Achat immédiat or sur Ebay

20F or se terminant sur Ebay

Bonnes affaires eBay - O.Crottaz - Le blog à Lupus - Tradosaure - Argentum Aurum - Calculatrice Or & Argent
Achat immédiat argent sur Ebay

Lots argent se terminant sur Ebay
Nous sommes actuellement le 24 Juin 2018 18:29

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 45 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Investir sur le petrole
MessagePublié: 01 Fév 2016 16:19 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Déc 2011 05:22
Messages: 3104
.

_________________
Our entire currency system is imaginery. It doesn't really exist. It's just that we're all dreaming the same dream. If anybody chooses to wake up... It's over with...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Investir sur le petrole
MessagePublié: 01 Fév 2016 16:21 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Déc 2011 05:22
Messages: 3104
Argenor a écrit:
GoldOrHack a écrit:
Les géologues pensaient que le boom du pétrole de schiste, commencé en 2007, allait durer 10 ans, et que la production allait "peaker" en 2017...
Hé bien, non, ça sera en 2016... :cry:

[b]Conclusion: il va donc se passer nécessairement "quelque chose" de majeur dans les six prochains mois..
Je ne comprends pas très bien ton commentaire ? En regardant ton graphique, la production semble être sur une pente ascendante traduisant une augmentation régulière de la production, actuellement à 300.000 barrils/jour, [u]on ne distingue pas nettement un pic de production
sur le graphique, pourquoi ça ne pourrait pas continuer à monter dans le futur ?


La production ne croit plus au même rythme que les dernières années. C'est très clair en telechargeant le fichier sous excel. Elle commence à plafonner, ce qui est parfaitement normal.
On voit le pic une fois qu'il est passé loin derrière, mais le ralentissement de la production sur le dernier trimestre est inquiètant, et indique qu'on n'est pas loin du sommet.

Pourquoi? La production de pétrole a des limites physiques qui sont estimées, avec une marge d'erreur, par des ingénieurs géologues.
Les économistes semblent l'ignorer, mais c'est une réalité physique et un objet mathématique certain.
Vu que c'est la production de pétrole, peu importe son prix, qui pilote la production industrielle, il va certainement se passer un "événement" majeur dans le courant de l'année.

Le problème n'est pas le jour "où il n'y aura plus de pétrole, car ce jour n'arrivera pas avant très longtemps, mais quand la production ne pourra plus croître pour des raisons geologiques. L'état des réserves est un paramètre différent, puisque c'est la vitesse d'extraction maximum qui est important.

_________________
Our entire currency system is imaginery. It doesn't really exist. It's just that we're all dreaming the same dream. If anybody chooses to wake up... It's over with...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Investir sur le petrole
MessagePublié: 01 Fév 2016 17:56 
Hors-ligne

Inscrit le: 31 Déc 2013 15:18
Messages: 215
GoldOrHack a écrit:
Le problème n'est pas le jour "où il n'y aura plus de pétrole, car ce jour n'arrivera pas avant très longtemps, mais quand la production ne pourra plus croître pour des raisons geologiques. L'état des réserves est un paramètre différent, puisque c'est la vitesse d'extraction maximum qui est important.



Ce que tu dis, j'ai du mal à le faire comprendre à mon entourage.

"Le jour où il n'y aura plus de pétrole" , cela fera belle lurette qu'on aura eu un gros soucis.

Au pic de production, il restera du petrole, et on en aura même jamais extrait autant : un record !
Mais on sera dans la merde :cry:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Investir sur le petrole
MessagePublié: 01 Fév 2016 18:50 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Déc 2011 05:22
Messages: 3104
Oui. Et quand on verra le deuxième pic se dessiner sur la courbe précédente, ça signifiera que la merde aura déjà touché le ventilateur, et que ça sera un joli spectacle. :mrgreen:

Le gros caca n'est plus qu'à quelques centimètres des pales, c'est ce que raconte le graphe précédent.

Il n'y a plus qu'à estimer la vitesse instantanée de rapprochement de la merde.

Au prochain épisode. :mrgreen:

Désolé pour ces rapprochements scatophiles, mais je n'ai pas trouvé autre chose. :mrgreen:

Je remettrai à jour la courbe le mois prochain, pour voir si la tendance se confirme.
C'est un indicateur physique, donc non manipulable par les services statistiques de l'Etat, de rupture économique violente.... et bien plus important que le baltric dry index, qui n'est qu'indicateur avancé de la croissance future.
Je pensais être tranquille jusqu'en 2017/2018: ça ne sera vraisemblablement pas le cas.. Dommage. :cry:

_________________
Our entire currency system is imaginery. It doesn't really exist. It's just that we're all dreaming the same dream. If anybody chooses to wake up... It's over with...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Investir sur le petrole
MessagePublié: 01 Fév 2016 22:25 
Hors-ligne

Inscrit le: 06 Déc 2013 22:09
Messages: 967
GoldOrHack a écrit:
Pourquoi? La production de pétrole a des limites physiques qui sont estimées, avec une marge d'erreur, par des ingénieurs géologues.
Les économistes semblent l'ignorer, mais c'est une réalité physique et un objet mathématique certain.
Vu que c'est la production de pétrole, peu importe son prix, qui pilote la production industrielle, il va certainement se passer un "événement" majeur dans le courant de l'année.


Janco sort de ce corps :D

Tu as regardé sa dernière audition à la commission parlementaire ? (27 janvier de mémoire)
Avec Delphine Batho comme rapporteur.

Le sujet était axé sur l'automobile (et l'énergie en générale bien sur)

Très instructif comme d'habitude (il était auditionné avec un autre de ses collègues du Shift Project)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Investir sur le petrole
MessagePublié: 01 Fév 2016 22:52 
En ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Juil 2011 15:17
Messages: 5686
Localisation: Portugal
L'Office National de l'Énergie canadien voit le baril de brut WTI à 80 USD en 2020 ! Autant dire qu'il ne voit pas une remontée des cours très rapidement et que miser sur le pétrole actuellement est sans doute pure spéculation...

La chute du baril de pétrole menace les banques canadiennes
©AFP / 01 février 2016

Montréal - La dégringolade des cours du pétrole, à des niveaux inédits depuis 2002, pourrait affaiblir les banques canadiennes qui ont consenti 42 milliards de dollars canadiens de prêts au secteur des hydrocarbures, avertit lundi la banque Nomura.

A 31,62 dollars américains lundi à la clôture à New York le baril de light sweet crude (WTI), les prix du brut se situent probablement sous le seuil de rentabilité de plusieurs producteurs, observe la banque japonaise dans une note.

Il y a une inquiétude croissante que cette situation puisse affaiblir les banques canadiennes, dont les prêts directs aux groupes pétroliers et gaziers sont évalués à 42 milliards de dollars canadiens (27 mds d'euros), soit 6% des prêts commerciaux, souligne l'auteur de l'étude, Charles St-Arnaud, économiste chez Nomura.

En prenant en compte les secteurs dépendant directement de l'industrie pétrolière, l'exposition des grandes banques canadiennes s'élève à 123 milliards de dollars canadiens (83,7 mds d'euros), soit 17% des prêts commerciaux.

Actuellement, il n'y a pas de menace imminente, mais si les prix des matières premières devaient continuer à être bas, cela entraînerait une plus grande exposition et une hausse des créances dépréciées, relève M. St-Arnaud.

Cet analyste juge que la situation requiert une surveillance permanente, car des pertes importantes des banques pourraient avoir un effet très négatif sur l'économie (canadienne), qui tourne déjà au ralenti depuis 18 mois et la chute des cours du brut.

Le secteur énergétique (environ 10% du PIB) a en effet lourdement pesé sur l'économie canadienne ces derniers mois, entraînant même une récession au cours du premier semestre 2015. La province d'Alberta, coeur de l'industrie pétrolière du pays, a notamment perdu près de 20.000 emplois en 2015.

Cinquième producteur mondial d'hydrocarbures, le Canada devrait toutefois presque doubler sa production d'or noir d'ici 2040, selon une étude de l'Office national de l'Énergie (ONÉ, une agence fédérale) publiée la semaine dernière. L'ONÉ mise en outre sur un baril de WTI à 80 dollars en 2020, et à 105 dollars en 2040.

Source

_________________
Fumez coca-cola le seul dentifrice qui donne l'heure exacte !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Investir sur le petrole
MessagePublié: 02 Fév 2016 01:43 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Déc 2011 05:22
Messages: 3104
arno22 a écrit:
GoldOrHack a écrit:
Pourquoi? La production de pétrole a des limites physiques qui sont estimées, avec une marge d'erreur, par des ingénieurs géologues.
Les économistes semblent l'ignorer, mais c'est une réalité physique et un objet mathématique certain.
Vu que c'est la production de pétrole, peu importe son prix, qui pilote la production industrielle, il va certainement se passer un "événement" majeur dans le courant de l'année.


Janco sort de ce corps..
Le sujet était axé sur l'automobile (et l'énergie en générale bien sur)
Très instructif comme d'habitude (il était auditionné avec un autre de ses collègues du Shift Project)


Oui bien sûr. Je suis abonné à sa chaîne et j'ai regardé toutes ses conférences, y compris les massive online open courses des mines de Paris. Je suis également abonné aux conférences du Jancovici américain, Chris Martenson, qui développe les interactions 3Es. Ses analyses débordent largement du cadre macro économique puisqu'il développe les conséquences sur les monetary, financial, and banking system.
Ce type a une formation scientifique et une formation d'économie:meilleur encore que jancovici sur certains points.

_________________
Our entire currency system is imaginery. It doesn't really exist. It's just that we're all dreaming the same dream. If anybody chooses to wake up... It's over with...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Investir sur le petrole
MessagePublié: 21 Fév 2016 22:45 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Déc 2011 05:22
Messages: 3104
Prix du pétrole et impact sur la croissance économique Gaël Giraud

Intervention au Congrès World Efficiency, le mardi 13 octobre 2015.


_________________
Our entire currency system is imaginery. It doesn't really exist. It's just that we're all dreaming the same dream. If anybody chooses to wake up... It's over with...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Investir sur le petrole
MessagePublié: 29 Fév 2016 11:33 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Déc 2011 05:22
Messages: 3104
L'économie et la géopolitique à travers l'énergie, Nicolas Meilhan



Quand le "coffre.com" reprend les travaux de Jancovici et de Gaël Giraud, pas forcément bien digérés d'ailleurs... :mrgreen:

Bon... L'intervenant n'est pas très bon... Il raconte beaucoup de conneries, la meilleure étant: "Les USA consomment 20 millions de barils, ils en produisent 10 millions... donc ils sont autonomes énergétiquement...."... :shock: :shock: :shock: :lol: :lol: :lol: :lol:

Le seul point intéressant, c'est que ce site de gardiennage d'or en France a intégré, en 2016, le couplage des concepts 3E (Energie-Economie-Environnement) et les conséquences monétaires et géopolitiques...

A titre de comparaison, le vendeur d'or américain en ligne goldsilver.com utilise le couplage de ces concepts depuis 2008, à travers le binôme Mike Maloney et Chris Martenson...

_________________
Our entire currency system is imaginery. It doesn't really exist. It's just that we're all dreaming the same dream. If anybody chooses to wake up... It's over with...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Investir sur le petrole
MessagePublié: 02 Mar 2016 00:57 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Déc 2011 05:22
Messages: 3104
La production de "shale oil" plafonne aux USA. Le pic secondaire semble avoir été franchi en mars 2015 au niveau de 299.08 millions de barils/mois, et depuis la production stagne, voire commence légèrement a s'infléchir... la première fois depuis 2007...

Cette inflexion marque la fin d'une production qui faisait en moyenne du +15%/an...

Pièce jointe:
chart (3).png
chart (3).png [ 69.82 Kio | Consulté 780 fois ]


https://www.eia.gov/dnav/pet/hist/LeafH ... rfpus1&f=m

NOTA: pour tous ceux qui ne le savent pas, le pic de production US a été touché en décembre 1970 (308.26 millions barils/mois), et malgré l'Alaska dans les années 1980 et le "shale oil" dans les années 2010, ce niveau de production n'a jamais été dépassé.

NOTA 2: Six mois après le pic de production, Nixon a décorrélé en 1971 le dollar de l'or afin d'importer le pétrole du Moyen Orient et de le payer avec de la devise monétaire adossée a de la dette. Il faut savoir qu'en 1965, De Gaulle avait échangé ses réserves de change en dollars papier contre des lingots d'or stockés à New York, car il doutait fortement de la capacité US à adosser complétement sa monnaie à de l'or physique. Si les Arabes avaient voulu faire la même opération, les USA se seraient trouvés à poil, au vu des volumes extravagants de pétrole importés par les américains depuis 1971. Officiellement, c'est la guerre du Viet Nam... Mais si, par curiosité, on compare simplement le coût matériel de cette guerre avec le montant des importations de pétrole, la motivation de Nixon était bel et bien le pétrole, qui reste le point central de la géo-politique.... et de l'économie...

NOTA 3: Pendant la crise pétrolière de 1973/1974 (rationnement de l'essence dans les stations service a 10 gallons/voiture), les USA étaient indépendant sur 90% de leur consommation. En 2016, ils sont indépendants sur seulement 65% de leur consommation: production=10 millions/jour, consommation=16 millions/jour.

_________________
Our entire currency system is imaginery. It doesn't really exist. It's just that we're all dreaming the same dream. If anybody chooses to wake up... It's over with...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 45 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : dodo, kobold, white-market et 21 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Sauter vers:  
Powered by phpBB2007 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr



Vendre des bijoux ou de l'or sur oravendre.com



Pensez à Amazon pour vos achats