Ad-Libros - O.Crottaz - Le blog à Lupus - Tradosaure- Argentum Aurum


Nous sommes actuellement le 04 Fév 2023 04:03

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 333 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 29, 30, 31, 32, 33, 34  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: L'économie russe, le rouble, swift, les matières premières
MessagePublié: 29 Juin 2022 13:57 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 22 Déc 2009 20:19
Messages: 3400
vdp86 a écrit:
Wotan a écrit:
vdp86 a écrit:
la France va redémarrer la centrale à charbon de Saint-Avold (Moselle).....


Je me demande où on va aller chercher ce charbon, vu que l'Allemagne et l'Autriche s'y mettent aussi.


La qualité requise pour ne pas encrasser les centrales ne se trouve quasiment qu'en Russie. Je ne sais pas s'ils ont l'info.


Ce n'est pas un problème, on ne peut pas l'acheter aux russes, mais les russes peuvent le vendre aux turcs, et nous on peut l'acheter aux turcs.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'économie russe, le rouble, swift, les matières premières
MessagePublié: 29 Juin 2022 17:24 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Jan 2010 18:18
Messages: 6933
Localisation: Poitou
Wotan a écrit:

Ce n'est pas un problème, on ne peut pas l'acheter aux russes, mais les russes peuvent le vendre aux turcs, et nous on peut l'acheter aux turcs.


Je me demande si un jour lointain, des doctorants ne feront pas leur thèse sur la connerie hallucinée de l'Occident... :?

_________________
"Les personnes âgées vivent trop longtemps, il y a un risque pour l'économie mondiale. Il faut faire quelque chose, rapidement ! " Christine Lagarde, FMI


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'économie russe, le rouble, swift, les matières premières
MessagePublié: 30 Juin 2022 10:30 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Jan 2010 18:18
Messages: 6933
Localisation: Poitou
Citer:
L'assurance, l'autre arme de l'UE pour bloquer le pétrole russe
Londres (GBR), 29 juin 2022 (AFP) -

Moins spectaculaire que l'embargo progressif sur l'or noir, l'interdiction faite par l'UE aux assureurs et réassureurs européens de couvrir le transport maritime de pétrole russe, quelle que soit sa destination, pourrait néanmoins pénaliser encore plus lourdement Moscou, qui cherche d'autres débouchés.
La mesure, qui figure dans le sixième train de sanctions annoncé début juin par l'Union européenne, a des "conséquences plus importantes pour le marché pétrolier que l'embargo" lui-même, affirme dans une note Carsten Fritsch, analyste chez Commerzbank.
Les assureurs européens ont jusqu'à la fin de l'année pour l'appliquer sur les contrats en cours et les professionnels britanniques devraient s'aligner, ce qui "va probablement avoir un impact (à la hausse) sur les prix", lance Marcus Baker, responsable international de l'assurance transport des marchandises pour Marsh.
Les pays du G7, qui se sont réunis lundi et mardi en Allemagne, explorent en parallèle un plafonnement du cours du pétrole russe, pour frapper une importante source de revenus de Moscou. Le secteur privé, notamment l'assurance et le transport, devrait être impliqué.

L'interdiction d'assurer le transport de pétrole avait déjà été utilisée par l'UE en 2012. Elle visait alors le brut iranien dans le cadre de sanctions contre le programme nucléaire controversé de Téhéran.

- "Montants colossaux" -

Les bateaux commerciaux nécessitent en effet d'être protégés sur trois fronts: l'assurance corps de navire, pour les dommages causés au bateau, l'assurance de la cargaison, et enfin l'assurance protection et indemnisation (P&I), qui comprend une couverture illimitée des dommages causés à des tiers.
Cette assurance maritime particulière, couvrant des risques de guerre aux dommages environnementaux, est majoritairement fournie par des associations de professionnels, appelées "clubs P&I", qui mutualisent les risques. Des "montants colossaux" sont en effet nécessaires, explique Mathieu Berrurier, directeur général du groupe
Eyssautier Verlingue, interrogé par l'AFP. Les assureurs d'un club P&I sont quasiment les seuls en mesure de proposer des garanties à hauteur de risques
comme "une marée noire majeure" ou "une collision avec un paquebot", selon M. Berrurier. Des dommages qui se chiffreraient alors en milliards de dollars.
Quelque 90 à 95% du marché de l'assurance P&I sont entre les mains d'assureurs de l'Union européenne et du Royaume-Uni, selon les estimations de plusieurs professionnels du secteur.
"Le marché est si étroitement lié à l'Europe que ce sera presque impossible" d'échapper aux sanctions, affirme à l'AFP un cadre d'une société de transport de pétrole souhaitant garder l'anonymat. "Il n'existe pas de marché d'assurance alternatif suffisamment mature et sérieux."

- Auto-assurance -

Dmitri Medvedev, ex-président russe et actuel vice-président du Conseil de Sécurité de la Russie, avançait début juin la possibilité de "garanties publiques dans le cadre d'accords intergouvernementaux" avec des Etats tiers. La Russie pourrait ainsi s'auto-assurer et contourner les sanctions de l'UE, selon lui.
"C'est vrai, mais dans une certaine mesure" seulement, nuance Livia Gallarati, analyste pour Energy Aspects. "La valeur des dommages éventuels est si énorme qu'aucune compagnie n'est prête à tout assumer par elle-même." "Aucune compagnie russe n'a suffisamment de surface financière pour faire face" à de tels risques, abonde Mathieu Berrurier.
Quant à transporter son pétrole elle-même, Livia Gallarati confirme que la Russie dispose de sa propre capacité d'expédition, mais elle reste très faible.
L'Inde, la Chine ou le Japon sont évoqués comme de potentielles alternatives, le Japon ayant déjà offert des garanties aux navires iraniens à l'époque des sanctions européennes contre Téhéran.
"Les circonstances politiques ne sont plus les mêmes", selon Mme Gallarati, mais l'Inde "pourrait être tentée". Ses relations avec l'administration Biden ont déjà souffert, Delhi ayant tardé à condamner l'invasion russe de l'Ukraine et ayant augmenté ses importations de pétrole russe malgré les critiques.
Le pays "aide la Russie à continuer à vendre son pétrole en dépit des sanctions occidentales", fournissant notamment une certification à plus de 80 navires appartenant à une filiale basée à Dubai de la compagnie maritime nationale russe Sovcomflot, note Carsten Fritsch.
Le risque de réputation serait cependant trop grand pour les réassureurs occidentaux de s'associer avec des assureurs asiatiques pour couvrir le transport de pétrole russe, selon Marcus Baker.
Pour lui, la pression exercée sur les armateurs a été renforcée, ce qui devrait les encourager à faire le choix de la prudence.

_________________
"Les personnes âgées vivent trop longtemps, il y a un risque pour l'économie mondiale. Il faut faire quelque chose, rapidement ! " Christine Lagarde, FMI


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'économie russe, le rouble, swift, les matières premières
MessagePublié: 30 Juin 2022 11:04 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Oct 2008 21:44
Messages: 13821
Localisation: ----
Ah ! J'ai enfin trouvé des roubles à un taux intéressant.
J'ai pris tout ce que j'ai pu !...

Il était un moment, quand le cours était à 120 RUB pour 1€, où certaines boutiques les rachetaient au cours de 1€ pour 200 RUB...

Tout le monde est gagnant, sauf les immigrants ukrainiens ayant débarqué cheu nous avec des RUB plein les poches...

_________________
"Le droit est l'intermède des forces" Paul Valéry

"La vérité? Une marotte d'adolescent, ou un symptôme de sénilité." Cioran (La tentation d'exister)

Othello? Une tempête dans un Verdi. (Willy)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'économie russe, le rouble, swift, les matières premières
MessagePublié: 03 Juil 2022 11:59 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Jan 2010 18:18
Messages: 6933
Localisation: Poitou
Le conflt énergétique se déplace en extrême-orient.

La Russie prend le contrôle du projet gazier et pétrolier Sakhaline-2

Citer:
Vladimir Poutine fait monter les enchères dans la guerre économique l'opposant aux Occidentaux et leurs alliés en signant un décret qui lui permet de prendre le contrôle total du projet gazier et pétrolier Sakhaline-2, dans l'Extrême-Orient russe, une mesure qui pourrait contraindre au retrait Shell et les investisseurs japonais.

Le décret, signé jeudi, crée une nouvelle entreprise chargée de reprendre les droits et obligations de la Sakhalin Energy Investment Co, dans laquelle Shell et deux sociétés commerciales japonaises Mitsui & Co et Mitsubishi Corp détiennent un peu moins de 50%.

Le Kremlin a désormais la prérogative de décider du maintien ou non des partenaires étrangers.

L'entreprise publique Gazprom détient déjà une participation de 50%, plus une action, dans Sakhaline-2, qui représente environ 4% de la production mondiale de gaz naturel liquéfié (GNL).

Cette décision risque de déstabiliser le marché du GNL et de compliquer la situation pour beaucoup d'entreprises occidentales, bien que Moscou ait déclaré ne voir aucune raison d'arrêter les livraisons de Sakhaline-2.


Le Japon a suivi les sanctions occidentales, en gelant pour 33 milliards de dollars de biens russes. Et surtout, le Japon a flingué en 24 heures plus de 50 ans de négociations sur l'archipel des Kouriles en parlant à nouveau de zones occupées. La réponse du berger à la bergère.

_________________
"Les personnes âgées vivent trop longtemps, il y a un risque pour l'économie mondiale. Il faut faire quelque chose, rapidement ! " Christine Lagarde, FMI


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'économie russe, le rouble, swift, les matières premières
MessagePublié: 03 Juil 2022 12:17 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Juin 2009 23:06
Messages: 5178
numismachin a écrit:
Ah ! J'ai enfin trouvé des roubles à un taux intéressant.
J'ai pris tout ce que j'ai pu !...

Il était un moment, quand le cours était à 120 RUB pour 1€, où certaines boutiques les rachetaient au cours de 1€ pour 200 RUB...

Tout le monde est gagnant, sauf les immigrants ukrainiens ayant débarqué cheu nous avec des RUB plein les poches...

C’est quoi l’intérêt d’acheter du rouble alors qu’il est fort?

_________________
« If you want freedom, take pride in your country. If you want democracy, hold on to your sovereignty. » [Donald Trump]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'économie russe, le rouble, swift, les matières premières
MessagePublié: 03 Juil 2022 18:34 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Oct 2008 21:44
Messages: 13821
Localisation: ----
Il sera encore plus fort. Objectif: entre 15 et 20%

_________________
"Le droit est l'intermède des forces" Paul Valéry

"La vérité? Une marotte d'adolescent, ou un symptôme de sénilité." Cioran (La tentation d'exister)

Othello? Une tempête dans un Verdi. (Willy)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'économie russe, le rouble, swift, les matières premières
MessagePublié: 03 Juil 2022 19:06 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Juil 2011 15:17
Messages: 7915
Localisation: Portugal
Se passer de pétrole russe bon-marché, c'est très bien, surtout s'il faut compter sur les énergies renouvelables !

Citer:
Parc photovoltaïque : les panneaux solaires détruits à 80 % par la grêle
29-juin 2022 - Vitry-en-Charollais

C’est un gros coup dur pour la société Luxel. Depuis plusieurs mois, elle construisait un parc solaire à Vitry-en-Charollais, qui devait être mis en service cet été. Mais l’orage du 21 juin a endommagé la majeure partie des panneaux.

(...)
Pièce jointe:
20220703 - Parc photovoltaique - Vitry-en-Charollais_650.jpg
20220703 - Parc photovoltaique - Vitry-en-Charollais_650.jpg [ 244.6 Kio | Consulté 1165 fois ]


https://www.lejsl.com/economie/2022/06/29/parc-photovoltaique-les-panneaux-solaires-detruits-a-80-par-la-grele

_________________
« Si la connaissance crée parfois des problèmes, ce n'est pas l'ignorance qui permet de les résoudre. » (Isaac Asimov)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'économie russe, le rouble, swift, les matières premières
MessagePublié: 03 Juil 2022 19:23 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Déc 2011 05:22
Messages: 4763
Pièce jointe:
FWtYJ47XoAEF6sU.jpeg
FWtYJ47XoAEF6sU.jpeg [ 41.83 Kio | Consulté 1157 fois ]


Pièce jointe:
FWf1MA9WQAIwWrs.jpeg
FWf1MA9WQAIwWrs.jpeg [ 44.2 Kio | Consulté 1153 fois ]


Pièce jointe:
FWf2cckX0AAg582.jpeg
FWf2cckX0AAg582.jpeg [ 31.45 Kio | Consulté 1163 fois ]

_________________
Our entire currency system is imaginery. It doesn't really exist. It's just that we're all dreaming the same dream. If anybody chooses to wake up... It's over with...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'économie russe, le rouble, swift, les matières premières
MessagePublié: 03 Juil 2022 21:02 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Juin 2009 23:06
Messages: 5178
Pour l’approvisionnement en énergie, faudra pas trop compter sur la solidarité européenne (logique, ceci étant) :
Citer:
Bonjour la solidarité des anglais dans la crise énergétique qui nous frappe. Ce sont eux avec les USA qui sont les plus actifs pour imposer des sanctions drastiques à la Russie qui va impacter durement l’économie européenne. Et voici ce que le Financial Times dévoile et que j'ai traduit !
Le Royaume-Uni coupera l’approvisionnement en gaz de l’Europe continentale s’il est frappé par de graves pénuries dans le cadre d’un plan d’urgence qui, selon les sociétés énergétiques, pourrait exacerber une crise sur le continent. Les pays européens étant confrontés à la perspective que la Russie mette fin à leurs exportations de gaz, le projet britannique de fermer les pipelines vers les Pays-Bas et la Belgique risque de saper les efforts de coopération internationale dans le domaine de l’énergie. L’arrêt du débit dans les pipelines d’interconnexion serait l’une des premières mesures prises dans le cadre du plan d’urgence britannique en quatre étapes pour le gaz, qui pourrait être déclenché par National Grid si les approvisionnements sont insuffisants. Parmi les autres mesures, citons l’arrêt de l’approvisionnement des grands utilisateurs industriels et l’appel aux ménages pour réduire la consommation.
https://www.linkedin.com/feed/update/ur ... 5085176832

_________________
« If you want freedom, take pride in your country. If you want democracy, hold on to your sovereignty. » [Donald Trump]


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 333 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 29, 30, 31, 32, 33, 34  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 71 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Sauter vers:  
cron
Powered by phpBB2007 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr







*