Achat immédiat or sur Ebay

20F or se terminant sur Ebay

Bonnes affaires eBay - O.Crottaz - Le blog à Lupus - Tradosaure - Argentum Aurum - Calculatrice Or & Argent
Achat immédiat argent sur Ebay

Lots argent se terminant sur Ebay
Nous sommes actuellement le 27 Mai 2020 02:19

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Le tribulations du rapport Au/Ag au XIXe siècle
MessagePublié: 24 Déc 2019 15:42 
Hors-ligne

Inscrit le: 30 Déc 2010 23:28
Messages: 6798
Source des données : de Molinari

La loi du 17 germinal an XI entend baser l'étalon monétaire sur le seul argent.
Le décret du 18 août 1810 limite le pouvoir de frappe de monnaies de cuivre, pour empêcher l'état de profiter trop facilement du bénéfice aisé à faire. Pour cela, on introduit la notion de pouvoir libératoire de la petite monnaie : 5 francs pour les centimes. Le cuivre est accepté de gré à gré ; il n'a même pas cours forcé.

Après germinal, on conserva le rapport Au/Ag de 15,5 adopté en 1785 (contre 14,5 auparavant). Jusque vers 1820 rien ne troubla cette équivalence. Les révolutions en Amérique latine firent baisser la production d'or. Hors le rapport de 15,5 purement décrété, l'or s'apprécia et le rapport monta à 16. Il y eut alors intérêt à fondre la monnaie d'or pour faire frapper de la monnaie d'argent (1,50 F de frais de monnayage par kg). Pour 1 kg d'or passé de 15,5 à 16 kg d'argent, on faisait donc avant frais un profit de 100 F, ou 20 écus de 5 F pesant 500 g.

Je (155) doute que la fonte, la fabrication des flans et la frappe ne coûtassent que 1,50 F par 40 écus. En d'autres termes je présume le prix réel supporté par l'état, simplement pour que les particuliers pussent profiter du droit sacré de monnayage à leur gré. En un temps de libéralisme idéologique strict, hum !

La monnaie d'or évidemment disparut de la circulation et il fallut payer une prime lorsqu'on voulait de l'or allant de 0,7 à 1,2% et même 7% en 1848. Je (155) suppose que ce sérieux manque d'or explique à la fois le faible frappe en or sous Louis-Philippe (seulement un peu plus de 10 millions d'équivalent-20 F à comparer à quelques 240 millions sous Napoléon III), et le record du XIXè siècle de frappe d'écus (237 millions sous la Restauration plus 331 millions sous Louis-Philippe sur le total d'un milliard en 90 ans). Toujours est-il qu'à part le cuivre et les rares billets de banque, l'argent représenta de 1820 à la fin de Louis-Philippe à peu près l'unique monnaie circulante. On se promenait pour les sommes importantes avec des sacs de 5 kg et 1000 F en 200 écus (d'où le mot « sac » récemment employé encore pour désigner un billet de 1000 AF puis 10 NF). Cela n'était guère satisfaisant.

La mise en exploitation des mines d'or découvertes en Californie et Australie renversa brutalement les choses. Cette fois le rapport Au/Ag tomba à 15,2. Dès 1850 il devint avantageux de fondre cette fois les monnaies d'argent pour faire frapper de l'or. La prime de l'or disparut. On abaissa le titre des monnaies d'argent à 835/1000 pour les pièces jusqu'à 2 F, pour éviter qu'elles ne suivissent les écus dans leur exode. L'or en devenait suspect et souvent refusé par les particuliers !

Quelques chiffres :
- de 1801 à 1810, production mondiale annuelle moyenne d'or : 17,8 tonnes.
- de 1811 à 1820 : 11,4 tonnes.
- de 1841 à 1850 : 54,8 tonnes.
- de 1851 à 1860 : 200,6 tonnes, accroissement spectaculaire.

On mesure accessoirement la pauvreté de l'époque si l'on admet que l'extraction annuelle moyenne de l'or représente l'accroissement de PIB du monde entier.

_________________
Le survivaliste qui a oublié son ouvre-boîte ne mérite pas de survivre (155 / k)
En France tout finit par des sansons (Robespierre)
L'important n'est pas de gagner mais de participer (Gamelin)
Si tu veux la paix, prépare le lager et le lüger (Clausewitz)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le tribulations du rapport Au/Ag au XIXe siècle
MessagePublié: 24 Déc 2019 18:55 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Jan 2010 18:18
Messages: 5987
Localisation: Poitou
155 au kilo a écrit:
On se promenait pour les sommes importantes avec des sacs de 5 kg et 1000 F en 200 écus (d'où le mot « sac » récemment employé encore pour désigner un billet de 1000 AF puis 10 NF). Cela n'était guère satisfaisant.


Je comprend maintenant l'argot fleuri d'Audiard, qui fait dire au mexicain dans les Tontons flingueurs : "Henri, fais tomber 100 sacs au toubib".

Merci 155, c'est mon petit Noël!

_________________
Moi aussi j'ai une grosse brute! http://eltrovar.labrute.fr

«La chose affirmée arrive, par la répétition, à s'établir dans les esprits au point qu'ils finissent par l'accepter comme une vérité démontrée. » Gustave Le Bon


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : dodo et 37 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Sauter vers:  
cron
Powered by phpBB2007 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr



Vendre des bijoux ou de l'or sur oravendre.com



Pensez à Amazon pour vos achats