Forum-Gold.fr
http://forum-gold.fr/

La guerre contre le cash est déclarée !
http://forum-gold.fr/viewtopic.php?f=14&t=17214
Page 70 sur 73

Auteur:  anoriant [ 24 Juil 2018 22:02 ]
Sujet du message:  Re: La guerre contre le cash est déclarée !

Shenhua a écrit:
Salut à tous :D

Avec les Banskters et autres fachos qui cherchent progressivement à éradiquer le dernier pouvoir démocratique, le cash, je me demandais : que ferez-vous si un jour il n'y a plus de cash du tout en France ? Avez-vous trouvé des alternatives ? :geek:

Il reste toujours le troc qui a ses limites, sinon les monnaies locales qui fleurissent de partout ;)
pour des achats plus importants ou a des distances plus grandes... je sèche... difficile de se trimballer ses pièces d'or et avoir la monnaie en pièce d'argent :mrgreen:
(sachant que je ne possède pas de CB encore a ce jour)

Auteur:  Argenor [ 01 Aoû 2018 16:21 ]
Sujet du message:  Re: La guerre contre le cash est déclarée !

Banque : bientôt la fin des distributeurs automatiques
lundi 30 juillet 2018 Par Marie-Eve FRÉNAY

Les pièces et les billets se font rares dans les porte-monnaies, remplacés par la carte bancaire. Conséquence directe, les retraits aux distributeurs sont plus espacés dans le temps. Et les banques s'adaptent en supprimant les machines sous-utilisées. En attendant la disparition totale des espèces, des services, comme le retrait d'argent chez les commerçants, vont permettre de se passer des distributeurs.

Alors qu’il fêtait l’année dernière son cinquantième anniversaire, le distributeur automatique de billets (DAB) semble sur la sellette. Même si pour certains usagers ou certaines transactions, l'argent liquide reste nécessaire. Il est de moins en moins indispensable... Le nombre de commerçants acceptant les paiements par carte à partir de quelques euros augmentant. Et de fait, les passages aux distributeurs se font plus rares. D’après les statistiques du Groupement des cartes bancaires - le réseau français qui se cache derrière le logo CB - le nombre de retraits par carte décline depuis 10 ans. Il est ainsi passé de 26,4 opérations par an en 2008, à 22,1 opérations en 2016. Un déclin certes lent mais qui paraît inéluctable. Or, pour les banques, maintenir un automate en activité n’est rentable que s’il est utilisé. Pour couvrir ses frais d’entretien, les enseignes comptent en effet sur les commissions perçues lorsqu’un client d’un établissement concurrent y retire de l’argent.

Obtenir des billets sans distributeur ni agence

Les nouveaux usages poussent donc les banques à revoir la répartition de leur parc de distributeurs. En ville, là où le réseau bancaire est dense, les guichets automatiques ne sont plus nécessairement présents dans chaque agence. En zone rurale, là où les agences bancaires sont plus rares, les banques essaient aussi de se passer des DAB. « Plutôt que d’avoir des agences qui leur coûtent cher, le Crédit Agricole et la Banque Postale proposent ou expérimentent des partenariats avec des magasins pour permettre à leurs clients d’avoir accès au cash sans avoir besoin d’un automate », nous indiquait récemment Régis Dos Santos, porte-parole du Syndicat national des banques.

Au Crédit Agricole, cela s’appelle les « Services Point Vert ». Le système est simple. Le client se rend chez un commerçant affilié et lui indique le montant qu’il souhaite retirer. L’opération est ensuite semblable à un paiement par carte bancaire. Il insère sa carte dans le terminal de paiement et tape son code. Son compte bancaire est débité et en échange le client récupère directement des espèces. Le réseau Point Vert compte plus de 6 000 implantations, d’après un billet posté en février 2018 sur le site des caisses régionales du Crédit Agricole.

Vers une société « zéro cash »

Ce service de retrait à la caisse des magasins, appelé « cashback », est amené à se développer. Profitant de la transposition en droit français de la deuxième directive européenne sur les moyens de paiement (DSP2), les parlementaires y ont ajouté quelques dispositions pour encadrer le retrait d'argent liquide dans les commerces. Le texte a été adopté le 25 juillet dernier par le Sénat. Ailleurs en Europe, le cashback est déjà fréquent, notamment en Allemagne, en Belgique ou encore au Royaume-Uni. En France, il faudra toutefois attendre le décret d’application pour voir ce service se développer. Celui-ci clarifiera « les modalités de fourniture du service », précise le projet de loi adopté par les parlementaires. Il définira principalement le montant minimum des retraits et le plafond de ces opérations.

Pratique dans un premier temps pour palier à la raréfaction des distributeurs de billets, l’usage du cashback devrait toutefois rester limité et temporaire. Les ménages se passant de plus en plus d’argent liquide. « 92 % des Français plébiscitent la carte bancaire pour les achats quotidiens », estime ainsi le Comité action publique 2022 (Cap22) dans son rapport commandé par Matignon et dévoilé fin juillet par le syndicat Solidaires Finances Publiques. Ce document souligne en outre que « les espèces représentent moins de 5 % du montant total des transactions en valeur ». De fait, le Comité pronostique et aspire à « une société zéro cash ». L’intérêt mis en avant : la lutte contre la fraude fiscale. « En supprimant progressivement la circulation d’espèces, on simplifiera les paiements, correspondant aux modes de vie déjà préconisés par les Français, tout en permettant une lutte plus efficace contre la fraude et le grand banditisme ».

Source

Auteur:  silverculteur [ 02 Aoû 2018 07:00 ]
Sujet du message:  Re: La guerre contre le cash est déclarée !

Argenor a écrit:
Banque : bientôt la fin des distributeurs automatiques
... L’intérêt mis en avant : la lutte contre la fraude fiscale. « En supprimant progressivement la circulation d’espèces, on simplifiera les paiements, correspondant aux modes de vie déjà préconisés par les Français, tout en permettant une lutte plus efficace contre la fraude et le grand banditisme ».


J'adore!
Les banques qui veulent lutter contre la fraude et le grand banditisme!
Bientôt la guerre des banques alors.

Les commerçants qui vont accepter de faire le boulot des banques:
-en payant leurs frais bancaires
-en gérant une ligne de compte supplémentaire
-en prenant tous les risques liés à la possession de grosses sommes en cash
-en prenant le risque des fraudes à la CB
-en payant les transferts de fond par société privée... sont des cons (et le mot est faible)

et les Français sont de plus en plus des veaux.

Auteur:  Dantec [ 02 Aoû 2018 11:14 ]
Sujet du message:  Re: La guerre contre le cash est déclarée !

Argenor a écrit:
Au Crédit Agricole, cela s’appelle les « Services Point Vert ». Le système est simple. Le client se rend chez un commerçant affilié et lui indique le montant qu’il souhaite retirer. L’opération est ensuite semblable à un paiement par carte bancaire. Il insère sa carte dans le terminal de paiement et tape son code. Son compte bancaire est débité et en échange le client récupère directement des espèces. Le réseau Point Vert compte plus de 6 000 implantations, d’après un billet posté en février 2018 sur le site des caisses régionales du Crédit Agricole.


Imaginons que j'ai énormément de cash à blanchir, venant d'un trafic quelconque. Imaginons qu'officiellement je tienne un commerce, et que j'accepte de faire le travail des banques, c'est à dire de distribuer de l'argent aux clients.
Le client qui a besoin de cash vient chez moi, me dit qu'il a besoin de 100€, je prends le terminal CB, je tape 100€, mais au lieu de créditer le compte de la banque, je crédite le compte d'une entreprise que j'ai crée dans cet objectif de blanchiment(entreprise de services par exemple) puis je donne 100€ en espèce au client.
Niveau écriture, le client se fait bien débiter de 100€ sur son compte bancaire, mais reçoit 100€ en espèce (issu du cash à blanchir), le commerçant se fait bien créditer 100€ sur son compte de société de blanchiment contre un service fictif et il pourra établir une facture bidon. Si le commerçant fait bien les choses avec l'intitulé du débit, sur le relevé bancaire du client, ce dernier n'imaginera pas qu'il a servi à blanchir l'argent du commerçant.
Je pense que beaucoup de fast food permettront aux clients de retirer du cash dans un proche avenir.

Auteur:  goldzilla [ 02 Aoû 2018 12:52 ]
Sujet du message:  Re: La guerre contre le cash est déclarée !

Dantec a écrit:
Argenor a écrit:
Au Crédit Agricole, cela s’appelle les « Services Point Vert ». Le système est simple. Le client se rend chez un commerçant affilié et lui indique le montant qu’il souhaite retirer. L’opération est ensuite semblable à un paiement par carte bancaire. Il insère sa carte dans le terminal de paiement et tape son code. Son compte bancaire est débité et en échange le client récupère directement des espèces. Le réseau Point Vert compte plus de 6 000 implantations, d’après un billet posté en février 2018 sur le site des caisses régionales du Crédit Agricole.


Imaginons que j'ai énormément de cash à blanchir, venant d'un trafic quelconque. Imaginons qu'officiellement je tienne un commerce, et que j'accepte de faire le travail des banques, c'est à dire de distribuer de l'argent aux clients.
Le client qui a besoin de cash vient chez moi, me dit qu'il a besoin de 100€, je prends le terminal CB, je tape 100€, mais au lieu de créditer le compte de la banque, je crédite le compte d'une entreprise que j'ai crée dans cet objectif de blanchiment(entreprise de services par exemple) puis je donne 100€ en espèce au client.
Niveau écriture, le client se fait bien débiter de 100€ sur son compte bancaire, mais reçoit 100€ en espèce (issu du cash à blanchir), le commerçant se fait bien créditer 100€ sur son compte de société de blanchiment contre un service fictif et il pourra établir une facture bidon. Si le commerçant fait bien les choses avec l'intitulé du débit, sur le relevé bancaire du client, ce dernier n'imaginera pas qu'il a servi à blanchir l'argent du commerçant.
Je pense que beaucoup de fast food permettront aux clients de retirer du cash dans un proche avenir.

Bien vu, l’État est gagnant : sur les 100 euros frauduleux, il va pouvoir collecter TVA et autres taxes, dans la mesure où le montant est converti en service facturé (même si virtuel).

Et l’argent des trafics (drogue, sexe, armes, etc...) devient PIB, c’est magique...

Auteur:  silverculteur [ 02 Aoû 2018 13:45 ]
Sujet du message:  Re: La guerre contre le cash est déclarée !

Dantec a écrit:
Imaginons que j'ai énormément de cash à blanchir, venant d'un trafic quelconque. Imaginons qu'officiellement je tienne un commerce, et que j'accepte de faire le travail des banques, c'est à dire de distribuer de l'argent aux clients.
Le client qui a besoin de cash vient chez moi, me dit qu'il a besoin de 100€, je prends le terminal CB, je tape 100€, mais au lieu de créditer le compte de la banque, je crédite le compte d'une entreprise que j'ai crée dans cet objectif de blanchiment(entreprise de services par exemple) puis je donne 100€ en espèce au client.
Niveau écriture, le client se fait bien débiter de 100€ sur son compte bancaire, mais reçoit 100€ en espèce (issu du cash à blanchir), le commerçant se fait bien créditer 100€ sur son compte de société de blanchiment contre un service fictif et il pourra établir une facture bidon. Si le commerçant fait bien les choses avec l'intitulé du débit, sur le relevé bancaire du client, ce dernier n'imaginera pas qu'il a servi à blanchir l'argent du commerçant.
Je pense que beaucoup de fast food permettront aux clients de retirer du cash dans un proche avenir.


Un terminal CB est attaché à un compte pro dédié dans la banque qui te loue le terminal, tu ne peux pas mettre les crédits ou tu veux. Dans ton cas il te faudra un terminal pour le commerce et un autre pour la boite fantoche qui sera rattachée à un compte bancaire. Bof bof
Si tu tiens officiellement un commerce et que tu veuilles blanchir de l'argent en acceptant une perte de valeur en route (TVA, Charges flottantes, Impôts...), tu n'as qu'à devenir le meilleur client de ton commerce, celui qui paie toujours en cash, et les fournitures que tu ne consommes pas tu les refourgues à bas prix ou au black. Pas besoin de fausses factures et d'un autre terminal CB.

C'est pour cela que les Fast Food et autres Kébabs font d'aussi bons résultats, même ceux qui ne sont ouverts que les jours de fêtes :mrgreen:

Auteur:  155 au kilo [ 02 Aoû 2018 19:12 ]
Sujet du message:  Re: La guerre contre le cash est déclarée !

C'est finalement bien cher, de blanchir son argent.

Auteur:  numismachin [ 02 Aoû 2018 23:15 ]
Sujet du message:  Re: La guerre contre le cash est déclarée !

... et quand tu penses que c'est bien fatiguant de blanchir sous le harnais.
Autant mourir tout de suite. Attali avait raison.

Auteur:  Argenor [ 14 Aoû 2018 14:06 ]
Sujet du message:  Re: La guerre contre le cash est déclarée !

Les Allemands préfèrent le cash
14-06-2018

Les Allemands n'ont jamais oublié le mark.
S'ils ont adopté l'euro, c'est sous forme de pièces et de billets qu'ils le préfèrent.
Ils sont les champions d'Europe de l'argent en liquide, avec en moyenne 103 euros dans leur porte-monnaie.

Vidéo : https://www.dailymotion.com/video/x6mfnyo

Auteur:  LaDoub [ 21 Aoû 2018 12:54 ]
Sujet du message:  Re: La guerre contre le cash est déclarée !

== Courrier des lecteurs == La fin du mandat cash de la Poste, cédé à la société américaine Western Union….
https://www.upr.fr/actualite/courrier-d ... tern-union

Pièces jointes:
image.png
image.png [ 464.99 Kio | Consulté 2135 fois ]

Page 70 sur 73 Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/