Achat immédiat or sur Ebay

20F or se terminant sur Ebay

Bonnes affaires eBay - O.Crottaz - Le blog à Lupus - Tradosaure - Argentum Aurum - Calculatrice Or & Argent
Achat immédiat argent sur Ebay

Lots argent se terminant sur Ebay
Nous sommes actuellement le 17 Juil 2018 09:57

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 45 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Investir sur le petrole
MessagePublié: 06 Mar 2016 17:53 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Déc 2011 05:22
Messages: 3125
L’Agence internationale de l’énergie met en garde contre le sous-investissement pétrolier

Le directeur exécutif de l’Agence internationale de l’énergie (AIE) a prévenu des dangers du sous-investissement pétrolier, lundi 22 février, lors de la conférence IHS CERAWeek qui se tient à Houston (Texas). « Il est confortable pour les consommateurs de se laisser bercer par les stocks importants et les prix bas d’aujourd’hui, a souligné Fatih Birol. Mais ils devraient voir ce qui est écrit sur le mur : la réduction historique des investissements nous prépare à de mauvaises surprises dans un avenir pas si lointain. »

Après avoir reculé de 24 % en 2015, les capitaux investis (« capex ») dans l’exploration-production d’hydrocarbures devraient encore baisser de 17 % en 2016. Ces deux années de baisse consécutive sont « une première » depuis l’effondrement des prix en 1986, prévient l’agence dépendant de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) dans son rapport sur le marché du pétrole à moyen terme lancé au cours de la conférence de Houston.

Déplétion naturelle des champs « matures »

L’investissement est en partie consacré à maintenir la production dans les champs matures, dont la déplétion est naturelle et rapide (– 6 % par an en moyenne), notamment en mer du Nord ou au Moyen-Orient.

Or, au rythme actuel de la progression des capex, seulement 4,1 millions de barils s’ajouteront chaque jour à l’offre globale en 2015-2021 grâce aux Etats-Unis et à l’Iran, contre 11 millions en 2009-2015, calcule l’AIE. Même si la Chine n’a plus la soif d’or noir du début de la décennie, cette offre additionnelle sera insuffisante pour répondre à la demande, ce qui va entraîner une remontée des prix.

http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... _3234.html

L'effondrement du prix de l'or noir continue à être largement interprété comme le signe d'une nouvelle ère d'abondance énergétique. C’est au contraire le symptôme d’une possible énorme réplique puissance 10 de la crise de 2008.

Une chose est certaine: l'industrie pétrolière, la première des industries à plus d'un titre, est incapable pour l'instant d'aller chercher les nouvelles sources de carburant nécessaires afin de compenser le déclin d'un grand nombre des principaux champs pétroliers de la planète.

Image

Selon ce modèle qui permet de lier prix et production de pétrole a venir, on peut s'attendre normalement a un pétrole a environ $150-$200 a l'horizon 2018.
Ce résultat est obtenu en couplant:
-la chute des investissements dans l’exploration-production d’hydrocarbures
-la déplétion naturelle des champs actuellement en activité
-les réservoirs de stockage de pétrole immédiatement disponibles
-la mise en production des nouveaux puits

_________________
Our entire currency system is imaginery. It doesn't really exist. It's just that we're all dreaming the same dream. If anybody chooses to wake up... It's over with...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Investir dans le petrole
MessagePublié: 06 Mar 2016 19:14 
Hors-ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 18 Oct 2008 13:52
Messages: 17701
Localisation: Alsace
Sinon, Vallourec a pris 57% ces 5 dernières séances.
http://www.boursorama.com/cours.phtml?s ... VK&vue=sem

_________________
Méfiez-vous, on n'est jamais à l'abri de devenir riche.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Investir dans le petrole
MessagePublié: 06 Mar 2016 22:49 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Déc 2011 05:22
Messages: 3125
Transition de l’étalon-or au pétro-dollar en 1971...

Issu du blog de Mattieu Auzanneau...

Dans Or Noir, j'ai tâché de montrer que loin d'être primordialement le fruit d'une crise politique, le choc pétrolier de 1973, sorte de mi-temps ou de solstice d'été dans l'histoire de la révolution industrielle, constitue fondamentalement , la conséquence directe et explicite du pic atteint en novembre 1970 par la production américaine d'or noir.

J'ai en outre montré qu'au cours de cette séquence historique fatidique, parmi les économistes et financiers américains ayant plaidé auprès de l'administration Nixon en faveur de l'abandon de l'étalon-or (et du big bang de l'argent-dette) figuraient d'abord et avant tout des hommes de l'or noir.

Tout se passe comme si avec la fin du système de Bretton-Woods le 15 août 1971, l'humanité avait échangé, comme mesure de la valeur économique, un symbole de rareté (l'or) contre un symbole trompeur d'abondance : l'or noir, ou "pétrodollar".

Il se trouve que depuis que nous nous approchons de la limite maximale d'extraction de pétrole (le "pic pétrolier"), apparaît une relation inverse de plus en plus étroite entre la valeur du dollar et la valeur du pétrole, constate aujourd'hui Jean Laherrère, l'un des pères de la réflexion sur le pic pétrolier mondial à la fin des années 90 :

Image

Image

En somme, quand le dollar monte, le prix du pétrole baisse, et inversement quand le dollar baisse, le prix du baril augmente. Ce n'est pas étonnant en soi ; ce qui l'est beaucoup plus, c'est l'étroitesse apparemment grandissante de cette corrélation, notamment depuis l'effondrement des cours du brut il y a un an et demi.

L'effondrement des cours du brut coïncide ainsi avec la fin du quantitative easing en octobre 2014 (instrument principal jusque-là de la politique d'argent facile de la banque centrale américaine), une fin qui a entraîné une sorte de ruée sur le dollar et une nette hausse de sa valeur.

Ceci s'explique aisément, au moins de façon superficielle : une baisse du dollar accroît mécaniquement le pouvoir d'achat de tous les biens négociés en dollars, en premier lieu du pétrole, particulièrement pour toutes les économies dont les devises doivent être changées en dollar afin d'acquérir ces biens. Le cas d'école inverse est la politique Volcker de 1979-1981.

L'intensité croissante de la corrélation entre dollar et cours du baril pose question (au-delà du fait que nombre de traders ont perçu la martingale, jouant sans doute dessus à plein).

Tout comme le PIB serait une mesure de la dissipation d'énergie par l'humanité, tout se passe comme si, à travers la valeur de l'énergie, la valeur du dollar devenait le thermostat de la machine thermodynamique qu'est l'économie mondiale.

Dans de telles conditions et tant que la croissance demeure l'alpha et l'omega de toute politique économique, il n'est pas étonnant que le prix du carbone demeure un pur symbole, un sujet de conversation stimulant pour technocrates écolos. Pas étonnant non plus que les banquiers centraux te m'inventent les taux d'intérêts négatifs, symbole ambigu et presque obscène de ce que la valeur économique devient.

http://petrole.blog.lemonde.fr/2016/02/ ... roissance/

_________________
Our entire currency system is imaginery. It doesn't really exist. It's just that we're all dreaming the same dream. If anybody chooses to wake up... It's over with...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Investir dans le petrole
MessagePublié: 07 Mar 2016 10:50 
En ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Jan 2010 18:18
Messages: 5665
Localisation: Poitou
graph impressionnant...

Image

http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2016/03/le-petrole-us-flanche.html

_________________
Moi aussi j'ai une grosse brute! http://eltrovar.labrute.fr

«La chose affirmée arrive, par la répétition, à s'établir dans les esprits au point qu'ils finissent par l'accepter comme une vérité démontrée. » Gustave Le Bon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Investir dans le petrole
MessagePublié: 07 Mar 2016 12:10 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Déc 2011 05:22
Messages: 3125
Intéressant. Cela milite pour le fait que, dans le futur, le prix du baril risque d'évoluer sous la forme d'une fonction "créneau", avec des seuils bas et haut évoluant d'un facteur 5...

Si ce modèle s'avère exact, il y aurait des positions intéressantes à prendre... :mrgreen:

Quant à la production, on risque d'évoluer sur un plateau oscillant pendant 10/15 ans centré autour de 95 millions (Christophe de Margerie) ou 100 millions (Lahérerre). C'est ce volume qui fixera le PIB industriel mondial (100% tangible) hors consommation/endettement/QE...

_________________
Our entire currency system is imaginery. It doesn't really exist. It's just that we're all dreaming the same dream. If anybody chooses to wake up... It's over with...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Investir dans le petrole
MessagePublié: 19 Mar 2016 11:03 
En ligne

Inscrit le: 05 Déc 2012 23:05
Messages: 2296
Comment Cuba survécut en 1990 sans pétrole
https://www.youtube.com/watch?v=KEF19NV_3SE


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Investir dans le petrole
MessagePublié: 06 Avr 2016 22:22 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Déc 2011 05:22
Messages: 3125
L'Arabie saoudite prépare un fonds de 2,000 milliards de dollars en prévision de l'après-pétrole

Alors que les pays producteurs de pétrole, dont l'Arabie saoudite, doivent se retrouver le 17 avril pour tenter de stabiliser la production et soutenir les prix du brut plombés par une surabondance de l’offre, le royaume saoudien pense déjà à l'avenir.

Mohammed ben Salmane a présenté vendredi à l'agence Bloomberg sa vision du Fonds public d'investissement que va développer l'Arabie saoudite.

Il aura pour but de permettre au royaume de dépasser "l'âge du pétrole" et de réduire sa dépendance vis-à-vis des hydrocarbures, annonce Bloomberg. "Il nous faut diversifier les investissements. Donc, d'ici 20 ans, nous seront une économie ou un Etat qui ne dépendra plus principalement du pétrole".

Ce fonds contrôlerait 2000 milliards de dollars, selon le prince. Bloomberg a calculé que ce montant lui permettrait de racheter les quatre plus grosses capitalisations boursières du moment : Apple, Alphabet (société mère de Google), Microsoft et la société d'investissement Berkshire Hathaway appartenant à Warren Buffett.

http://www.atlantico.fr/pepites/arabie- ... 48854.html

Génial... Je mettrai des actions de google dans le réservoir de ma voiture, les moissonneuses batteuses fonctionneront avec des obligations Microsoft, la fabrication des engrais sera assurée par des actions facebook... et la fabrication du plastique par des actions Apple...

Si, comme effectivement c'est probable, il y a moins de pétrole disponible dans les décennies a venir, et qu'il n'y a pas de substitut "sérieux" au pétrole, tous les actifs cités plus plus haut risquent de ne pas valoir grand chose... :roll:

_________________
Our entire currency system is imaginery. It doesn't really exist. It's just that we're all dreaming the same dream. If anybody chooses to wake up... It's over with...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Investir dans le petrole
MessagePublié: 06 Avr 2016 22:46 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Déc 2011 05:22
Messages: 3125
Pour la première fois depuis 2007, la production de pétrole de schiste a commencé a décliner en janvier 2016...

Production en millions de barils/mois
-------- Janvier 2016
2007 - 158,25
2008 - 158,53
2009 - 159,42
2010 - 167,12
2011 - 170,06
2012 - 190,35
2013 - 219,41
2014 - 247,93
2015 - 289,56
2016 - 284,55

avec un pic en mars 2016 a 299,83 millions barils/mois..

http://www.eia.gov/dnav/pet/hist/LeafHa ... RFPUS1&f=M

Image

_________________
Our entire currency system is imaginery. It doesn't really exist. It's just that we're all dreaming the same dream. If anybody chooses to wake up... It's over with...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Investir dans le petrole
MessagePublié: 07 Avr 2016 08:23 
Hors-ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011 18:31
Messages: 2776
LaDoub a écrit:
Comment Cuba survécut en 1990 sans pétrole
https://www.youtube.com/watch?v=KEF19NV_3SE


Ce documentaire est à conseiller à toutes celles et ceux qui n'ont pas encore quelques parcelles de terre.
50% des terres cultivées Cubaine appartiennent aujourd'hui à des privés, et elles sont les plus productives.

C'est dans le présent qu'il faut préparer son avenir (et celui de vos enfants), en s'inspirant du passé.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Investir dans le petrole
MessagePublié: 07 Avr 2016 11:28 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Déc 2011 05:22
Messages: 3125
silverculteur a écrit:
C'est dans le présent qu'il faut préparer son avenir (et celui de vos enfants), en s'inspirant du passé.


Je conseille également de regarder les interventions de Dimitry Orlov ("The collapse of superpower"). Il explique comment les habitants de l'ex-URSS ont passé l'effondrement économique et logistique de leur pays au début des années 1990, en essayant de s'appuyer sur la résilience, la permaculture et les circuits logistiques courts...


_________________
Our entire currency system is imaginery. It doesn't really exist. It's just that we're all dreaming the same dream. If anybody chooses to wake up... It's over with...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 45 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : dodo et 15 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Sauter vers:  
Powered by phpBB2007 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr



Vendre des bijoux ou de l'or sur oravendre.com



Pensez à Amazon pour vos achats