Achat immédiat or sur Ebay

20F or se terminant sur Ebay

Bonnes affaires eBay - O.Crottaz - Le blog à Lupus - Tradosaure - Argentum Aurum - Calculatrice Or & Argent
Achat immédiat argent sur Ebay

Lots argent se terminant sur Ebay
Nous sommes actuellement le 05 Déc 2020 16:58

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 761 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 77  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: La guerre contre le cash est déclarée !
MessagePublié: 12 Mai 2015 20:31 
Hors-ligne

Inscrit le: 06 Déc 2013 22:09
Messages: 1664
C'est la faim qui fait sortir les gens dans la rue et les mènent aux extrêmes.
Tant qu'il y aura une boite de conserve à manger le 30ème jour du mois et un poste de télé qui s'allume pour le foot ou loft story, peu de chances de voir une "vraie" révolte populaire...

"Pis c'est la faute à personne, célafotalakriz...alors bon..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La guerre contre le cash est déclarée !
MessagePublié: 12 Mai 2015 20:34 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Oct 2008 21:44
Messages: 12822
Localisation: ----
D'accord avec tout cela.
Les Français, ce peuple qui ne sait pas dire non. Et les "Attention! Je vais me fâcher" sont les plaintes ô combien terrifiantes de ceux qui en sont incapables.
Tu tires d'abord, on discute après. J'aime bien la résolution des problèmes, vue par H19. Mais les manifs des septuagénaires pas contents pour l'épargne de toute leur vie, ça risque d'avoir un impact moindre qu'une ruée de joyeux ados de 15-30 ans.
S'il faut attendre qu'ils coupent les allocs dans les banlieues pour un soulèvement populaire, on risque d'attendre encore un certain temps.
"ILS" couperont d'abord les primes de pas mal de fonctionnaires, et les retraites. Pas fous...

Quant aux espèces, ILS peuvent le faire parce que les gens le veulent bien. Au Super U comme au Monop', pour qq z-euros chacun dégaine sa CB en plastique. Le peuple adore. C'est tellement moins dangereux que de se promener avec 20 euros sur soi, disait un jeune keum d'une 20taine d'années BCBG: il n'y a que les loubards qui ont du fric dans la poche.

Avec des comportements pareils, évidemment... Le mouton a besoin d'être tondu. Pelé.

Concrètement, face à ces lois qui arrivent au pas de charge, que faire?

Imaginez la situation d'une disparition progressive du cash devenu "haram!" et d'un changement de monnaie, le N€, comme il y eut le NF. Tous ceux qui ont quelques réserves at home, ce sera juste du papier... ou bien le remettre à Madame BanK

_________________
"Le droit n'est que l'intermède des forces." Paul Valéry
Cent juristes debout, code civil & pénal en main face à un nid de mitrailleuses; qui gagne?

Otello? Une tempête dans un Verdi. (Willy)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La guerre contre le cash est déclarée !
MessagePublié: 12 Mai 2015 22:48 
Hors-ligne

Inscrit le: 05 Déc 2012 23:05
Messages: 2357
La guerre contre le cash : Clairement totalitaire. Entretien de N Giambruno avec le Dr Joe Salerno. Traduction (Le blog de Liliane Held-Khawam)
http://leblogalupus.com/2015/05/12/la-g ... ld-khawam/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La guerre contre le cash est déclarée !
MessagePublié: 12 Mai 2015 23:39 
Hors-ligne

Inscrit le: 16 Mar 2013 15:29
Messages: 459
Hercule19 a écrit:
Là où j'habite, une famille de cassos a fait chier tout le quartier pendant 15 ans, chiens qui gueulent jour et nuit, menaces etc. Tout le monde fermait sa bouche. Il a suffi qu'avec mon fils on leur colle des tartes peu après notre arrivé

Luttes de territoire :lol:
Du coup, c'est vous, les nouveaux cassos du coin :lol: :lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La guerre contre le cash est déclarée !
MessagePublié: 13 Mai 2015 22:06 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Juil 2011 15:17
Messages: 6285
Localisation: Portugal
Supprimer les banques classique, chaque citoyen détient un compte dans une "banque d'état", le cash devient illégal et tous les payements se font par cartes sans contact.
Lorsque l'économie ralentit, l'état impose un taux négatif sur les avoirs en compte pour pousser à la dépense.
Quand l'économie accélère, l'état impose une taxe sur toutes les dépenses !
C'est pas beau ça ?
Plus de vols, plus de travail au noir, tout le monde paye ses impôts, la solution à tous les maux de notre Société...
Et si t'es pas content, ton compte s'évapore et tu crèves la misère...
8-)

Stupid Or Satire? Bond Manager Suggests "Make Cash Illegal" To End Boom & Bust
Tyler Durden on 05/13/2015

How to end boom and bust: make cash ilegal

Forcing everyone to spend only by electronic means from an account held at a government-run bank would give the authorities far better tools to deal with recessions and economic booms.

Authored by Jim Leaviss, originally posted at The Telegraph,

A proposed new law in Denmark could be the first step towards an economic revolution that sees physical currencies and normal bank accounts abolished and gives governments futuristic new tools to fight the cycle of “boom and bust”.
The Danish proposal sounds innocuous enough on the surface – it would simply allow shops to refuse payments in cash and insist that customers use contactless debit cards or some other means of electronic payment.

Officially, the aim is to ease “administrative and financial burdens”, such as the cost of hiring a security service to send cash to the bank, and is part of a programme of reforms aimed at boosting growth – there is evidence that high cash usage in an economy acts as a drag.

But the move could be a key moment in the advent of “cashless societies”. And once all money exists only in bank accounts – monitored, or even directly controlled by the government – the authorities will be able to encourage us to spend more when the economy slows, or spend less when it is overheating.

This may all sound far-fetched, but the idea has been developed in some detail by a Norwegian academic, Trond Andresen.
In this futuristic world, all payments are made by contactless card, mobile phone apps or other electronic means, while notes and coins are abolished. Your current account will no longer be held with a bank, but with the government or the central bank. Banks still exist, and still lend money, but they get their funds from the central bank, not from depositors.
Having everyone’s account at a single, central institution allows the authorities to either encourage or discourage people to spend.

To boost spending, the bank imposes a negative interest rate on the money in everyone’s account – in effect, a tax on saving.
Faced with seeing their money slowly confiscated, people are more likely to spend it on goods and services. When this change in behaviour takes place across the country, the economy gets a significant fillip.

The recipient of cash responds in the same way, and also spends. Money circulates more quickly – or, as economists say, the “velocity of money” increases.

What about the opposite situation – when the economy is overheating? The central bank or government will certainly drop any negative interest on credit balances, but it could go further and impose a tax on transactions. So whenever you use the money in your account to buy something, you pay a small penalty. That makes people less inclined to spend and more inclined to save, so reducing economic activity. Such an approach would be a far more effective way to damp an overheated economy than today’s blunt tool of a rise in the central bank’s official interest rate. If this sounds rather fanciful, negative interest rates already exist in Denmark, where the central bank charges depositors 0.75pc a year, and in Switzerland.
At the moment it’s easy for individuals to avoid seeing their money eroded this way – they can simply hold banknotes, stored either in a safe or under the proverbial mattress.

But if notes and coins were abolished and the only way to hold money was through a government-controlled bank, there would be no escape. Apart from the control over the economy, there would be many other advantages of a cashless society. Such a system is much cheaper to run than one based on banknotes and coins. Forgery is impossible, as are robberies.
Electronic money is an inclusive and convenient system, giving poor and rural sectors of an economy – where cash machines and bank branches may be few and far between and not all people have accounts – a tool for easy participation in the economy.

Finally, the “black economy” will be hugely diminished, and tax evasion made all but impossible.
* * *
Satire?

Source

_________________
« Si la connaissance crée parfois des problèmes, ce n'est pas l'ignorance qui permet de les résoudre. » (Isaac Asimov)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La guerre contre le cash est déclarée !
MessagePublié: 14 Mai 2015 08:49 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Juil 2011 15:17
Messages: 6285
Localisation: Portugal
En Algérie aussi....

Le chèque sera généralisé partout à partir du 1er juillet. Le cash, c’est fini !
24/03/2015 source: Le Midi Libre

Le gouvernement est déterminé à appliquer la loi sur la généralisation du chèque dans toutes les transactions.

A partir du 1er juillet prochain, toutes les opérations de paiement seront effectuées par chèque. Le décret exécutif qui valide cette démarche est entré en vigueur. Désormais, les jours du tout paiement en cash sont comptés. Plus aucune transaction ou opération de paiement au niveau des banques et autres établissements financiers ne se fera sans le chèque.

Le gouvernement via un décret qu’il vient de publier et qui est entré en vigueur ces dernières semaines, mentionne les seuils applicables pour les opérations de paiement, devant être effectués à travers les circuits bancaires et financiers (chèque, virement bancaire, etc.). Le Premier ministre Sellal accorde un intérêt pour le déploiement de cette opération qui nécessite tout de même une préparation par les parties concernées. Selon une source gouvernementale, la loi stipule que les transactions doivent être effectuées par les moyens de paiement scripturaux :

« Chèque, virement bancaire, carte de paiement, prélèvement automatique, lettre de change, billet à ordre et toute autre moyen de paiement scriptural dûment autorisé par la Banque d’Algérie ». Mieux encore, les citoyens concernés à titre illustratif par l’achat de véhicules, le décret précise que « l’achat des véhicules neufs motocyclettes et cyclomoteurs immatriculés auprès des concessionnaires automobiles et autres distributeurs ou revendeurs se fera par les moyens de paiement scripturaux lorsque le montant de paiement dépasse les 1 000.000 DA ». Ceci est valable pour les transactions immobilières dont le seuil dépasse cinq millions de dinars (5.000.000 DA).

Aussi est-il indiqué que la loi touche également toute opération touchant l’achat des biens, de métaux précieux ou toute autre marchandise dont le seuil dépasserait 1 million DA. C’est ainsi que l’Etat veut mettre de l’ordre dans la vie économique des algériens après avoir relevé les multiples abus du cash. L’utilisation excessive de l’argent liquide a entraîné des escroqueries et a donné aux groupes informels un terrain fertile pour la fraude et l’évasion fiscale.

Ces atteintes ont été ressenties par les citoyens qui croient à la transparence des achats et des ventes en toute légalité, loin des écrans de fumée qui couvrent les activités illicites ou celles du marché parallèle. Il faut rappeler que le gouvernement depuis Ouyahia avait reporté sine die cette décision au motif de préparer les institutions financières à se familiariser avec le chèque.

Mais d’autres avancent que c’est pour des « raisons politiques » que l’Etat a jugé utile de laisser ce délai s’allonger. Aujourd’hui, il n’y a aucune excuse à trouver pour contourner un moyen de paiement universel qui permet de consacrer une activité saine et d’assainir les poches de la fraude et des fortunes amassées avec de l’argent liquide sans traçabilité.

Fayçal Abdelghani

Source

_________________
« Si la connaissance crée parfois des problèmes, ce n'est pas l'ignorance qui permet de les résoudre. » (Isaac Asimov)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La guerre contre le cash est déclarée !
MessagePublié: 14 Mai 2015 08:53 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Juil 2011 15:17
Messages: 6285
Localisation: Portugal
150 euros : ce que dépensent en cash les Français en moyenne par mois
latribune.fr - 13/04/2015

65% de la population se rend ainsi au moins deux fois par mois au distributeur automatique de billets pour y retirer, en moyenne, 76,50 euros. A égalité avec la carte bancaire, l'argent liquide reste en effet le moyen de paiement le plus utilisé dans l'Hexagone, en raison de sa simplicité.

Les Français aiment bien leurs "vieux" billets de banque et pièces de monnaie. C'est ce qui ressort d'une étude réalisée début mars par l'Ifop pour la société de transport de fonds Brink's, visant à mesurer l'attachement de la population de l'Hexagone à l'argent liquide.

Premier enseignement de l'enquête : 86% des personnes interrogées disent en effet ne pas souhaiter que leurs chères espèces disparaissent au profit d'autres modes de règlement, quatre Français sur dix allant jusqu'à déclarer qu'ils changeraient de commerçant si celui-ci ne les acceptait plus. Neuf individus sur dix les préfèrent même à tout autre moyen de paiement pour leurs petits achats quotidiens.

Un Français sur quatre paye en espèce tous les jours

Plus généralement d'ailleurs, le liquide reste, à quasi-égalité avec la carte bancaire, le moyen de paiement le plus utilisé. Sept Français sur dix s'en servent au moins une fois par mois et un sur quatre tous les jours."Le paiement en ligne, le chèque bancaire, le paiement sans contact ou les cartes prépayées rechargeables présentent pour leur part une utilisation nettement plus marginale", note l'étude.

65% de la population se rend ainsi au moins deux fois par mois au distributeur automatique de billets pour y retirer, en moyenne, 76,50 euros. Un Français sur dix effectue un retrait hebdomadaire.

Plus de neuf individus sur dix affirment détenir de l'argent liquide dans leur porte-monnaie, en moyenne 42,5€. Et seuls 22% d'entre eux considèrent la possession d'espèces comme un signe extérieur de richesse.

Pratique, sûr et fiable

Parmi les raisons de cet attachement, la facilité d'utilisation et l'utilité en cas d'imprévu sont sans doute parmi les principales, puisqu'elles sont respectivement évoquée par 93% et 88% des Français parmi les plus grands mérites des espèces. Sept personnes sur dix mettent d'ailleurs en avant que l'argent liquide est également un moyen de paiement sûr et difficilement falsifiable. Il apparaît d'ailleurs relativement rassurant en période de crise pour 65% des interviewés, 69% affirmant avoir confiance dans les institutions qui le garantissent.

A l'heure où, au nom des politiques publiques de lutte contre le terrorisme et le blanchiment d'argent, l'argent courant est de plus en plus banni, la proportion de la population l'associant à des opérations frauduleuses est de 16%.

La variété plébiscitée

Quant à l'avenir, pas de doute: selon neuf personnes sur dix l'argent liquide existera toujours. Fidèles aux billets de banque, les Français ne sont toutefois pas monogames. Les personnes interrogées affirment ainsi quasi-unanimement leur préférence pour la possibilité d'utiliser plusieurs moyens de paiement (89%) plutôt qu'un seul.

Source

_________________
« Si la connaissance crée parfois des problèmes, ce n'est pas l'ignorance qui permet de les résoudre. » (Isaac Asimov)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La guerre contre le cash est déclarée !
MessagePublié: 14 Mai 2015 09:07 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Juil 2011 15:17
Messages: 6285
Localisation: Portugal
Pourquoi supprimer l'argent liquide pourrait faire baisser la délinquance
Katy Waldman - Traduit par Bérengère Viennot - Slate.com - 19.03.2012

L’argent liquide facilite la fraude fiscale et le marché noir. Faut-il s’en débarrasser?

Comme l’essence dans une voiture volée, l’argent liquide alimente toutes sortes d’activités au marché noir. Drogue, diamants de la guerre, prostitution, ces biens et services illégaux, et d’autres encore, sont souvent réglés en espèces, parce que l’argent liquide change de mains sans laisser de traces. La criminalité chuterait-elle radicalement si le liquide disparaissait?

Pas tant que cela. L’un des principaux délits associés à l’argent liquide est l’évasion fiscale: à chaque fois que vous donnez quelques billets à la baby-sitter, il y a de fortes chances pour qu’elle ne les déclare pas et qu’elle ne soit pas imposée dessus. Et un certain nombre d’entreprises qui n’acceptent que du liquide (restaurants, laveries et autres) succombent à la tentation de truquer leur déclaration de revenus.

2950 dollars en liquide par citoyen américain

Dans une étude de 2011, les professeurs Edgar L. Feige et Richard Cebula de l’University of Wisconsin-Madison écrivent que de 18 à 19% des revenus totaux ne sont pas déclarés au fisc, ce qui signifie que le pays passe à côté de près de 500 milliards de dollars de recettes fiscales. Le ministère de la Justice américain estimait en 2008 que les comptes secrets offshore comptaient pour un cinquième de l’écart fiscal, laissant penser que les 80% restant sont imputables aux liquidités non déclarées.

Combien d’argent liquide n’est pas déclaré parce qu’il sert spécifiquement à acquérir des biens et des services illicites? Une étude à paraître dans Crime Law and Social Change estime qu’étant donné le volume de papier-monnaie imprimé par l’État, il y a environ 2 950 dollars en liquide en circulation pour chaque citoyen américain.

Or le gouvernement est incapable de localiser avec précision 85% de ces billets. Non seulement la Réserve Fédérale garde une trace du nombre de coupures qu’elle émet, mais les banques nationales lui signalent combien elles en ont en stock à un moment donné. Soustrayez le deuxième chiffre du premier, et vous connaîtrez le montant des liquidités détenues par les entreprises et les ménages américains. Ca fait beaucoup de billets verts pour alimenter le marché noir, même en tenant compte des 30-37% susceptibles de circuler innocemment à l’étranger (et du pourcentage incalculable caché sous des matelas dans tout le pays).

La traçabilité de la monnaie contre la délinquance

Que se passerait-il si l’on convertissait tout cet argent liquide en quelque chose de plus traçable? «L’hypothèse avançant qu’une économie sans argent liquide rendrait la délinquance et les échanges au noir plus difficiles est presque certainement vraie», affirme Raj Chetty, professeur d’économie à Harvard. Après tout, le marché noir s’appuie sur les billets pour une bonne raison: contrairement aux transactions électroniques, les échanges d’argent de la main à la main ne laissent pas de trace.

En revanche, la vision de Ray Fisman, professeur à la Columbia Business School (et contributeur de Slate) est moins optimiste. Selon lui, les experts du marché noir mettraient tout simplement au point des alternatives au papier-monnaie, ce qui aurait pour conséquence un taux de délinquance plus ou moins constant.

Des mécanismes de susbtitution

Les négociants par exemple pourraient utiliser des diamants, des opales ou des pièces d’or. Le mieux que l’on puisse espérer au niveau légal, ajoute Fisman, serait que le mécanisme de substitution devienne en soi assez cher pour constituer une taxe sur ceux qui y participent, comme lorsque les lois anti-contrebande à Hong Kong et en Chine ont obligé les contrebandiers à creuser des tunnels pour transporter leurs produits au lieu d’utiliser des conteneurs bon marché.

L’Amérique latine offre déjà un aperçu de l’un de ces mécanismes de substitution en action. Alors que son économie se fluidifie de plus en plus (la plupart des Latino-américains effectuent leurs opérations bancaires par téléphone, en utilisant des applications de téléphonie mobile proposant des services de comptabilité et de courtier), ses habitants se sont tournés vers des «porte-monnaie électroniques» contenant une somme d’argent fixe et qui se vendent et s’achètent comme n’importe quel autre bien de consommation.

Comme ces cartes ne retirent pas l’argent d’un compte en banque—les fonds et les données sont fournis par l’organisme émettant la carte et on y accède en lisant une bande magnétique—elles sont bien plus difficiles à pister. Dans un monde sans argent liquide, ce genre de cartes pourrait rejoindre les métaux précieux et les joyaux pour servir de monnaie d’échange lors de transactions illégales.

L'argent électronique faciliterait les transactions illégales

Ellen Zimiles, juriste spécialisée en fraude et blanchiment d’agent, privilégie une hypothèse bien différente. Elle imagine que la délinquance financière augmenterait dans une société sans argent liquide, car l’argent électronique est plus facile à déplacer rapidement.

Les billets peuvent être difficiles à manier, souligne-t-elle: comme retirer des rames de billets de 100 dollars pourrait éveiller les soupçons, la plupart des transactions illégales se font avec des billets de 10 et de 20. Une valise contenant une grosse somme d’argent pèse généralement lourd. En outre, elle est bien plus susceptible d’être interceptée en chemin qu’un transfert électronique instantané. Et n’oublions pas les pirates informatiques qui seraient trop contents dans un monde où toutes les transactions financières s’effectueraient en ligne, ajoute-t-elle.

D’un autre côté, Ellen Zimiles admet que la délinquance serait plus facile à contrôler dans une économie totalement électronique. Contrairement aux dollars, les paiements par carte et les transferts d’argent laissent une trace. L’inévitable historique des comptes pourrait aider la police à retrouver les délinquants. Finalement, si une société sans argent liquide incitait en fait à l’expansion du marché noir, celui-ci deviendrait plus visible et donc plus facile à stopper.

Ce qui signifie que la fin des espèces pourrait laisser présager une chute de la délinquance, et tout particulièrement de la fraude fiscale, car un plus grand nombre de délinquants occasionnels éviteraient la nouvelle monnaie clandestine, moins fiable que celle d’avant. En revanche, il semble qu’il en faudrait plus aux escrocs endurcis qu’un embargo sur cash pour les faire revenir dans le droit chemin.

Source

_________________
« Si la connaissance crée parfois des problèmes, ce n'est pas l'ignorance qui permet de les résoudre. » (Isaac Asimov)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La guerre contre le cash est déclarée !
MessagePublié: 14 Mai 2015 15:25 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 05 Jan 2009 22:27
Messages: 3524
Désormais, l'or remplacera le cash dans les activités délictueuses : possesseur d'or = criminel ou terroriste !

Fred92

_________________
Chez nous, il n’y a pas de parti d’opposition parce que nous pensons qu’une opposition pourrait troubler les rapports affectueux qui unissent le gouvernement au peuple.

Léonid BREJNEV (humoriste involontaire)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La guerre contre le cash est déclarée !
MessagePublié: 14 Mai 2015 16:29 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Oct 2008 12:26
Messages: 2993
On en revient donc au même point qu'ici en 2013 ...

viewtopic.php?f=14&t=13026&start=0


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 761 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 77  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Majestic-12 [Bot] et 84 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Sauter vers:  
Powered by phpBB2007 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr



Vendre des bijoux ou de l'or sur oravendre.com



Pensez à Amazon pour vos achats