Achat immédiat or sur Ebay

20F or se terminant sur Ebay

Bonnes affaires eBay - O.Crottaz - Le blog à Lupus - Tradosaure - Argentum Aurum - Calculatrice Or & Argent
Achat immédiat argent sur Ebay

Lots argent se terminant sur Ebay
Nous sommes actuellement le 17 Sep 2019 19:23

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Enquête sur un vaste trafic international d'or en Occitanie
MessagePublié: 31 Aoû 2019 16:33 
Hors-ligne

Inscrit le: 19 Juil 2011 14:27
Messages: 1309
Localisation: Pyrénées
L'or était extrait des carrières de Haute-Garonne, d'Ariège et de Gironde avant d'être fondu dans le Lot-et-Garonne puis revendu sous la forme de petits lingots en Andorre.

INFO LA DEPECHE / Six Français, dont certains étaient basés dans la région toulousaine, ont été mis en examen dans le cadre d’une commission rogatoire internationale ouverte en France et en Andorre pour "orpaillage illégal", "blanchiment" et "association de malfaiteurs". Ils sont soupçonnés d’avoir extrait de l'or des carrières de l'Occitanie et de la Gironde sans les autorisations prévues par le Code minier avant de le revendre dans la principauté. En deux ans, ils auraient écoulé au moins 250 000€ sous la forme de lingots.

Qui aurait imaginé que la région pouvait abriter une nouvelle ruée vers l’or ? Un vaste trafic présumé d’orpaillage illégal à l’œuvre entre la Haute-Garonne, l’Ariège, le Lot-et-Garonne, la Gironde et l’Andorre vient d’être démantelé dans le cadre d’une commission rogatoire internationale ouverte, en septembre 2018, pour « association de malfaiteurs » et « blanchiment d’argent ». Six personnes, dont trois frères âgés de 40 ans à 50 ans, ont été mises en examen et cinq d’entre elles ont été incarcérées. Elles sont soupçonnées d’avoir extrait le précieux minerai sans en avoir les habilitations nécessaires avant de le revendre en Andorre.
De fausses autorisations de l'Etat

Le Code minier français impose pourtant des autorisations spécifiques lorsque l’exploitation de l’or est réalisée à l’aide de machines. Les passionnés qui écument les cours d’eau en en tamisant le lit à la recherche de la moindre lueur n’ont pas besoin de s’astreindre à ces contraintes. Mais dès qu’une notion d’ingénierie entre en jeu, il faut automatiquement avoir le feu vert de l’État. A priori, les suspects en avaient fait l’économie et auraient produit des faux.

En effet, les orpailleurs locaux, dont certains étaient basés non loin de Toulouse, se seraient présentés dans les carrières de la région munis de faux documents. Ils auraient alors proposé un « contrat » alléchant aux plus grands groupes industriels qui œuvrent dans les sablières et les gravières. Il s’agissait de profiter de leurs installations déjà existantes, en posant sous leurs rampes d’exploitation des tapis de crible censés récupérer les éventuelles paillettes qui sommeillaient dans les profondeurs du sol. Les uns continuaient à extraire des pierres dans les entrailles de la terre et les autres croisaient les doigts pour que des pépites tombent par la même occasion sur leur tapis. Et ça a marché. Le bénéfice était ensuite partagé entre les suspects et le groupe industriel qui avait gracieusement prêté ses rampes d’exploitation.

Les lingots étaient revendus en Andorre


En Haute-Garonne, au moins trois sites ont été recensés : Grenade, Carbonne et Mauzac. Mais il y en a aussi en Ariège, à Saverdun, en Gironde et dans le Lot-et-Garonne où « l’équipe » avait recréé un véritable atelier. Car une fois collectées, les miettes d’or étaient encore retraitées avant d’être fondues sous la forme de lingots. L’un des trois frères impliqués, domicilié dans la périphérie toulousaine, prenait ensuite le chemin des Pyrénées. Cap sur l’Andorre où il revendait les petites briquettes dorées dans l’une des nombreuses boutiques d’achat et de vente d’or. Toujours la même. Et ses nombreux déplacements ne sont pas passés inaperçus du côté de la principauté.

Début 2016, un renseignement anonyme est ainsi parvenu à la Section de recherches (SR) de Toulouse qui a commencé à cerner l’ampleur du trafic présumé. En septembre dernier, une commission rogatoire internationale est ouverte sous l’égide de la juge d’instruction toulousaine Ethel Blans. En Andorre, les policiers ont placé l’établissement aux activités douteuses sous surveillance pendant que leurs homologues toulousains poursuivaient leurs investigations.
En place pendant dix ans ?

En deux ans, au moins 250 000€ d'or extrait des carrières de l'Occitanie et l'Aquitaine ont été écoulés, sous la forme de lingots, dans la principauté. Pour autant, le bénéfice engrangé pourrait être bien supérieur. « On pense que cela faisait au moins dix ans que c’était en place. On en déduit qu'il s'agissait de plusieurs centaines de milliers d’euros », estime une source judiciaire. Mais le coup d’arrêt a été sonné en mars 2019.

Une opération simultanée de part et d’autre de la frontière a permis d’interpeller six Français et une commerçante andorrane qui venait justement d’être approvisionnée. Une fois la frontière passée, deux des six Français soupçonnés ont été arrêtés en pleine montagne par les enquêteurs toulousains. Cinq d’entre eux ont été incarcérés après les faits alors que la commerçante andorrane a été libérée. Entre-temps, la SR est allée investir le hangar installé dans les environs de Casteljaloux, dans le Lot-et-Garonne, où un lingot pesant 1,100 kg et la somme de 60 000€ en liquide ont été saisis. Reste à démonter complètement le système de collecte.
https://www.ladepeche.fr/2019/08/29/inf ... 382934.php

La suite :
https://www.ladepeche.fr/2019/08/30/lib ... 384064.php

_________________
Mieux vaut une fin effroyable qu'un effroi sans fin.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Enquête sur un vaste trafic international d'or en Occitanie
MessagePublié: 31 Aoû 2019 18:58 
Hors-ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 25 Juin 2019 18:54
Messages: 139
Grosso modo, ça représente 7 kilos d'or, je ne vois pas l'intérêt de passer par une fonte en lingot pour les revendre officiellement en Andorre. Pourquoi les gars ne revendaient t'ils pas directement leurs paillette d'or à des boutiques de rachat d'or, au pire au bout de 10g de paillettes le gars fait fondre lui même dans un creuset et vend une boulette d'or. Les racheteurs rachètent bien des dents en or pourquoi pas des boulettes ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Enquête sur un vaste trafic international d'or en Occitanie
MessagePublié: 31 Aoû 2019 20:45 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Avr 2012 19:30
Messages: 3681
Localisation: Paris ou, hélas, un peu à côté
Ils en auraient tiré bien plus en les vendant sur le marché de la minéralogie, puisqu'ils l'ont eu natif.

_________________
Il importe de devenir dangereux.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Enquête sur un vaste trafic international d'or en Occitanie
MessagePublié: 02 Sep 2019 07:01 
Hors-ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011 18:31
Messages: 2866
Mis à part le coté illégal avec les autorités, l'idée est quand même bonne et prouve qu'avec peu de moyens supplémentaires, on peut extraire gratuitement de l'or de notre sous sol.
L’État ferait mieux d'exploiter leur idée, au profit de la sauvegarde de notre autonomie, en leur confiant la mission d'organiser la récolte d'or dans toutes les carrières de France.
Mais on est trop con, et on préfère que cet or se perde sous nos routes et dans nos bétonnières!


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 22 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Sauter vers:  
Powered by phpBB2007 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr



Vendre des bijoux ou de l'or sur oravendre.com



Pensez à Amazon pour vos achats