Ad-Libros - O.Crottaz - Le blog à Lupus - Tradosaure- Argentum Aurum


Nous sommes actuellement le 04 Fév 2023 04:04

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Avenir du marché immo français à moyen terme 2022/2030
MessagePublié: 20 Mai 2022 16:59 
Hors-ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 25 Juin 2019 18:54
Messages: 1881
Je me posais la question de l'avenir du marché immo français dans les 5/10 prochaines années dans un contecte actuel particulier et inédit.
-L'inflation repart et va certainement s'installer pour au minimum les 12/24 prochains mois avec un taux officiel à 5/10%.
-Les salaires français n'augmenteront pas en proportion de l'inflation.
-Les BC n'ont aucune volonté/intérêt à augmenter leurs taux, si ce n'est de quart de point en quart de point, il en va de la solvabilité de leurs dettes.
Pour prendre date, voici, d'après meilleur taux, les taux actuels du marché immo français au 16 mai 2022.
Pièce jointe:
taux immo mai 2022.png
taux immo mai 2022.png [ 83.92 Kio | Consulté 2749 fois ]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Avenir du marché immo français à moyen terme 2022/2030
MessagePublié: 20 Mai 2022 18:31 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 19 Jan 2012 22:48
Messages: 1073
Localisation: Suisse
Si les taux directeurs des BC n'augmentent que très peu, voire qu'ils continuent leurs quantitative easings ou mettent en place un contrôle des prix, le marché actuel pourrait perdurer encore en dépit de l'inflation. Si les banques centrales maintiennent des taux timides (2%), les taux immobiliers peuvent-ils monter à 8 - 10% ?

_________________
Liberty !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Avenir du marché immo français à moyen terme 2022/2030
MessagePublié: 21 Mai 2022 19:26 
Hors-ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011 18:31
Messages: 3712
Entre en jeu aussi:
La longueur dans le temps des crédits, qui va augmenter vu que le cout de la construction augmente (+18% déjà) suite à l'inflation.
La baisse de confiance dans la solvabilité des clients (liée à l'inflation et la stagnation des salaires moyens) qui sollicitent un crédit immobilier.

Ces deux points plus l'augmentation des taux directeurs de la BCE et BCF devraient faire monter les taux pour l'achat à crédit de son immo.


Pour la rénovation, le casse tête est encore plus frappant, et les banques sont bien plus frileuses, donc les taux pour les dossiers demandant rénovation risque d'être plus haut que pour les ventes sans travaux.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Avenir du marché immo français à moyen terme 2022/2030
MessagePublié: 14 Oct 2022 14:03 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Déc 2011 05:22
Messages: 4763
La moitié des logements en Ile-de-France ne pourra plus être louée à partir de 2023 car ceux-ci sont trop énergivores

45% des résidences principales d’Ile-de-France entraient, en 2018, dans l’une des trois classes énergétiques G, F ou E. Un chiffre qui monte à 55% pour les logements locatifs privés.

Environ la moitié des logements d’Ile-de-France sont menacés par la future interdiction de louer des biens énergivores, révèle une étude de l’Insee et de l’Institut Paris Région parue jeudi. En vertu de la loi Climat et résilience, les logements les plus énergivores, sous le seuil de l’indécence énergétique, ne pourront plus être loués à partir du 1er janvier 2023. Suivront, en métropole, l’ensemble des logements de classe énergétique G en 2025, puis les F en 2028 et les E en 2034.

Selon l’étude, 45% des résidences principales d’Ile-de-France entraient, en 2018, dans l’une de ces trois classes énergétiques. Un chiffre qui monte à 55% pour les logements locatifs privés, et à 48% pour les logements occupés par leur propriétaire. Les logements sociaux, gérés de façon plus centralisée, sont les meilleurs élèves avec seulement 29% d’étiquettes E, F ou G.

https://www.bfmtv.com/immobilier/locati ... 30220.html

Bienvenue dans l'Afrance de 2023 :
- Votre logement est classé E, votre appartement vient d'être détruit.
- Je vais aller vivre dans ma voiture alors.
- Vous n'avez pas la vignette crit'air 1, votre voiture a été mise à la casse.
- J....je vais m'expatrier.
- En raison des grèves et des pénuries de carburant, les moyens de transport ne fonctionnent plus.
- J...je...je vais brûler une palette pour me réchauffer.
- Votre crédit carbone est épuisé, vous écopez d'une amende de 7000€ pour "écocide".

_________________
Our entire currency system is imaginery. It doesn't really exist. It's just that we're all dreaming the same dream. If anybody chooses to wake up... It's over with...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Avenir du marché immo français à moyen terme 2022/2030
MessagePublié: 14 Oct 2022 14:19 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Oct 2008 17:22
Messages: 2815
Localisation: Poitou-Charentes
[quote="Dantec
Pour prendre date, voici, d'après meilleur taux, les taux actuels du marché immo français au 16 mai 2022.
Pièce jointe:
taux immo mai 2022.png
[/quote]

Les taux ont considérablement changé depuis mai!
On est actuellement proche de 2%
Mes enfants viennent d'acheter à Bordeaux, ont signé cette semaine un prêt négocié en juillet à 1,30
Ça augmente vertigineusement

_________________
"Y a quelque chose qui cloche là-dedans, j'y retourne immédiatement!"
Boris VIAN


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Avenir du marché immo français à moyen terme 2022/2030
MessagePublié: 14 Oct 2022 15:22 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 18 Oct 2008 17:48
Messages: 3500
Dans un pays qui va devoir mendier pour survivre dans un avenir très proche,
vu les prix débiles un peu partout, je dirai, vendez, tant qu'on vous en offre quelque chose!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Avenir du marché immo français à moyen terme 2022/2030
MessagePublié: 14 Oct 2022 16:49 
Hors-ligne

Inscrit le: 19 Oct 2008 22:38
Messages: 591
Localisation: ILE DE FRANCE
GoldOrHack a écrit:
La moitié des logements en Ile-de-France ne pourra plus être louée à partir de 2023 car ceux-ci sont trop énergivores

45% des résidences principales d’Ile-de-France entraient, en 2018, dans l’une des trois classes énergétiques G, F ou E. Un chiffre qui monte à 55% pour les logements locatifs privés.

Environ la moitié des logements d’Ile-de-France sont menacés par la future interdiction de louer des biens énergivores, révèle une étude de l’Insee et de l’Institut Paris Région parue jeudi. En vertu de la loi Climat et résilience, les logements les plus énergivores, sous le seuil de l’indécence énergétique, ne pourront plus être loués à partir du 1er janvier 2023. Suivront, en métropole, l’ensemble des logements de classe énergétique G en 2025, puis les F en 2028 et les E en 2034.

Selon l’étude, 45% des résidences principales d’Ile-de-France entraient, en 2018, dans l’une de ces trois classes énergétiques. Un chiffre qui monte à 55% pour les logements locatifs privés, et à 48% pour les logements occupés par leur propriétaire. Les logements sociaux, gérés de façon plus centralisée, sont les meilleurs élèves avec seulement 29% d’étiquettes E, F ou G.

https://www.bfmtv.com/immobilier/locati ... 30220.html

Bienvenue dans l'Afrance de 2023 :
- Votre logement est classé E, votre appartement vient d'être détruit.
- Je vais aller vivre dans ma voiture alors.
- Vous n'avez pas la vignette crit'air 1, votre voiture a été mise à la casse.
- J....je vais m'expatrier.
- En raison des grèves et des pénuries de carburant, les moyens de transport ne fonctionnent plus.
- J...je...je vais brûler une palette pour me réchauffer.
- Votre crédit carbone est épuisé, vous écopez d'une amende de 7000€ pour "écocide".


c'est comme ça qu'ils vont réussir à dissocier le foncier du bâtis...et


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Avenir du marché immo français à moyen terme 2022/2030
MessagePublié: 14 Oct 2022 18:32 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Oct 2008 21:44
Messages: 13821
Localisation: ----
GoldOrHack a écrit:

Bienvenue dans l'Afrance de 2023 :
- Votre logement est classé E, votre appartement vient d'être détruit.
- Je vais aller vivre dans ma voiture alors.
- Vous n'avez pas la vignette crit'air 1, votre voiture a été mise à la casse.
- J....je vais m'expatrier.
- En raison des grèves et des pénuries de carburant, les moyens de transport ne fonctionnent plus.
- J...je...je vais brûler une palette pour me réchauffer.
- Votre crédit carbone est épuisé, vous écopez d'une amende de 7000€ pour "écocide".


Excellent ! Je te le pique !^^

_________________
"Le droit est l'intermède des forces" Paul Valéry

"La vérité? Une marotte d'adolescent, ou un symptôme de sénilité." Cioran (La tentation d'exister)

Othello? Une tempête dans un Verdi. (Willy)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Avenir du marché immo français à moyen terme 2022/2030
MessagePublié: 14 Oct 2022 19:24 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Déc 2009 16:53
Messages: 839
Une connaissance, agriculteur, est passé voire sa banquière (CIC), ils papotent et il lui demande comment ca va.

Elle lui répond que dans le mois ils ont fait ZERO crédit immobilier ! Les seuls crédits qu'ils font c'est pour des agriculteurs qui investissent dans le photovoltaïque sur les toits de leur ferme.

Ca donne une tendance !

_________________
Quand je vois un mec qu’ a pas de quoi bouffer et qui va voter, ça me fait penser à un crocodile qui se présenterait dans une maroquinerie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Avenir du marché immo français à moyen terme 2022/2030
MessagePublié: 14 Oct 2022 20:21 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 25 Aoû 2009 10:24
Messages: 2757
scratchy a écrit:
Elle lui répond que dans le mois ils ont fait ZERO crédit immobilier !


elle a donné une raison ? faire aucun crédit immobilier ça peut vouloir dire avoir rejeté toutes les demandes, s'ils n'en n'ont eu aucune effectivement ce n'est pas pareil

il me semble avoir entendu que les banques demandent de plus en plus de garanties (un tiers qui se porte caution, apport plus conséquent) pour les crédits immobiliers

mook a écrit:
vu les prix débiles un peu partout, je dirai, vendez, tant qu'on vous en offre quelque chose!


en location sur la région parisienne les prix sont débiles aussi, un collègue a son fils qui cherchait un appart depuis la rentrée sur Paris ou proche banlieue nord... quasiment rien sur le marché, les annonces ne tiennent pas longtemps, il a trouvé un studio de 39m2 sans parking ni cave à clichy (92) pour 1100€/mois...

donc bon, vendre pour ça si tu ne peux pas quitter la région pour raison professionnelle non merci

_________________
"si vous voyez un banquier suisse sauter par la fenêtre, sautez derrière lui, il y a de l'argent à gagner"


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 71 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Sauter vers:  
cron
Powered by phpBB2007 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr







*