Ad-Libros - O.Crottaz - Le blog à Lupus - Tradosaure- Argentum Aurum


Nous sommes actuellement le 01 Juil 2022 10:52

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 314 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: L'économie russe, le rouble, swift, les matières premières
MessagePublié: 03 Mai 2022 21:34 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Juin 2009 23:06
Messages: 4576
Citer:
La Hongrie ne soutiendra pas les sanctions de l’UE contre le gaz russe

Selon RIA Novosti, la Hongrie opposera son veto à toute initiative de l’Union européenne qui pourrait conduire à des restrictions sur les importations d’énergie de Russie, a déclaré le porte-parole du gouvernement Gergely Gulyash sur HirTV : « Nous avons clairement indiqué que nous ne soutiendrons jamais l’extension des sanctions de l’Union européenne contre la Russie au secteur de l’énergie. »

Les mesures restrictives nécessitent l’unanimité des pays de l’Union européenne et comme il n’y en a pas, la Commission européenne ne pourra pas imposer d’embargo sur les ressources énergétiques russes, a rappelé Gulyash.

Il a également noté que l’Union européenne n’a adopté aucune sanction rendant impossible le paiement du gaz russe en roubles, et que cela est réglementé par un accord de droit civil entre États et entreprises. « En plus de la Hongrie, neuf autres pays européens achètent du gaz et du pétrole russes, alors que leurs dirigeants veulent faire bonne figure et n’en parlent pas honnêtement avec leur propre peuple« , a déclaré le porte-parole du gouvernement.

La semaine dernière, le ministre hongrois des Affaires étrangères, Peter Szijjarto , a également déclaré que certaines entreprises européennes important du gaz russe avaient déjà accepté le plan de paiement proposé par Moscou, mais ne l’admettaient pas publiquement et répandaient des mensonges sur la position de Budapest par le biais des médias occidentaux.

Début avril, le Premier ministre Viktor Orban a annoncé qu’il était prêt à payer le gaz en roubles. De plus, il a refusé de fournir des armes à Kiev.
https://lemediaen442.fr/la-hongrie-ne-s ... gaz-russe/

_________________
« If you want freedom, take pride in your country. If you want democracy, hold on to your sovereignty. » [Donald Trump]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'économie russe, le rouble, swift, les matières premières
MessagePublié: 04 Mai 2022 08:43 
En ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 22 Déc 2009 20:19
Messages: 3290
En fait on s'oriente vers un embargo partiel sur le pétrole russe. La Hongrie obtiendrait une dérogation.
Pas de nouvelles concernant le paiement du gaz en roubles, et pourtant on sait que l'UE a tenu une réunion sur le sujet hier, mais il n'y a pas de compte rendu dans la presse.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'économie russe, le rouble, swift, les matières premières
MessagePublié: 04 Mai 2022 14:22 
En ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 22 Déc 2009 20:19
Messages: 3290
Nouvelle mouture présentée: embargo sur le pétrole à 6 mois, fin d'année pour les produits transformés (diesel). Pas de nouvelles concernant le gaz.
C'est pas encore passé. Et 6 mois ou la fin d'année c'est long. Surtout si on considère que des moyens de contournement des sanctions sont déjà en place (comme faire un mélange 49% russe + 51 norvégien et revendre le tout comme étant "majoritairement non russe")


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'économie russe, le rouble, swift, les matières premières
MessagePublié: 04 Mai 2022 19:44 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Juin 2009 23:06
Messages: 4576
Wotan a écrit:
En fait on s'oriente vers un embargo partiel sur le pétrole russe. La Hongrie obtiendrait une dérogation.
Pas de nouvelles concernant le paiement du gaz en roubles, et pourtant on sait que l'UE a tenu une réunion sur le sujet hier, mais il n'y a pas de compte rendu dans la presse.

Ce serait un nouveau concept, la signature à l’unanimité sous condition de dérogation pour un ou plusieurs pays... l’UE se fout de notre gueule (bon, on savait déjà).

_________________
« If you want freedom, take pride in your country. If you want democracy, hold on to your sovereignty. » [Donald Trump]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'économie russe, le rouble, swift, les matières premières
MessagePublié: 05 Mai 2022 09:18 
En ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 22 Déc 2009 20:19
Messages: 3290
Les européens discutent toujours concernant le pétrole.

Concernant le gaz, le fait que le cours du rouble ne cesse de grimper (65 roubles le dollar ce jour) est un signe comme quoi on le paye en roubles. Ursula ne sera pas contente, d'ailleurs on ne l'entend plus sur ce sujet.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'économie russe, le rouble, swift, les matières premières
MessagePublié: 06 Mai 2022 10:38 
En ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 22 Déc 2009 20:19
Messages: 3290
Point de vue caricatural russe, même Patrick Reymond (blog la chute) le cite dernièrement.

Pour bien comprendre, il est écrit en latin PUTIN sur l'aile, dans la bulle le signe ₽ signifie le rouble (P en cyrillique, c'est R). Sous entendu: je veux des roubles.

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'économie russe, le rouble, swift, les matières premières
MessagePublié: 06 Mai 2022 10:44 
En ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 22 Déc 2009 20:19
Messages: 3290
trad colonel cassad:

Le problème de l'embargo sur l'énergie

Apparemment, la campagne de propagande "Demain, nous abandonnerons tous à l'unanimité le pétrole et le gaz russes" s'est heurtée à un dur récif de réalité. Et si même la Hongrie a immédiatement dit que c'était impossible et qu'il serait honnête d'arrêter de discuter sur ce sujet, la logique politique a poussé la bureaucratie européenne à exagérer la question d'un embargo à part entière.

On dit déjà ouvertement à propos du gaz qu'il est désormais physiquement impossible de le refuser (les entreprises allemandes déclarent directement que se passer du pétrole ce sera comme se tirer dans le pied de l'économie allemande, mais avec le gaz ce sera un coup dans la tempe), et que par ailleurs l'embargo pétrolier, même dans le cas de sa version complète (ce qui est peu probable), n'endommagera que dans une mesure limitée la Russie (qui vendra simplement plus de pétrole non pas en blanc, mais en gris à prix réduit et sous la forme de divers "mélanges ", compensant la pénurie due à l'augmentation générale des prix du pétrole), mais en même temps causera des dommages catastrophiques à l'économie européenne, faisant s'effondrer le niveau de vie dans plus de la moitié des pays de l'UE.

Les offres de faire du vélo et de « baisser » le chauffage à la maison réchauffent peu l'homme de la rue européen, dont le mécontentement grandit déjà, ce qui, bien sûr, sera utilisé par divers populistes et eurosceptiques de droite/gauche déjà à moyen terme. À cet égard, l'UE et la Fédération de Russie se trouvent en fait dans une sorte de "course", où les parties attendent où le niveau de vie chutera le plus vite et où les troubles internes provoqués par les conséquences économiques de la guerre commenceront le plus vite. Pour les États-Unis, bien sûr, il est avantageux que la guerre dure le plus longtemps possible pour l'affaiblissement économique maximal de l'UE et de la Fédération de Russie.

En cas d'adoption d'un embargo à part entière, la Russie, en vendant son pétrole au maximum (même au rabais), se donne un coussin financier pour surmonter la période la plus stressante de rupture des relations avec l'Occident. Par conséquent, malgré toutes les difficultés liées à l'introduction d'un embargo sur le pétrole et le gaz, ce sujet sera toujours tenté d'être promu uniquement pour des raisons politiques. Dans le même temps, le pétrole et le gaz seront stockés au maximum.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'économie russe, le rouble, swift, les matières premières
MessagePublié: 10 Mai 2022 18:13 
Hors-ligne

Inscrit le: 31 Oct 2011 03:40
Messages: 501
Localisation: Singap'Or
https://theconversation.com/guerre-en-ukraine-leconomie-russe-est-a-la-peine-182687

_________________
⭐Comparateur pièces en or⭐ - ⭐Comparateur pièces en argent⭐


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'économie russe, le rouble, swift, les matières premières
MessagePublié: 12 Mai 2022 09:22 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Jan 2010 18:18
Messages: 6755
Localisation: Poitou
On reste un peu sans voix devant autant de bêtise et de manque de vision...

Citer:
L'assurance, cette autre arme financière pour affaiblir la Russie

En plus d'un embargo sur l'importation de pétrole russe en Europe, l'Union européenne envisage de cibler l'assurance maritime pour empêcher Moscou d'exporter son pétrole vers d'autres destinations que l'Europe.
Dans le cadre du sixième paquet de sanctions, âprement débattu ces derniers jours, les Européens envisagent d'empêcher l'assurance des navires transportant du pétrole russe. Discutée en complément d'un éventuel embargo européen sur les importations d'or noir russe, cette mesure vise à compliquer les exportations de pétrole russe vers d'autres destinations et notamment vers l'Asie.


Le camp occidental finit de militariser l'ensemble des industries financières sur lesquelles il a encore une prépondérance mondiale. Mais plus de monopole. ce sont donc des armes à un coup. Ont-ils tous perdu la tête ?

_________________
"Les personnes âgées vivent trop longtemps, il y a un risque pour l'économie mondiale. Il faut faire quelque chose, rapidement ! " Christine Lagarde, FMI


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'économie russe, le rouble, swift, les matières premières
MessagePublié: 12 Mai 2022 13:52 
En ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 22 Déc 2009 20:19
Messages: 3290
via ZH:
Russia's Economic Isolation Deepens As Shipping Lines Make Final Port Calls

Citer:
Russia’s ocean container imports continue to collapse as shipping lines wind down the last remnants of their services to the country’s ports.

Russia — now effectively a pariah within Western logistics circles — still has cargo import options. Yet the loss of virtually all of its ocean shipping links makes obtaining consumer goods and components much more difficult. Elvira Nabiullina, Russia’s Central Bank chairwoman, recently warned that the range of consumer goods available in her country is already shrinking and Russian companies needing foreign components are facing “serious problems.”


Image

Donc: le trafic venant de l'Europe s'effondre, le traffic avec l'Asie continue comme avant. Les russes vont donc manquer de produits venant de l'UE. Cela explique aussi la bonne tenue du rouble, si pas d'importations, pas de besoin de devises étrangères.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 314 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 66 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Sauter vers:  
Powered by phpBB2007 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr







*