Achat immédiat or sur Ebay

20F or se terminant sur Ebay

Bonnes affaires eBay - O.Crottaz - Le blog à Lupus - Tradosaure - Argentum Aurum - Calculatrice Or & Argent
Achat immédiat argent sur Ebay

Lots argent se terminant sur Ebay
Nous sommes actuellement le 19 Aoû 2017 16:46

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1756 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 168, 169, 170, 171, 172, 173, 174 ... 176  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: REVUE DE PRESSE 4
MessagePublié: 31 Juil 2017 17:08 
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 18 Oct 2008 13:52
Messages: 17287
Localisation: Alsace
karagold a écrit:
http://www.msn.com/fr-be/actualite/monde/on-ne-se-sent-plus-en-s%c3%a9curit%c3%a9-en-pologne-lombre-de-la-dictature-inqui%c3%a8te-les-manifestants/ar-AAp8Cez

"Nous sommes si loin de la démocratie et des règles de droit..." A Varsovie, en Pologne, les opposants au parti conservateur majoritaire Droit et Justice (PiS) de Jaroslaw Kaczynski manifestent à nouveau depuis plusieurs jours. Après le contrôle des médias publics ou la mise à mal de la liberté d'expression(lien PDF), c'est désormais la tentative de mainmise des responsables politiques sur l'autorité judiciaire qui nourrit la colère d'une partie des Polonais et la méfiance de la Commission européenne.

Car, depuis le retour de PiS au pouvoir en octobre 2015, la démocratie polonaise glisse petit à petit vers la "démocrature", ce mot-valise qui désigne des pays, comme la Russie ou la Turquie, où le nationalisme progresse alors que les libertés reculent. A quoi ressemble la vie en Pologne aujourd'hui ? Comment la population ressent ce tour de vis autoritaire ? Pour franceinfo, plusieurs Polonais décrivent leur quotidien.


Le gouvernement actuel polonais provient-il d'une élection légale et reconnue comme telle ? Oui
Y-a-il a encore des élections libres en Pologne ? Oui
C'est aux polonais et à eux seuls de changer de gouvernement s'ils ne sont pas satisfaits de l'actuel.
Le plus drôle, c'est que les attaques viennent de la commission européenne, organe non élu.

_________________
Méfiez-vous, on n'est jamais à l'abri de devenir riche.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: REVUE DE PRESSE 4
MessagePublié: 04 Aoû 2017 08:05 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Oct 2008 21:44
Messages: 10687
Localisation: N'importe où...
Une bonne idée à imiter?

http://mashable.france24.com/monde/2017 ... g-jingwang

_________________
"Je crains plus nos fautes à nous que les desseins de l'adversaire." Thucydide
La France "midinette" dans une Europe convulsive, menacée.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: REVUE DE PRESSE 4
MessagePublié: 04 Aoû 2017 17:16 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Juil 2011 15:17
Messages: 5068
Localisation: Portugal
L’entêtement monétaire de la FED va précipiter l’économie en récession
Par John Mauldin - 1er août 2017 - ValueWalk.com

Il est de plus en plus évident que l’économie américaine ne décolle pas, comme certains l’avaient prédit après l’élection. Le président Trump et les Républicains n’ont pas réussi à faire passer les politiques stimulantes qui étaient au programme. Les banques et les sociétés du secteur de l’énergie ont vu la pression régulatrice baisser quelque peu, et c’est positif. Mais on est bien loin de la grande réforme d’Obamacare, des baisses d’impôts et des dépenses d’infrastructures que l’on nous avait promises.

Une réforme fiscale sérieuse et majeure aurait pu postposer une récession américaine au-delà de 2020, mais au lieu de cela nous aurons des rustines collées ici et là. Parmi les bonnes nouvelles, le chômage a continué de baisser tandis que les travailleurs découragés font leur retour dans la population active. Mais la consommation reste faible, ce qui suggère que la confiance des ménages est peut-être moins bonne que les sondages le disent. L’inflation s’est quelque peu manifestée dans certains secteurs comme les soins de santé et le logement, ailleurs elle reste très basse ou inexistante. Est-ce dans un tel contexte économique que la FED doit serrer la vis monétaire ? Non, mais c’est pourtant ce qu’elle fait.

Rattraper les erreurs du passé

Si elle le fait, c’est en partie parce qu’elle a attendu trop longtemps pour mettre un terme à son QE et pour commencer à réduire la voilure de son bilan. Les membres du Comité de la FED savent qu’ils sont en retard. Ils veulent donc faire semblant de faire quelque chose avant la fin de leur mandat. De plus, Janet Yellen, Stanley Fischer et les autres membres du comité sont religieusement dévoués à la courbe de Phillips.

Cette théorie affirme qu’un taux de chômage aussi bas crée des pressions inflationnistes sur les salaires. Le fait que ceux-ci stagnent et qu’aucun signe d’inflation salariale ne soit visible à l’horizon n’a aucune espèce d’importance : cette menace théorique existe, donc il faut la contrer. L’opinion des banquiers centraux, qui sont en fait tous des Keynésiens, est que la dure réalité ne doit pas empiéter sur leurs belles théories. Il suffit de se pencher sur les calculs qui sont derrière la courbe de Phillips pour reconnaître à quel point cette théorie est brillante !

C’est Winston Churchill qui a dit : « Aussi belle votre stratégie puisse être, il est parfois bon de se pencher sur les résultats. » Or la réalité est que l’absence de hausse des salaires pour 70 à 80 % des travailleurs les moins bien payés représente une faiblesse réelle de l’économie américaine. Si vous travaillez dans les services, la concurrence de ce secteur a fait stagner votre paie.

Le retour de flamme va faire mal

Le risque est de voir la FED trop serrer la vis, et trop vite. Nous savons des derniers comptes-rendus de la FED que certains membres sont devenus agressifs en partie parce qu’ils veulent compenser les stimulations fiscales anticipées. Pourtant, elles ne se sont pas matérialisées, ce qui n’empêche pas le Comité de se comporter comme si elles étaient déjà implémentées.
Que se passera-t-il lorsque la FED relèvera son taux directeur durant les prémices d’une récession au lieu de le baisser ? Je ne sais pas s’il y a un précédent historique. La logique laisse cependant à penser que la FED endiguera toute inflation, pour autant qu’elle existe, pour précipiter l’économie vers une récession en bonne et due forme. Et une récession pour une économie endettée comme la nôtre pourrait être catastrophique. Cela signifierait devoir rembourser une dette avec de l’argent qui gagne en pouvoir d’achat au lieu d’en perdre par l’inflation. Les Américains n’ont plus vécu pareille situation depuis les années 30. À l’époque ce ne fut pas drôle, ce le serait encore moins aujourd’hui.
Pire encore, je doute que les nominations de Trump à la FED puissent changer le cours des choses. Trump semble bien plus intéressé de voir le rôle de régulateur de la FED être diminué que de modifier les politiques monétaires.

Permettez-moi de faire une prédiction désagréable : je pense que la FED de Trump, un terme qui n’est pas usurpé vu qu’il va nommer 6 membres de son Comité dans l’année à venir, nous ramènera sur le chemin d’assouplissement quantitatif massif et peut-être même nous propulsera dans l’univers des taux négatifs si nous connaissons une récession.
Le besoin de faire quelque chose, ou du moins d’essayer, sera simplement trop fort.

Source

_________________
Si tu ne sais pas quoi faire, ne fais rien !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: REVUE DE PRESSE 4
MessagePublié: 05 Aoû 2017 11:26 
Hors-ligne

Inscrit le: 05 Déc 2012 23:05
Messages: 1914
La bulle: Un accueil digne d’un chef d’Etat à l’attaquant brésilien Neymar
https://brunobertez.com/2017/08/04/la-b ... en-neymar/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: REVUE DE PRESSE 4
MessagePublié: 07 Aoû 2017 09:12 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Juil 2011 15:17
Messages: 5068
Localisation: Portugal
Selon Alan Greenspan, la plus grande bulle obligataire de tous les temps est sur le point d’éclater !
06 Août 2017

Sommes-nous au bord de l’un des plus grands krachs financiers de toute l’histoire américaine ?
A plusieurs reprises, je vous ai signalé que cette gigantesque bulle boursière risquait d’exploser à tout moment, et voilà que maintenant, l’ancien président de la Réserve fédérale, Alan Greenspan, explique que la bulle obligataire présente un danger encore plus important. Lorsque vous observez les graphiques sur une échelle de temps importante, vous constatez qu’une énorme bulle obligataire s’est formée depuis le début des années 1980, et lorsqu’elle implosera, le carnage financier qui en découlera sera pire que tout ce que l’on aura pu observer auparavant.

Depuis la dernière crise financière, les banques centrales mondiales ont acheté des milliers de milliards de dollars d’obligations, ce qui a envoyé les taux d’intérêt à des niveaux extrêmement bas. Mais bien entendu, cet situation ne pourra pas durer éternellement, et c’est ce que vient d’expliquer Alan Greenspan, le Maestro, l’économiste des économiste, l’ancien président de la réserve fédérale américaine. Alan Greenspan est extrêmement inquiet sur ce qui risquerait de se passer lorsque les taux commenceront à remonter…

Alan Greenspan, l’ancien président de la Réserve fédérale (11 août 1987 au 31 janvier 2006), a tiré la sonnette d’alarme vendredi en ayant expliqué que le marché obligataire est prêt à s’effondrer, ce qui impacterait également les marchés actions.

Dans un entretien sur CNBC, l’ancien président de la Réserve Fédérale américaine a déclaré que cette période prolongée de faibles taux d’intérêt est sur le point de s’achever, et avec elle, cette phase haussière du marché obligataire qui dure depuis plus de trois décennies.
Alan Greenspan sur « Squawk Box »: « Le niveau actuel des taux d’intérêt est anormalement bas et ils ne peuvent prendre qu’une seule direction, et lorsqu’ils commenceront à remonter, ils le feront probablement rapidement ».

Et bien sûr, Greenspan est loin d’être le seul à mettre en garde actuellement. Au cours des derniers mois, toute une série d’experts ont mis en garde sur les conséquences dévastatrices d’une remontée des taux d’intérêt. Par exemple, ce qui suit provient du site Nasdaq.com…
Les conseillers en placement et les investisseurs sont extrêmement méfiants, le gonflement prolongée de cette bulle sur le marché obligataire semble être sur le point d’éclater. Les importants investisseurs sur le marché obligataire n’ont jamais été aussi inquiets qu’aujourd’hui, principalement en raison de la réduction des politiques accommodantes (Q.E Quantitative easing – rachats d’obligations) qui se profilent sur les marchés. Les banques centrales s’apprêtent pour la première fois à mettre fin à cette politique de soutien artificiel à l’économie, ce qui pourrait avoir un effet dévastateur sur le marché obligataire. Selon un stratège du marché obligataire chez JP Morgan Asset Management, qui supervise près de 500 milliards de dollars d’actifs sous gestion, « les 18 prochains mois seront incroyablement difficiles. Je ne suis pas un investisseur en actions, mais je peux imaginer dans quel état se trouvaient ceux qui étaient investis sur les marchés actions en 1999, en pleine bulle internet ». Il a poursuivi: « A l’heure actuelle, les banques centrales impriment de l’argent à raison de 1500 milliards de dollars par an. C’est énormément d’argent qui va sur les obligations. On pense que cela va mal tourner d’ici l’an prochain

Alors, comment pouvons-nous repérer l’imminence de cette crise ?

Certains analystes nous disent de surveiller le rendement à 30 ans. Lorsqu’il passera au dessus de sa « moyenne mobile » et qu’il y restera, alors ce sera un énorme signal d’alerte…
Il est encore trop tôt pour le dire, mais ce pourrait être le début d’un réajustement, ce qui se traduirait par une remontée des taux. Tout ceci ne sera pas confirmé tant que le rendement à 30 ans ne franchira pas à la hausse sa moyenne mobile, qui se situe actuellement à 3,18%.
Comme vous le savez, cette moyenne mobile est très importante.

C’est elle qui nous permet d’identifier et de confirmer cette tendance baissière au sein de laquelle évolue les taux d’intérêt à long terme depuis les années 1980. En clair, nous faisons fasse à une longue phase baissière. Donc, si cette tendance devait s’inverser et se matérialiser, alors ce serait un très gros problème.

Aujourd’hui, le rendement à 30 ans est passé à 2,83%, et donc nous ne sommes plus très loin des 3,18%.

Alors que de plus en plus d’experts financiers de renoms nous avertissent de l’imminence d’une crise, d’autres continuent de penser que nous n’avons absolument rien à craindre. Par exemple, Jim Paulsen vient d’expliquer sur CNBC que la tendance haussière actuelle sur les marchés « pourrait se poursuivre indéfiniment »…

Selon ce qu’a déclaré Jim Paulsen, le stratège en chef de l’investissement chez Leuthold, sur CNBC, Vendredi: « Le marché boursier a vraiment bien performé, avec la reprise économique que l’on observe partout sur la planète et grâce à l’inflation et aux taux d’intérêt américains qui n’ont jamais été aussi bas. »

« L’économie américaine connait une situation de plein emploi, ainsi qu’une hausse des salaires. Le cycle des bénéfices pour les entreprises est reparti. Et la confiance est forte chez les entreprises comme chez les consommateurs. » Tout ceci pourrait perdurer si l’inflation et les taux d’intérêt ne remontent pas. Si cette situation se maintenait ainsi, alors je pense que la tendance haussière actuelle sur les marchés « pourrait se poursuivre indéfiniment ». A titre personnel, je crois que Paulsen finira par regretter profondément ce qu’il a dit.
Aucun marché n’a jamais réussi à monter éternellement, et selon Goldman Sachs, en fonction des cours actuels, il n’y a qu’1 chance sur 100 de voir les actions continuer de grimper au cours de la prochaine décennie.

Mais ce qui compte aux yeux de la plupart des gens, c’est en ce qu’ils croient, ou en ce qu’ils veulent croire, et ce indépendamment de ce que les faits peuvent montrer, et Paulsen semble vouloir croire que les choses se passeront toujours bien sur les marchés financiers. Au lendemain de la crise financière de 2008, les pouvoirs en place avaient décidé de sauver l’ancien système. Au lieu de s’attaquer aux causes profondes de la crise, ils avaient choisi de régler nos problèmes en imprimant davantage d’argent, et maintenant nous nous trouvons dans la dernière étape de la plus grande bulle boursière de toute l’histoire.

Cette fois, il faudra traiter le problème d’une manière complètement différente. Si la situation économique connait autant les montagnes russes, eh bien, l’unique responsable en est la Réserve Fédérale Américaine. Les Etats-Unis ont connu 18 récessions ou dépressions différentes depuis 1913, et maintenant une nouvelle récession est sur le point de démarrer. En manipulant sans cesse le système, la réserve fédérale a engendré des cycles d’euphorie et de récessions à répétition, et il est temps de sortir de ce cycle infernal.

Comme Ron Paul, je crois que nous devons supprimer la Réserve fédérale américaine et maîtriser nos banques. Je crois également que nous devrions supprimer l’impôt fédéral sur le revenu et tendre vers un système beaucoup plus juste. De 1872 à 1913, il n’y avait pas de banque centrale et aucune taxe fédérale sur le revenu, et c’est à cette époque que l’Amérique a connu sa plus importante période de croissance économique. Si nous remodelons notre système financier sur des principes solides, nous pourrions réellement prendre un virage vers un avenir prospère. Sinon, le futur de l’économie américaine risque de devenir encore plus incertain.

Source

_________________
Si tu ne sais pas quoi faire, ne fais rien !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: REVUE DE PRESSE 4
MessagePublié: 09 Aoû 2017 02:14 
Hors-ligne

Inscrit le: 19 Sep 2012 20:13
Messages: 3703
Citer:
La Corée du Nord menace de tirer des missiles près de l'île américaine de Guam

https://www.romandie.com/news/La-Coree- ... 821911.rom

_________________
" L'histoire est une suite de mensonges sur lesquels tout le monde est tombé d'accord " - Napoléon Bonaparte


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: REVUE DE PRESSE 4
MessagePublié: 09 Aoû 2017 09:32 
Hors-ligne

Inscrit le: 28 Mar 2010 12:58
Messages: 1430
Un véhicule fonce sur 6 militaires à Levallois Perret

2 blessés grave, le véhicule est en fuite


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: REVUE DE PRESSE 4
MessagePublié: 09 Aoû 2017 09:56 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Juil 2011 15:17
Messages: 5068
Localisation: Portugal
silvercoulous a écrit:
Un véhicule fonce sur 6 militaires à Levallois Perret
2 blessés graves, le véhicule est en fuite

Très probablement un déséquilibré en état d'ébriété, et s'il a quitté les lieux, c'est juste pour éviter le contrôle d'alcoolémie et la perte de points sur son permis.
Il n'y a que des esprits chagrins qui verront dans cet accident de la route un acte terroriste !

_________________
Si tu ne sais pas quoi faire, ne fais rien !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: REVUE DE PRESSE 4
MessagePublié: 09 Aoû 2017 11:16 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 25 Fév 2011 23:17
Messages: 3698
Localisation: Au sud de Paris
L'auteur de cette incivilité a utilisé une voiture allemande, les enquêteurs s'orienteraient par conséquent vers la piste de l'extrême-droite.

_________________
La France est au bord du gouffre: En Marche !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: REVUE DE PRESSE 4
MessagePublié: 09 Aoû 2017 12:27 
Hors-ligne

Inscrit le: 28 Mar 2010 12:58
Messages: 1430
la voiture était noire

ok je sors :arrow:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1756 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 168, 169, 170, 171, 172, 173, 174 ... 176  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : zaatar et 15 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Sauter vers:  
Powered by phpBB2007 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr



Vendre des bijoux ou de l'or sur oravendre.com



Pensez à Amazon pour vos achats