Achat immédiat or sur Ebay

20F or se terminant sur Ebay

Bonnes affaires eBay - O.Crottaz - Le blog à Lupus - Tradosaure - Argentum Aurum - Calculatrice Or & Argent
Achat immédiat argent sur Ebay

Lots argent se terminant sur Ebay
Nous sommes actuellement le 11 Déc 2018 04:37

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1828 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 179, 180, 181, 182, 183  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Mieux que l'or et l'argent : les Bitcoins ?
MessagePublié: 25 Sep 2018 21:04 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Juil 2011 14:17
Messages: 5907
Localisation: Portugal
Mieux que l'or et l'argent : les Bitcoins ?

Pas si sûr... à voir les performances en 2018 !

Pièce jointe:
20180925 - Performances.png
20180925 - Performances.png [ 220.42 Kio | Consulté 1736 fois ]

_________________
"Ce n'est pas parce que le système est en cours d'effondrement que ça nous dispense de le finir à coups de pelle" Thomas Guénolé


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mieux que l'or et l'argent : les Bitcoins ?
MessagePublié: 21 Oct 2018 01:35 
Hors-ligne

Inscrit le: 20 Jan 2013 07:53
Messages: 233
je voudrais juste connaitre l'avis des aficionados du bitcoins sur son devenir...
Est ce que vous pensez que son cours est voué a descendre inéluctablement vers un bas jamais exploré encore? :mrgreen:
ou est ce que au contraire, vous pensez que le rebond est pour bientôt et que la monnaie va ressusciter pour monter plus haut que le ciel? 8-)
J’hésite a m'en resservir une louchée prochainement mais je le trouve encore cher actuellement, je pense que sa valeur se situe plus dans les 3000 :roll:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mieux que l'or et l'argent : les Bitcoins ?
MessagePublié: 21 Oct 2018 16:25 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Juil 2011 14:17
Messages: 5907
Localisation: Portugal
anoriant a écrit:
J’hésite a m'en resservir une louchée prochainement mais je le trouve encore cher actuellement, je pense que sa valeur se situe plus dans les 3000 :roll:
Voici l'avis d'un 'aficionado du bitcoin' que tu ferais bien de suivre amha ! 8-)

Le grand mensonge de la blockchain
Oct 15, 2018 Par Nouriel Roubini (Traduit de l’anglais par Martin Morel)

La valeur du Bitcoin ayant chuté d’environ 70 % depuis son pic de la fin de l’année dernière, la mère de toutes les bulles a désormais éclaté. Plus généralement, les cryptomonnaies connaissent une apocalypse qui n’est pas si mystérieuse. La valeur des jetons majeurs de type Ethereum, EOS, Litecoin et XRP s’est dans tous les cas effondrée de plus de 80 %, plusieurs milliers d’autres monnaies numériques ayant chuté de 90 à 99 %, le reste étant par ailleurs exposé à des fraudes pures et simples. Personne ne devrait être surpris par le chiffre suivant : quatre offres initiales de jetons (ICO) sur cinq constituaient dès le départ une escroquerie.

Face au spectacle public d’un bain de sang sur le marché, les boosters ont fui vers le dernier refuge de la crypto-manigance, en défendant la « blockchain », logiciel de registre distribué qui sous-tend l’ensemble des cryptomonnaies. La blockchain a été annoncée comme une possible panacée à tous les maux existants, de la pauvreté à la famine en passant par le cancer. Il s’agit en réalité de la technologie la plus surfaite – et la moins utile – de toute l’histoire humaine.

En pratique, la blockchain ne constitue rien de plus qu’une feuille de calcul que l’on aurait glorifiée. Ceci ne l’a pas empêchée de devenir la devise d’une idéologie libertaire qui considère l’ensemble des gouvernements, banques centrales, institutions financières traditionnelles et monnaies du monde réel comme autant de concentrations maléfiques du pouvoir, qu’il s’agirait de détruire. Les fondamentalistes de la blockchain entrevoient un monde idéal dans lequel toutes les activités économiques et interactions humaines seraient soumises à une décentralisation anarchique ou libertaire. Ils voudraient que l’intégralité de l’existence sociale et politique finisse dans des registres publics prétendument « permissionless » (accessibles à tous) et « trustless » (ne recourant pas à un intermédiaire de confiance tel qu’une banque).

Or, loin de concrétiser un idéal, la blockchain a donné naissance à une forme familière d’enfer économique. Une poignée d’hommes blancs intéressés (rares sont les femmes ou les minorités dans l’univers de la blockchain), se prétendant messies auprès des masses pauvres, marginalisées et non bancarisées, affirment avoir créé plusieurs milliards de dollars de richesse à partir de rien. Mais il suffit d’observer l’extrême centralisation du pouvoir parmi les « mineurs », bourses, développeurs et gestionnaires de cryptomonnaies pour réaliser que la blockchain n’a rien à voir avec la décentralisation et la démocratie ; elle n’est qu’une course aux profits.

À titre d’illustration, un groupe restreint de sociétés – principalement situées dans des pays biens connus pour être des bastions de la démocratie, tels que la Russie, la Georgia et la Chine – contrôlent entre deux tiers et trois quarts de toute l’activité de cryptominage, et font régulièrement grimper les coûts des transactions pour augmenter leurs généreuses marges de profit. Ainsi les fanatiques de la blockchain nous invitent-ils à faire confiance à un cartel anonyme et affranchi de toute règle de droit, plutôt qu’aux banques centrales et aux intermédiaires financiers réglementés.

Une tendance similaire est apparue en matière de trading de cryptomonnaies. Pas moins de 99 % des transactions s’effectuent sur des bourses centralisées qui sont régulièrement piratées. Et contrairement à l’argent réel, une fois la cryptorichesse piratée, elle disparaît pour toujours.

Par ailleurs, la centralisation du développement des cryptomonnaies – les fondamentalistes ont par exemple attribué au créateur de l’Ethereum Vitalik Buterin le surnom de « dictateur bienveillant à vie » – contredit d’ores et déjà l'expression « le code fait loi », l’idée selon laquelle le logiciel sous-tendant les applications de blockchain serait immuable. La vérité, c’est que les développeurs jouissent du pouvoir absolu d’agir en tant que juge et juré. Lorsque quelque chose ne fonctionne pas dans leurs pseudo-contrats « intelligents » coutumiers des bugs, et que survient un piratage massif, ils se contentent de modifier le code et de « fourcher » un jeton en échec pour en lancer un autre par voie de monnaie-fiat arbitraire, ce qui révèle bien une entreprise totalement « trustless », très peu fiable dès le départ.

Enfin, la richesse dans l’univers de la crypto se trouve encore plus concentrée qu’en Corée du Nord. Un coefficient de Gini de 1,0 signifie qu’une seule personne contrôle 100 % du revenu/de la richesse d’un pays. La Corée du Nord présente un score de 0,86, les États-Unis un chiffre significativement inférieur de 0,41, et le Bitcoin un coefficient étourdissant de 0,88.

Comme cela devrait apparaître évident, la prétention d’une « décentralisation » est un mythe colporté par des pseudo-milliardaires au contrôle d’une pseudo-industrie. Maintenant que les investisseurs particuliers aspirés par le marché de la crypto ont perdu tout ce qu’ils avaient, les derniers vendeurs d’huile de serpent sont assis sur une immense richesse factice, qui disparaîtra instantanément lorsqu’ils tenteront de liquider leurs « actifs ».

Concernant la blockchain elle-même, aucune institution au monde – banque, société, ONG ou agence gouvernementale – n’ira inscrire son bilan, ses transactions, opérations ou interactions avec des clients et fournisseurs dans des registres peer-to-peer publics décentralisés n’exigeant aucune permission. Aucune raison valable ne justifie que des informations aussi exclusives et précieuses soient inscrites publiquement.

Par ailleurs, lorsque les technologies de registres distribués – dites TRD d’entreprise – sont effectivement utilisées, elles n’ont rien à voir avec la blockchain. Elles sont privées, centralisées, et ne concernent qu’un nombre réduit de registres contrôlés. Leur accès nécessite une permission, qui est accordée par des individus qualifiés. Et sans doute plus important encore, elles reposent sur des autorités de confiance, qui ont établi leur crédibilité au fil du temps. Autrement dit, ces « chaînes de blocs » portent bien mal leur nom.

Il est révélateur d’observer que toutes les blockchains « décentralisées » finissent tôt ou tard par devenir des bases de données centralisées, nécessitant un droit d’accès, lorsqu’elles sont effectivement mises en application. À ce titre, la blockchain n’a pas évolué depuis la feuille de calcul électronique standard, inventée en 1979.

Aucune institution sérieuse ne permettrait que ses transactions soient vérifiées par un cartel anonyme opérant dans la pénombre des kleptocraties les plus autoritaires de la planète. Il n’est donc pas surprenant que dans tous les cas ayant impliqué un environnement traditionnel de pilotage de la « blockchain », celle-ci ait été soit jetée aux ordures, soit transformée en une base de données privée avec permission, jusqu’à ne devenir rien de plus qu’un tableau Excel ou une base de données au nom trompeur.

Nouriel Roubini, a professor at NYU’s Stern School of Business and CEO of Roubini Macro Associates, was Senior Economist for International Affairs in the White House's Council of Economic Advisers during the Clinton Administration. He has worked for the International Monetary Fund, the US Federal Reserve, and the World Bank.

Source

_________________
"Ce n'est pas parce que le système est en cours d'effondrement que ça nous dispense de le finir à coups de pelle" Thomas Guénolé


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mieux que l'or et l'argent : les Bitcoins ?
MessagePublié: 14 Nov 2018 18:41 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Juil 2011 14:17
Messages: 5907
Localisation: Portugal
Le bitcoin est tombé sous le seuil des 6 000 dollars, tombant à son plus bas niveau depuis octobre 2017...

Image

_________________
"Ce n'est pas parce que le système est en cours d'effondrement que ça nous dispense de le finir à coups de pelle" Thomas Guénolé


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mieux que l'or et l'argent : les Bitcoins ?
MessagePublié: 16 Nov 2018 09:46 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Juil 2011 14:17
Messages: 5907
Localisation: Portugal
Le krach… du Bitcoin, présage d’une secousse importante sur les Bourses dans les prochains jours !
16 Nov 2018 - par Charles Sannat

Le Bitcoin s’effondre ces derniers jours sur fond de panique baissière, de vente massive, de conflit ouvert dans la communauté des cryptomaniaques, sans oublier que le Bitcoin, intrinsèquement, ne vaut pas tripette si ce n’est la confiance absolue de quelques centaines de milliers de technophiles à travers la planète.

À ces « geeks », comme on les appelle, est venue se rajouter la masse des spéculateurs flairant le bon filon.

Tout cela, nous le savons, je le chronique, et depuis le départ, le point d’arrivée est connu. Le Bitcoin ne valait rien, et finira par ne plus rien valoir du tout.

Entre-temps, quelques fortunes auront été créées, et la grande majorité aura été rincée, ruinée. Nous les aurons prévenus.

Je vais revenir sur les causes de cette baisse et notamment la querelle pathétique entre jeunes immatures, mais ce qui m’intéresse le plus là-dedans, c’est la concomitance de certains flux financiers qui laissent penser que ce krach des cryptomonnaies en général et de la première d’entre elles, le Bitcoin, en particulier pourrait bien présager d’une secousse imminente sur les marchés boursiers classiques.

Pièce jointe:
bitcoin-graphique.jpg
bitcoin-graphique.jpg [ 74.75 Kio | Consulté 850 fois ]

100 milliards de capitalisation

Le Bitcoin, c’est 97 milliards de dollars de capitalisation. Cela ne représente qu’une goutte d’eau dans l’océan par exemple du marché obligataire américain, mais c’est une centaine de milliards de dollars très mobiles, très rapides, et détenus par quelques initiés.

Les dégagements massifs du Bitcoin et des cryptomonnaies sont concomitants avec une hausse de l’or et une augmentation du dollar, tout en sachant que les marchés, malgré les élections passées, peinent considérablement à se relever.

Plus grave, alors que le gouverneur de la FED Jerome Powell vient de dire « qu’il voyait des signes de ralentissement économique », les hausses des taux d’intérêt sont toujours au programme.

Une partie significative des Bitcoins vendus ces derniers jours a été placée sur le métal jaune, ce qui est un signal faible qu’il convient de noter dans un coin de votre esprit.
Les marchés seront donc à surveiller comme le lait sur le feu les prochains jours.
On s’échange des tweets rageurs entre « pro » et « anti »…

Vous vous souvenez peut-être, mais il y a quelques mois, il y avait eu une scission au sein du Bitcoin avec la création du Bitcoin cash, un sous-Bitcoin qui, à son tour, « scissionne ».
À force de jouer aux tranches de saucisson, il ne reste plus grand-chose et les jeunes gens qui sont en charge de ces monnaies s’étripent joyeusement sur les réseaux sociaux, s’insultent, se menacent dans une immaturité confondante et totalement incompatible avec une industrie qui pèse des dizaines de milliards de dollars.

Tout ceci tourne à la foire d’empoigne et au ridicule le plus confondant.

Imaginez les patrons de la BNP et de la Société Générale en train de s’insulter en place publique et l’un d’expliquer à l’autre que s’il continue, il va le pirater et pourrir toute sa banque, la faire s’effondrer et ruiner tous ses clients, parce que lui, il est le meilleur…
Pathétique.

La « smart monnaie », ou monnaie dite « intelligente », ne peut évidemment que fuir en courant et se défaire au plus vite « d’actifs » aussi moisis et gérés par une bande de boutonneux dont la crise d’adolescence n’est pas franchement achevée.

Ce qu’elle vient de faire avec une grande rapidité et une grande violence. D’ailleurs, elle pourrait bien revenir sur les cryptomonnaies prochainement. Le Bitcoin est très volatile, mais cette fois, des seuils importants de baisse ont été enfoncés.

C’est en tout cas très instructif de voir le dégonflement de cette bulle irrationnelle.
En attendant, attention, secousse droit devant.

Source

_________________
"Ce n'est pas parce que le système est en cours d'effondrement que ça nous dispense de le finir à coups de pelle" Thomas Guénolé


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mieux que l'or et l'argent : les Bitcoins ?
MessagePublié: 16 Nov 2018 18:37 
Hors-ligne

Inscrit le: 20 Jan 2013 07:53
Messages: 233
Je ne sais pas si c'est moi qui ai du mal mais quand je lis l’article, je me dis qu'il n'a vraiment pas compris ce qu'est le bitcoin :roll:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mieux que l'or et l'argent : les Bitcoins ?
MessagePublié: 16 Nov 2018 23:39 
Hors-ligne

Inscrit le: 30 Déc 2010 22:28
Messages: 6386
anoriant a écrit:
Je ne sais pas si c'est moi qui ai du mal mais quand je lis l’article, je me dis qu'il n'a vraiment pas compris ce qu'est le bitcoin :roll:


Sur France-Inter autrefois il y avait l'oreille en coin.

_________________
Le survivaliste qui a oublié son ouvre-boîte ne mérite pas de survivre.
(155 au kilo)

En France tout finit par des sansons.
(Robespierre)

L'important n'est pas de gagner mais de participer
(général Gamelin)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mieux que l'or et l'argent : les Bitcoins ?
MessagePublié: 17 Nov 2018 10:35 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 22 Juin 2012 15:02
Messages: 942
Explosion du lightning network, qui double le nombre de bitcoin gagés dans les transactions à près de 250 BTC
Drôle de coïncidence avec la chute du BTC
https://p2sh.info/dashboard/db/lightnin ... rk?orgId=1
Pièce jointe:
lightning_network.jpg
lightning_network.jpg [ 96.95 Kio | Consulté 9 fois ]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mieux que l'or et l'argent : les Bitcoins ?
MessagePublié: 19 Nov 2018 19:50 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Juil 2011 14:17
Messages: 5907
Localisation: Portugal
Pièce jointe:
BC_20181119.jpg
BC_20181119.jpg [ 126.65 Kio | Consulté 336 fois ]

_________________
"Ce n'est pas parce que le système est en cours d'effondrement que ça nous dispense de le finir à coups de pelle" Thomas Guénolé


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mieux que l'or et l'argent : les Bitcoins ?
MessagePublié: 20 Nov 2018 14:44 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Jan 2010 17:18
Messages: 5768
Localisation: Poitou
4 400 $ et ça continue de chuter à 14h30

Curée, bain de sang, carnage....la presse éco est dithyrambique aujourd'hui sur les crypto.... on voit que la saison de la vénerie est ouverte :roll:

_________________
Moi aussi j'ai une grosse brute! http://eltrovar.labrute.fr

«La chose affirmée arrive, par la répétition, à s'établir dans les esprits au point qu'ils finissent par l'accepter comme une vérité démontrée. » Gustave Le Bon


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1828 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 179, 180, 181, 182, 183  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Sauter vers:  
Powered by phpBB2007 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr



Vendre des bijoux ou de l'or sur oravendre.com



Pensez à Amazon pour vos achats