Achat immédiat or sur Ebay

20F or se terminant sur Ebay

Bonnes affaires eBay - O.Crottaz - Le blog à Lupus - Tradosaure - Argentum Aurum - Calculatrice Or & Argent
Achat immédiat argent sur Ebay

Lots argent se terminant sur Ebay
Nous sommes actuellement le 25 Sep 2017 17:13

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 105 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: La forêt ...
MessagePublié: 05 Déc 2013 09:44 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 03 Mai 2010 13:15
Messages: 5008
Localisation: Euh ouais
silverculteur a écrit:
Achat à 2 voisins différents de 6 parcelles de forêt pour un total de 1 hectare 94, à la somme de 8300 Euros + 1120 Euros de frais notariés

J'avais zappé ce message datant de juillet dernier. Je suis curieux de savoir : c'est l'obligation de prévenir les voisins qui a fonctionné ? C'est à dire, les voisins voulaient vendre, et c'est le notaire qui t'a prévenu ainsi que les autres propriétaires de parcelles contigues ?

Citer:
Vade-mecum du forestier
450 pages (format A5) où tout ce qu'il faut savoir pour estimer acheter, gérer, exploiter une forêt y est indiqué.
Prix (port compris) de 26,03 Euros

C'est pas cher. A comparer, au même tarif à peu près, "vos bois mode d'emploi" constitue une très bonne introduction générale, facile à lire, mais n'approfondit pas vraiment (sur seulement 175 pages). http://www.foretpriveefrancaise.com/vos ... 30323.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La forêt ...
MessagePublié: 05 Déc 2013 19:37 
Hors-ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011 18:31
Messages: 2616
Bé Habba a écrit:
...
c'est l'obligation de prévenir les voisins qui a fonctionné ? C'est à dire, les voisins voulaient vendre, et c'est le notaire qui t'a prévenu ainsi que les autres propriétaires de parcelles contigues ?


C'est moi qui ai contacté les propriétaires des parcelles qui m'intéressaient, en demandant leurs noms et adresses en mairie. Après un premier contact, je leur ai fait visiter leurs parcelles car aucun des deux ne savait où elles étaient, ensuite je leur ai fait une proposition.

Le premier à accepter direct, le second a préférer faire intervenir un expert. Quand l'homme de l'art est venu, je lui ai montré les parcelles à chiffrer, et il a rendu son rapport au vendeur, qui fut déçu de voir que l'expert avait moins valorisé ses parcelles que moi et qu'il avait en plus un facture d'expertise.

J'ai organisé une vente groupée avec mon notaire pour n'avoir qu'un forfait à payer pour les deux ventes, et les propriétaires n'ont même pas dû venir car tout s'est fait par courrier. Entre le premier contact et la vente, le dossier à mis un an; sans l'intervention de l'expert on aurait gagné 6 mois, (mais il m'a fait économiser 500 Euros).


Par contre cet été j'ai été contacté par un notaire du Jura pour me signaler une vente d'une parcelle voisine à une des miennes, connaissant l'acheteur je lui ai laissé la main bien sûr.
J'imagine que ça doit être rageur de faire les recherches et démarches pour trouver une forêt à acheter et se la faire piquer par un voisin.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La forêt ...
MessagePublié: 05 Déc 2013 20:52 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 03 Mai 2010 13:15
Messages: 5008
Localisation: Euh ouais
silverculteur a écrit:
Par contre cet été j'ai été contacté par un notaire du Jura pour me signaler une vente d'une parcelle voisine à une des miennes, connaissant l'acheteur je lui ai laissé la main bien sûr.
J'imagine que ça doit être rageur de faire les recherches et démarches pour trouver une forêt à acheter et se la faire piquer par un voisin.

Si l'acheteur potentiel, qui a fait les démarches pour trouver le propriétaire et le convaincre de vendre, est lui-même propriétaire d'une parcelle voisine, alors l'obligation de contacter les voisins ne s'applique pas (puisqu'on l'a déjà, l'acheteur voisin).

Citer:
Ce droit ne s'applique pas pour les 8 exceptions suivantes :
vente au profit d'un propriétaire de parcelle contiguë en nature de bois (en cas de vente de propriété éparse, il suffit d'être voisin d'une des parcelles mises en vente)
(...)

http://www.foretpriveefrancaise.com/dro ... 16190.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La forêt ...
MessagePublié: 06 Déc 2013 08:42 
Hors-ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011 18:31
Messages: 2616
Oui, bien sûr, mais là l'acheteur n'était propriétaire d'aucune parcelle voisine.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La forêt ...
MessagePublié: 06 Déc 2013 11:18 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 02 Déc 2009 14:41
Messages: 754
silverculteur a écrit:
Pour ceux qui désireraient se renseigner et se former au monde forestier, j'ai découvert un livre complet qui présente et traite le sujet sous toutes ses coutures:
Vade-mecum du forestier
450 pages (format A5) où tout ce qu'il faut savoir pour estimer acheter, gérer, exploiter une forêt y est indiqué.

Publié et distribué par:
Société Forestière de Franche-Comté
Maison de la Forêt et du Bois
20 rue François Villon
25041 Besançon cedex

Prix (port compris) de 26,03 Euros

Un lien pour voir le sommaire.
http://www.unitheque.com/Livre/societe_ ... -9419.html?


Merci Silverculteur pour ce retour, très intéressant, c'est un monde que je ne connais pas du tout.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La forêt ...
MessagePublié: 01 Fév 2014 09:16 
Hors-ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011 18:31
Messages: 2616
Des nouvelles économiques du marché du bois, (pour ceux que ça intéresse).


Le bois matière première est depuis quelques mois l’objet d’une demande soutenue sur l’ensemble des marchés.
Cette demande se constate aussi bien au niveau mondial, avec une progression de l’indice mondial du prix des grumes de sciage en augmentation de 5.1%, qu’au niveau le plus local avec une progression des prix d’achat matière constatée lors des dernières ventes de Franche-Comté.

AU NIVEAU MONDIAL
Si la globalisation peut expliquer qu’aux mêmes causes correspondent les mêmes effets, il n’en demeure pas moins que du local au global il demeure des particularités et des différences non négligeables.
Pour la cause commune, la croissance des marchés asiatiques et du Moyen Orient contribue à doper les exportations ; le marché Nord-américain n’est pas en reste avec une progression de 16% de ses importations.
Les variations de flux des matières sont dorénavant rapides et imprévisibles. La Suède début 2013 a doublé ses volumes d’export vers la Chine et celle-ci est désormais le 4ème pays importateur pour la Finlande.
Cette réorientation des flux Nord-Européens entraine une hausse bienvenue du prix des sciages.

EN EUROPE
Pendant ce temps, nos plus proches concurrents allemands et autrichiens sont piégés par leur logique industrielle. En situation de surproduction, ils ne peuvent réduire les volumes qu’aux dépens de la rentabilité, et les résultats des derniers exercices sont inquiétants. Ils doivent en plus faire face à une pénurie de matière et à la flambée du prix des bois. Leur malheur fait qu’ils sont moins présents pour peser sur notre
marché intérieur.

EN FRANCE
Notre solde de balance commerciale filière bois s’améliore et passe en dessous des 6 milliards d’euros ; même si le recul des échanges commerciaux l’explique en grande partie, le recul des importations est à souligner.
Comme toujours, papiers-cartons et meubles et sièges constituent le gros de notre déficit.
A l’inverse, nos sciages résineux gagnent 22% à l’export quand l’exportation de bois ronds fléchit de 21%.
Si cela rassure quant à la valeur ajoutée de nos résineux, il n’en va pas de même sur les feuillus où nos importations progressent encore, (sciages et bois ronds) alors même que les producteurs désespèrent de ne pas vendre leurs bois à juste prix.
Le chêne demeure une valeur sûre et le marché de la tonnellerie continue de porter haut et fort les valeurs de la production «made in France». Avec 9% de croissance en 2013 et 309 millions d’excédent, le merrain ne craint rien et influence fortement les prix du chêne à la hausse, perturbant les achats des scieurs.

EN FRANCHE COMTE
Les ventes de cet automne ont confirmé le reflet de cette situation générale : le bois se vend bien
et la demande est affirmée. Si les résineux bénéficient d’une dynamique forte, les feuillus ne sont pas en reste, avec notamment la reprise de la demande sur le hêtre qui satisfera plus d’un producteur.

Quelques références des marchés

Prix indicatifs constatés
Vente d'Arc et Senans en Décembre 2013
Bois façonné bord de route
Chêne de 81 à 196 €/m3
Hêtre de 50 à 65 €/m3
Frêne de 62 à 116 €/m3
Robinier de 96 à 115 €/m3
Charme 1 lot à 41 €/m3

Vente de Levier en Novembre 2013
Résineux en bloc sur pied
Sapin< 1 m3 de 46 à 68 €/m3
Sapin de 1 à 2 m3 de 48 à 69 €/m3
Sapin de 2 à 3 m3 de 50 à 74 €/m3
Sapin > 3 m3 de 53 à 80 €/m3

Petits bois sur pied à la mesure (sapin/épicéa)
Billons sciage de 46 à 72 €/m3
Billons trituration de 16 à 28 €/st

http://www.foretpriveefrancaise.com/dat ... c51web.pdf


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La forêt ...
MessagePublié: 03 Fév 2014 17:42 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 03 Mai 2010 13:15
Messages: 5008
Localisation: Euh ouais
Personne ne répond alors je me lance : merci beaucoup de le retranscrire ici, c'est très intéressant !

Surtout que cette relance de la demande ne va pas de soi, elle peut sembler étonnante ; côté industrie du bois, ça tire la langue quand même, on entend parler de défauts de paiement, de placement en redressement judiciaire, etc.

Il y a notamment l'effet domino qui menace toutes les entreprises, tous secteurs confondus : une entreprise qui ralentit l'activité répercute ce ralentissement sur ses fournisseurs et sous-traitants... une entreprise en difficulté, qui passe en redressement ou en liquidation, fait un défaut de paiement auprès de ses fournisseurs ou sous-traitants, mettant en danger directement le résultat et la tréso de ceux-ci.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La forêt ...
MessagePublié: 03 Fév 2014 20:22 
Hors-ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011 18:31
Messages: 2616
Bé Habba a écrit:

Surtout que cette relance de la demande ne va pas de soi, elle peut sembler étonnante ; côté industrie du bois, ça tire la langue quand même, on entend parler de défauts de paiement, de placement en redressement judiciaire, etc.



Oui, c'est le paradoxe lié à cette matière première, son prix augmente facilement durant les périodes de baisse d'activités.

Les propriétaires comme les collectivités s'imaginent que les prix d'achat sont bas, faute à la baisse d'activité industrielle et commerciale, donc ils repoussent tous en même temps les coupes en espérant les vendre mieux lors de la reprise, mais comme le bois coupé se stocke très rarement, les scieurs travaillant en flux tendu se retrouvent en quelques mois en panne de bois frais: Ce n'est pas une demande plus forte qui fait monter les prix, mais le manque de bois fraichement coupé.

Inversement, si une reprise se met en route, les prix sur pieds vont bien baisser pendant 6 à 12 mois car tout le monde aura voulu couper en même temps en espérant profiter du redémarrage, les acheteurs et scieurs auront l'embarras du choix, faisant baisser les prix.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La forêt ...
MessagePublié: 28 Avr 2015 08:21 
Hors-ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011 18:31
Messages: 2616
Étant en train de couper des chablis dans le haut Juras, (environ 80m3 d'épicéas dont les cimes ont cassé suite aux grosses chutes de neige lourde de cet hivers), mon acheteur habituel m'a annoncé un prix d'achat à la hausse de +15% pour le bois d’œuvre par rapport à mes ventes de début 2014, et +8% pour le bois de papier.
La demande des scieries est forte.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La forêt ...
MessagePublié: 28 Avr 2015 08:59 
Hors-ligne

Inscrit le: 31 Oct 2011 03:40
Messages: 377
Localisation: Singap'Or
silverculteur a écrit:
Étant en train de couper des chablis dans le haut Juras, (environ 80m3 d'épicéas dont les cimes ont cassé suite aux grosses chutes de neige lourde de cet hivers), mon acheteur habituel m'a annoncé un prix d'achat à la hausse de +15% pour le bois d’œuvre par rapport à mes ventes de début 2014, et +8% pour le bois de papier.
La demande des scieries est forte.


Effectivement les chinois achètent jusqu'en France et certaines scieries ont du mal à suivre.

_________________
Ventes Napoleon Ebay - Napoléon Ebay en vente sous le spot

Cote des pandas Or -
Cote des pandas argent


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 105 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : 155 au kilo, Alfred, Argenor, Dantec, GoldOrHack, orinelle, Paris, vdp86 et 33 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Sauter vers:  
Powered by phpBB2007 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr



Vendre des bijoux ou de l'or sur oravendre.com



Pensez à Amazon pour vos achats