 50…mais il y avait aussi des gens comme toi et moi, des pères, des grands pères, des gens bien avant la merde, qui maintenant tuais et pillais.

Il n'y avait pas vraiment de bons et de méchants…la plupart étaient entre les deux; c'est a dire prêt a tout, au bon comme au moins bon.



2- Et le bois ? Il me semble qu'il y a beaucoup de forets autour de ta ville, pourquoi avez-vous brûlé vos meubles et vos portes ?

Autour de ma ville il n'y a pas beaucoup de bois.
Ma ville était une très belle ville, elle ressemblait a n'importe qu'elle autre ville avec ses cinémas, ses restaurants, ses écoles, son aéroport, ses centres culturels…

Nous avions des arbres dans la ville, des parcs et des arbres fruitiers…mais tous les arbres ont été brûlé en moins de 2 mois.
Quand tu n'a pas d'électricité pour préparer la nourriture et te chauffer, tu brules ce que tu as sous la main; tes meubles, tes portes, ton parquet (et ça brule vite ce bois la !).

Nous n'avions pas de banlieue et de fermiers. Dans les banlieues c'était l'ennemie, et nous étions encerclés. Et dans la ville, tu ne savais pas qui était ton ennemi.



3- Quelles sorte de savoirs faire as-tu utilisé durant cette période ?

Tu peux imaginer que d'une certaine manière c'est le retour a l'âge de pierre !

Par exemple, j'avais une bouteille de gaz. Mais je ne l'utilisais pas pour faire chauffer ou préparer notre nourriture, c'était trop précieux !
J'ai bidouillé la bouteille pour pouvoir y attacher un tuyau pour recharger les briquets.
Les briquets, ça n'a pas de prix !

Une personne m'amenait un briquet vide, je le rechargeait, et je prenais une boite de conserve ou une bougie en échange par exemple.

J'espère que tu comprends mon exemple.


Aussi, je suis infirmier.
Dans ces conditions, mes connaissances étaient mon argent.
Soyez éduqués et entraînés…durant un tel effondrement, tes connaissances valent de l'or si tu sais réparer certaines choses.
Les objets et les stocks vont disparaitre un jours, c'est inévitable…mais tes connaissances peuvent être ta nourriture.

Je veux dire…apprends a réparer les choses; les chaussures ou les gens…

Par exemple, mon voisin savait faire du pétrole pour les lampes…il n'a jamais eu faim.



4- Si tu avais 3 mois pour te préparer aujourd'hui, qu'est ce que tu ferais ?

Si j'avais 3 mois pour me préparer ?
Hmmm…fuir a l'étranger ? (blague).

Aujourd'hui, j'ai conscience que les choses peuvent s'aggraver très très rapidement.
J'ai de la nourriture, des produits pour l'hygiène, de l'énergie etc.
Un approvisionnement de 6 mois.

Je vis en appartement avec une bonne sécurité. J'ai une maison avec un abris dans un village a 5 kilomètres de mon appartement, et dans cette maison j'ai encore 6 mois d'approvisionnement.
Ce village est une toute petite communautés, la plupart des habitants sont préparés…ils ont apprit avec la guerre.

J'ai 4 différentes armes a feu avec 2000 munitions chacune.

J'ai un bon jardin avec la maison et des connaissances en jardinage.

Aussi, j'ai un don maintenant pour sentir la merde…tu sais, quand tout le monde autour de toi dit que tout va bien ce passer, mais que toi tu sais qu'en fait tout va s'effondrer ?

Je pense que j'ai la force de faire tout ce que je dois faire pour survivre et protéger ma famille, parce que quand tout s'effondre, soi sur, si tu n'a rien, tu vas faire des choses qui ne sont pas très jolies pour sauver tes gosses…tu veux juste survivre avec ta famille.


Survivre seul; aucune chance (c'est mon opinion), peu importe si tu es armé et préparé, au final, si tu es seul tu vas mourir, je l'ai vu...plein de fois.

Des groupes et des familles avec énormément de préparation et de connaissances variées, c'est le mieux.



5- Quel matériel devrions-nous stocker ?


Ca dépend.
Si tu veux survivre comme un voleur, la seule chose dont tu as besoin c'est des armes et beaucoup de munitions.

A part des munitions, de la nourriture, du matériel pour l'hygiène et de l'énergie (piles etc…), tu veux te pencher sur des petites choses faciles a troquer; couteaux, briquets, savon, pierres a feu…

Aussi, beaucoup d'alcool, le genre qui se garde longtemps, comme du whisky par exemple, la marque n'est pas importante, ça peut être le truc le moins chère possible, mais c'est très bien pour le troque dans les moments difficile.

Le manque d'hygiène a fait beaucoup de morts.
Tu vas avoir besoin de choses très simples, mais en quantités importantes, comme énormément de sacs poubelle, je veux dire, énormément !
Et beaucoup de duct tape.

Des assiettes et des gobelets en plastique ou en carton…tu vas en avoir besoin beaucoup ! Je sais, parce que nous n'en avions pas du tout.
Mon opinion est que le matériel pour l'hygiène est peut être encore plus important que la nourriture.

Tu peux facilement tuer un pigeons, ou trouver quelques plantes a te mettre sous la dent, mais tu ne peux pas tuer du produit désinfectant pour les mains par exemple.

Plein de produit pour nettoyer, désinfecter, beaucoup de savon, de la Javel, des gants, des masques…tout ce qui est jetable.
Aussi, un entrainement dans les premiers soins, apprendre a nettoyer une plaie, une brulure ou même une blessure par balle, car il n'y a pas d'hôpital…même si tu trouves un médecin quelque part, il n'aura pas de médicaments, ou tu n'auras rien pour le payer.

Apprendre a utiliser les antibiotiques, et en avoir beaucoup.


Pour les armes il faut rester simple.
Maintenant je porte un Glock .45, parce que j'aime bien, mais c'est pas une arme ou un calibre répandu ici, donc j'ai aussi deux 7,62 mm TT pistolets Russe cachés, parce que tout le monde a cette arme ici, et beaucoup de munitions.

J'aime pas les Kalashnikov, mais c'est pareil, tout le monde en a une…donc…


Il faut avoir des choses petites et discrètes.
C'est bien d'avoir un générateur par exemple, mais c'est mieux d'avoir 1000 briquets BIC.
Le générateur, dans une situation merdique, va attirer l'attention. 1000 briquets prennent pas de place, c'est pas chère, et tu peux toujours les troquer pour quelque chose.


Pour l'eau, la plupart du temps on récupérait l'eau de pluie dans 4 gros tonneaux, après on la portait a ébullition…on avait aussi une rivière pas loin, mais l'eau est vite devenue trop polluée.

Le matériel pour l'eau est très important. Il faut avoir des tonneaux, des seaux et des récipients pour stocker et transporter l'eau.



6- Est-ce que l'or et l'argent métal t'on aidé ?

Oui.
Personnellement, j'ai échangé tout mon or pour des munitions.

Parfois on était capable d'utiliser de la monnaie (Mark et Dollars) pour acheter certaines choses, mais ces occasions étaient rares, et le prix était toujours exorbitant.

Par exemple, une boite de haricots valait 30/40 $.

La monnaie courante s'est très vite effondrée.
Simplement, on troquait quelque chose pour autre chose.



7- Est-ce que le sel avait de la valeur ?

Oui, mais pas autant que le café ou les cigarettes.

J'avais beaucoup d'alcool, et j'ai troqué avec sans problème.
La consommation d'alcool était plus de 10 fois supérieur qu'en temps normal.

Maintenant, c'est probablement mieux de stocker des cigarettes, des briquets et des piles pour le troque parce que ça prend moins de place.

Je n'étais pas un prepper a l'époque, on a pas eu le temps de se préparer…quelques jours avant que la merde atterrisse dans le ventilateur, les politiciens a la télé répétaient que tout allait bien.
Quand le ciel nous est tombé sur la tête, on a juste prit ce qu'on pouvait.



8- Est ce que ça a été difficile d'obtenir une arme a feu durant l'événement et qu'est ce que vous avez pu troquer pour les armes et les munitions ?

Apres la guerre, chaque maison avait une arme.
La police a réquisitionnée pas mal d'armes au début de la guerre…mais la plupart des gens ont caché leurs armes quelque part.

J'ai une arme légale (licence), et les autorités ont une lois qui s'appelle "collection temporaire". Dans une situation de trouble (émeutes par exemple…), le gouvernement a le droit de temporairement confisquer toutes les armes…donc tu gardes ça en tête.


Tu sais, il y a des gens qui ont une arme légale, mais ceux qui ont des armes légales ont aussi des armes illégales cachées quelque part, juste au cas ou il y aurait une confiscation.


Si tu as de bonnes choses a troquer, c'est pas compliqué de trouver une arme pendant une situation difficile, mais ce qu'il faut savoir, c'est que les premiers jours sont les plus dangereux en terme de chaos et de panique, et que peut être que tu ne va pas avoir le temps de trouver une arme pour défendre ta famille.

Ne pas être armé durant la panique, le chaos et les émeutes…c'est pas bien.


Dans mon cas, a un moment un homme avait besoin d'une batterie de voiture pour sa radio, et il avait des fusils…j'ai troqué la batterie pour 2 fusils.

Pour les munitions…parfois je troquais des munitions pour de la nourriture, et quelques semaines plus tard de la nourriture pour des munitions.
Par contre, je ne faisais jamais du troque chez moi, et jamais dans des quantités importantes.

Très peu de gens (voisins) savaient combien de choses j'avais chez moi.

Le truc, c'est de stocker le plus possible en rapport avec l'espace et l'argent…et après, suivant la situation, tu vois ce qui est le plus demandé.
Correction, munitions et armes auront toujours la première place pour moi…mais qui sait, numéro deux c'est peut être des masques a gaz avec des filtres.



9- Et la sécurité ?

La défense était très primitive.
Encore une fois, nous n'étions pas prêt…et nous avons utilisé ce que nous pouvions.

Les fenêtres étaient cassées, les toits étaient en piteux états a cause des bombardements.

Toutes les fenêtres étaient bloquées avec quelque chose: sacs de sables, pierres.
J'ai bloqué ma porte de jardin avec des débris, et j'utilisais une échelle en aluminium pour passer au dessus du mur.
Quand je revenais chez moi, j'appelais quelqu'un pour qu'il me passe l'échelle.

Un mec dans notre rue a complètement barricadé sa maison.
Il a fait un trou dans un mur connecté a la maison de son voisin qui était en ruine…une entrée secrète.


Ca va paraitre étrange, mais toutes les maisons les plus sécurisées ont été pillées et détruites en premier.
On avait de belles maisons dans mon quartier, avec des murs, des chiens, des alarmes et des barres de fer aux fenêtres.

Les foules ont attaquées ces maisons en premier…certaines étaient défendues et ont tenues, d'autres non…ça dépend combien d'armes et de bras ils avaient a l'intérieur.


Je pense que la sécurité c'est important, mais il faut la garder d'un profil bas…oublies les alarmes par exemple. Si tu vies en ville et que la merde arrive, tu vas avoir besoin d'un endroit simple et sobre, avec beaucoup d'armes et de munitions.

Combien de munitions ?
Le plus possible.


Il faut garder ton domicile le plus inintéressant possible.

Aujourd'hui ma porte est en acier pour des raisons de sécurité, mais seulement pour me sauvegarder de la première vague de chaos…après ça, je pars pour retrouver un groupe plus important (famille et amis) a la campagne.


A la maison, on a eu des situations pendant la guerre, pas besoin de rentrer dans les détails…on a toujours eu plus de puissance de feu, et le mur en brique.
Aussi on avait toujours quelqu'un qui surveillait la rue…une bonne organisation au cas ou les gangs viennent est primordial.

Il y avait toujours des coups de feu en ville.

Encore une fois, la défense de notre périmètre était très primitive…toutes les issues étaient barricadées, avec juste des petites ouvertures pour les fusils, et toujours au minimum 5 membres de la famille a l'intérieur prêt a se battre, et une personne dans la rue, cachée.

Pour éviter les tireurs d'élite, on restait a la maison toute la journée.


Dans les premiers temps, les faibles meurent, et les autres se battent.

Il n'y avait presque personne dans les rues durant la journée a cause des tireurs d'élite…la ligne de défense était extrêmement rapprochée.
Beaucoup sont mort parce qu'ils voulaient aller se renseigner sur la situation par exemple…c'est très très important, il faut se rappeler que nous n'avions pas d'informations, pas de radio, pas de télé…rien, juste des rumeurs.


Il n'y avait pas d'armée organisée…mais nous étions tous des soldats.
On était forcé.
Tout le monde portait une arme et essayait de se protéger.

Dans la ville, tu ne veux pas porter de truc de qualité parce que quelqu'un va te tuer et te prendre tes affaires.
Tu ne veux même pas avoir un beau fusil, et attirer l'attention.


Je vais te dire; si c'est la merde demain, je veux rester sobre, et ressembler a tout le monde dehors, peureux, désespéré, confus, et peut être que je vais crier et pleurer un peu…
Pas de vêtement chic…je ne vais pas sortir avec mes super habits tactiques tout neuf et crier "je suis la, vous êtes tous mort maintenant les méchants !".
Je vais rester profil bas, lourdement armé et bien préparé en attendant et en évaluant mes options, avec mon meilleur ami ou mon frère a mes cotés.

Ca n'a pas d'importance d'avoir une super sécurité, un super fusil…si les gens voient qu'ils devraient probablement te voler, que tu es rentable, ils vont te voler.
C'est seulement une question de temps, et de combien de bras et d'armes vont être de la partie.



10- Quelle était ta situation avec les toilettes ?

On utilisait une pelle et n'importe qu'elle bout de terre a proximité de la maison…ça a l'air sale, mais c'était sale.
On se lavait avec l'eau de pluie récupérée, ou alors a la rivière, mais la plupart du temps c'était trop dangereux.

On avait pas de papier hygiénique…et même si j'en avait je le troquais.

C'était une sale situation.


Si je peux te donner un conseil; en premier, il faut avoir des armes et des munitions…après tout le reste, et je veux dire tout !
Ca dépend de la place que tu as et de ton budget bien sur.

Si tu oublis quelque chose, c'est pas grave, il y aura toujours quelqu'un pour troquer…mais si tu oublis les armes et les munitions, tu ne pourras pas avoir accès au troque.

Aussi, je ne vois pas les grandes familles comme plus de bouches a nourrir, je vois les grandes familles comme plus d'armes et plus de forces…après, c'est dans la nature des gens de s'adapter.



11- Et les soins pour les gens malades ou blessés ?


Les blessures étaient principalement des blessures par balles.
Sans les spécialistes et tout le reste, si la victime avait la chance de trouver un docteur quelque part, il avait 30% de chance de s'en sortir.

C'était pas comme dans les films, les gens mourraient…beaucoup sont morts de petites blessures infectées.
J'avais des antibiotiques pour 3 ou 4 traitements, bien sur, seulement pour ma famille.

Des choses très bêtes tuais les gens.
Une simple diarrhée est capable de te tuer en quelques jours sans les médicaments et l'hydratation nécessaire…surtout les enfants.

On a eu beaucoup de maladies de la peau, et des empoisonnements alimentaire…on pouvait pas faire grand chose.
On faisait beaucoup avec les plantes locales et l'alcool, et pour le court terme ça allait, mais sur le long terme c'était horrible.

L'hygiène est primordiale…et avoir le plus de médicaments possible, surtout les antibiotiques.

source http://lesurvivaliste.blogspot.fr/2012/ ... enfer.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'illusion financière de Gaël Giraud...
MessagePublié: 17 Mai 2016 21:04 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Oct 2008 21:44
Messages: 10750
Localisation: N'importe où...
POPULATION il y a 2000 ans...

Ca demanderait un topic pour déconstruire toutes les images d'Épinal fortement ancrées dans le conscient, l'inconsc et le subcons...

A l'époque de J.-C., 100 millions d'individus sur la planète?
Non mais LoooL! C'est la conséquence d'un postulat crétino-mahométan (pardon pour le pléonasme) reposant sur l'idée -idiote- qu'il y eut UN Adam et UNE Eve. Comme si Dieu ne pouvait pas en fabriquer davantage; ou donner l'humanité à plus d'un seul et plus d'une seule.

J'ai déjà rappelé que dans les langues sémitiques la consonne finale -m (et souvent aussi -n) était un pluriel! Adam signifie tous les êtres humains mâles, et il y en avait peut-être 100 000, peut-être 10 millions, peut-être 500 millions...
Eve, EWA, signifie la Vie et désigne TOUS les êtres humains femelles. Il y en avait sans doute autant que de couillus.

Adam et Eve chassés du Paradis -monde économique idéal et modèle social génial- ça peut très bien signifier le bannissement de TOUS les êtres humains hors de la condition économique et sociale parfaite originelle.
Le Paradis terrestre, l'Eden, n'était pas un topos, mais un état. C'était la Terre entière. On n'est pas dans le géographique, mais dans l'existentiel et dans l'ontologique.
C'est pô un keum et sa meuf virés d'un palace 5*, c'est l'humanité entière vouée à d'autres conditions de vie.

La sottise de croire qu'il y eut un seul keum appelé Adam (et cékoi son nom de famille? Adam Dedieu, perhaps? -Non mais LoooL!) et une seule meuf appelée Eve qui filait des pommes et la colique à son Jules (crétinerie du 1er degré, mais joli zeugma! Merci Numismachin...) permet ensuite d'en inférer une population de tant de millions de personnes, puis de tant de millions et on arrive à 100 millions à l'époque du Christ!

Il faut cesser de "penser" l'Histoire humaine, depuis "Berechit... -Au commencement, (de notre Histoire: depuis que l'Humanité a perdu sa qualité de vie édénique)- comme une fable pour mahométans incapables de comprendre une métaphore, une allégorie et a fortiori un enseignement.

Adam et Eve étaient sans doute déjà des centaines de millions.
Le Déluge a eu lieu -seul mythe universel, partout représenté- et l'ère noachique connaissait déjà parfaitement l'organisation sociale complexe, la viticulture et la vinification....... Et les charpentiers de marine, et l'art de la navigation.

Quand des populations ont transité par Béring à sec, ce n'est pas non plus 5 000 pouilleux qui ont peuplé l'Amérique du Nord -gros fantasme minimisateur qui permet aux Ricains de minimiser leurs crimes: il en reste autant qu'il y en avait avant qu'on arrive...
Qu'est-ce qui permet d'affirmer que les Asiates qui ont peuplé l'Amérique du Nord n'étaient pas 100 millions? -Rien.

Déjà, à l'époque du roi David, si on essaye d'estimer la population des 12 tribus d'Israël et la population des Philistins (les Palestiniens de Gaza, à l'époque), on arrive à plusieurs millions! Rien qu'eux! P'tain de sémites! Qu'est-ce qu'ils baisent!
Alors si l'on rajoute les Egyptiens, les Africains, les Gaulois, les Germains, les Bretons... alouette! et les Asiatiques! et ceux des Amériques? -Ah oui, c'est vrai! Ils n'existaient pas vu qu'on ne les avait pas découverts, NOUS, les fiers z-européens!

100 millions? Mon cul!

_________________
"Je crains plus nos fautes à nous que les desseins de l'adversaire." Thucydide
La France "midinette" dans une Europe convulsive, menacée.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'illusion financière de Gaël Giraud...
MessagePublié: 17 Mai 2016 22:40 
En ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Déc 2011 05:22
Messages: 2922
numismachin a écrit:
POPULATION il y a 2000 ans...
100 millions? Mon cul!

J'imagine que ce chiffre a été largement débattu par des historiens... Cependant, ce n'est pas un dogme religieux auquel tout le monde est tenu de croire... :mrgreen:

Tiens! Le weekend dernier, je me suis fait plaisir, et je me suis acheté chez un boutiquaire une grande carte (50x70 cm) de l’évolution de la ville Paris, datant du XIXieme, de Lutèce aux enceintes de Charles X, en passant par Louis Le gros et Louis XIV...

Connaissant la superficie et le type de construction de l’époque (il n'existait pas les barres d'immeubles du 93 le premier siècle après JC), on peut avoir une bonne déduction du nombre d'habitants a Paris le long des siècles... avec une marge de tolérance bien sur...

Mais si tu penses avoir des informations bien plus solides dans l'ancien testament, tu es libre d'y croire... Mais, cela ne relève que de la foi...

_________________
Our entire currency system is imaginery. It doesn't really exist. It's just that we're all dreaming the same dream. If anybody chooses to wake up... It's over with...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'illusion financière de Gaël Giraud...
MessagePublié: 17 Mai 2016 22:45 
En ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Déc 2011 05:22
Messages: 2922
numismachin a écrit:
Cela fait partie des fantasmes collectifs, comme la bombe atomique -qui allait détruire la planète- dans les années 70.
Ils disaient...
"Ils disaient qu'on arriverait pas à nourrir tous le monde." Et que la Terre ne pourrait jamais supporter 7 milliards d'individus sans qu'il y ait des centaines de millions supplémentaires de crève-la-faim.
Il y a moins de famine qu'en 1950; moins qu'en 1970.

Et je suis prêt à parier qu'il y en aura encore moins dans 50 ans, avec 15 ou 20 milliards d'individus sur Terre...


Je relève le pari! :lol:
S'il n'y a pas d'innovations dans le domaine alimentaire ou énergétique, on devrait passer par un maximum de population vers 2030, a 8-9 milliards... et après toboggan continu...

_________________
Our entire currency system is imaginery. It doesn't really exist. It's just that we're all dreaming the same dream. If anybody chooses to wake up... It's over with...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'illusion financière de Gaël Giraud...
MessagePublié: 17 Mai 2016 23:06 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Oct 2008 21:44
Messages: 10750
Localisation: N'importe où...
GoldOrHack a écrit:
on devrait passer par un maximum de population vers 2030, a 8-9 milliards... et après toboggan continu...


Moi, c'est "Poissons, ascendant bélier" et "chèvre, de terre" dans l'horoscope chinois.
Et toi?

Bonne nuit, Camarade!

_________________
"Je crains plus nos fautes à nous que les desseins de l'adversaire." Thucydide
La France "midinette" dans une Europe convulsive, menacée.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 47 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : 155 au kilo, Alfred, Argenor, GoldOrHack, Google [Bot], karagold, orinelle, Paris, vdp86 et 34 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Sauter vers:  
Powered by phpBB2007 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr



Vendre des bijoux ou de l'or sur oravendre.com



Pensez à Amazon pour vos achats