Ad-Libros - O.Crottaz - Le blog à Lupus - Tradosaure- Argentum Aurum


Nous sommes actuellement le 04 Fév 2023 04:41

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Crise: Les Brics à la rescousse de l'Europe
MessagePublié: 13 Sep 2011 17:10 
Hors-ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 18 Oct 2008 13:52
Messages: 17860
Localisation: Alsace
Citer:
BRASILIA - Les cinq pays émergents du Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) discuteront la semaine prochaine de la possibilité de venir en aide à l'Union européenne dans la tourmente de la crise de la dette, a indiqué mardi le ministre brésilien des Finances Guido Mantega.
Les (pays du) Brics se réuniront la semaine prochaine à Washington et nous allons discuter pour savoir comment aider l'Union européenne à sortir de cette situation, a dit M. Mantega à la presse sans donner plus de détails.
Le ministre brésilien se rend la semaine prochaine à Washington pour participer à la réunion du Fonds Monétaire International (FMI), a précisé à l'AFP une porte-parole du ministère des Finances. Une réunion du Brics est prévue le 22 septembre.
Les grands émergents doivent tenter de préparer une action conjointe pour aider l'économie mondiale et la stabilisation des marchés, a indiqué mardi le quotidien économique Valor sans citer de sources dans un article daté de Bâle (Suisse) où se réunissent actuellement les présidents des Banques centrales.
(©AFP / 13 septembre 2011 16h59)


Dans le futur, les chercheurs/historiens se pencheront sur cette question: Comment en sommes nous arrivés là ?

_________________
Méfiez-vous, on n'est jamais à l'abri de devenir riche.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crise: Les Brics à la rescousse de l'Europe
MessagePublié: 13 Sep 2011 17:13 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 31 Jan 2010 13:57
Messages: 2248
Localisation: Madalena (Pico island)
Ce serait plutôt : comment avons-nous pu laisser les responsables continuer à s'enrichir ? :ugeek:

_________________
"Your keep your US dollars and I keep my Gold" (Marc Faber, janvier 2013)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crise: Les Brics à la rescousse de l'Europe
MessagePublié: 13 Sep 2011 17:20 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 15 Mai 2010 11:18
Messages: 3536
Hier c'était uniquement la Chine qui venait à la rescousse de l'Italie, cf ci dessous, et aujourd hui c'est les BRICS qui viennent secourir l'Europe.... Merkel devaient faire une annonce ce matin, puis ce fut annulé, puis cet après midi on apprend qu'une téléconférence entre merkel et la grèce se tiendra mercredi.....décidément, les dépêches AFP sont des plus confuses.

Italie/Empêtrée dans la crise, l'Italie se tourne à son tour vers la Chine

synthèse

Milan (awp/afp) - Sous pression des marchés, l'Italie se tourne à son tour vers la Chine en vue d'un possible achat de dette par le géant asiatique, qui s'est déjà engagé à soutenir d'autres pays européens fragiles, mais les analystes n'y voient pas un moyen de résoudre la crise.

Le ministre italien des Finances, Giulio Tremonti, a rencontré la semaine dernière à Rome une délégation chinoise menée par le patron du fonds souverain China Investment Corp., Lou Jiwei, a indiqué à l'AFP un porte-parole du ministère.

Ce porte-parole a en revanche refusé de donner tout détail sur le contenu de ces discussions. Mais selon le Financial Times, elles auraient porté sur l'achat par Pékin d'obligations italiennes et sur l'éventuelle prise de participations dans des entreprises stratégiques de la péninsule.

Début août, le directeur général du Trésor italien, Vittorio Grilli, s'était rendu de son côté en Asie pour rencontrer des investisseurs susceptibles d'acheter des obligations italiennes.

Si l'annonce de ces discussions a contribué au rebond de Wall Street lundi et à celui des Bourses européennes mardi matin, la tendance s'est ensuite inversée en raison de rumeurs indiquant que Pékin ne serait finalement pas prête à acheter de la dette italienne.

Malgré un plan de rigueur de 54,2 milliards d'euros, qui doit être adopté définitivement mercredi, et le rachat de dette par la Banque centrale européenne (BCE), l'Italie ne parvient pas à d'extraire de la ligne de mire des marchés.

Lundi et mardi, les taux d'intérêts payés par Rome pour financer sa dette se sont envolés à des sommets lors d'émissions obligataires.

Pékin a réaffirmé mardi sa "confiance" dans l'euro" et fait part de sa volonté d'"étendre" sa "coopération financière" avec l'Europe mais sans donner aucune indication sur la hauteur de son engagement dans les pays fragiles de la zone euro.

Assise sur plus de 3000 milliards de dollars de réserves de change, les plus importantes du monde, la Chine en investit une part grandissante dans des actifs en euros et s'est déjà engagée à soutenir la Grèce, l'Espagne ou le Portugal.

Selon la presse, elle possèderait déjà 4% de la dette italienne, qui s'élève à plus de 1900 milliards d'euros (120% du PIB) et est détenue à environ 50% par les Italiens, le reste étant en premier lieu entre les mains d'investisseurs européens, puis asiatiques et enfin américains.

Pour Yin Zhentao, économiste de l'Académie des sciences sociales, Pékin pourrait profiter du bas prix des obligations italiennes pour investir encore en vue de renforcer à terme sa présence en Europe.

Si la crise a une issue heureuse, "les obligations italiennes pourraient s'avérer de bonnes affaires" et en retour, les pays européens "pourraient se montrer plus ouverts dans des domaines comme le commerce et l'investissement", estime l'économiste.

Mais que Pékin renforce ou pas ses achats de dette italienne ne résoudra pas la crise de confiance à laquelle fait face l'Italie, selon les analystes.

"Je n'y accorderais pas beaucoup d'importance. Le problème n'est pas qui vend ou qui achète les obligations italiennes. Nous avons déjà la BCE sur le marché et cela n'a pas permis de freiner la montée du risque pour l'Italie", souligne Marco Ricci de Centrosim.

"Ce n'est pas cela qui va résoudre (la crise), les problèmes sont à la racine. L'Italie va devoir fournir plus d'efforts pour stimuler la croissance et tant que nous ne verrons pas un engagement fort sur ce front, les tensions se calmeront difficilement", renchérit Chiara Corsa, d'UniCredit.

rp

_________________
"le magnétisme et magnétiseurs survivront, ainsi que les radiesthésistes et sourciers. Si la science pouvait tout expliquer et la médecine tout guérir, c'en serait fait du magnétisme et des capteurs d'ondes. Mais, tant mieux, ce n'est pas le cas


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crise: Les Brics à la rescousse de l'Europe
MessagePublié: 13 Sep 2011 19:01 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 15 Mai 2010 11:18
Messages: 3536
d'autres indications
Brics/aide à l'Europe: la Russie étudie les demandes au cas par cas


MOSCOU - La Russie est prête à étudier les demandes d'aide financière de l'Union européenne au cas par cas, a déclaré mardi à l'AFP une source au Kremlin, au moment où les cinq pays émergents du Brics s'apprêtent à discuter de cette possibilité.

Nous étudions les demandes de pays au cas par cas quand nous les recevons, mais pas dans le cadre du Brics, a dit cette source, sans plus de précisions.

Le ministre brésilien des Finances, Guido Mantega, a indiqué mardi que les pays du Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) allaient discuter la semaine prochaine à Washington de la possibilité de venir en aide à l'Union européenne dans la tourmente de la crise de la dette.

Une porte-parole du ministère russe des Finances s'est refusée à tout commentaire dans l'immédiat.

Elle a cependant indiqué que le ministre des Finances, Alexeï Koudrine, et son adjoint, Sergueï Stortchak, en charge de la coopération internationale, seraient à Washington la semaine prochaine pour participer à des réunions du FMI et de la Banque mondiale.

_________________
"le magnétisme et magnétiseurs survivront, ainsi que les radiesthésistes et sourciers. Si la science pouvait tout expliquer et la médecine tout guérir, c'en serait fait du magnétisme et des capteurs d'ondes. Mais, tant mieux, ce n'est pas le cas


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crise: Les Brics à la rescousse de l'Europe
MessagePublié: 13 Sep 2011 21:08 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 05 Déc 2008 07:01
Messages: 3574
Citer:
Dans le futur, les chercheurs/historiens se pencheront sur cette question: Comment en sommes nous arrivés là ?

Les US sont dans l'incapacité de faire une relance économique.
Certains très gros Brics sont pour casser la suprématie du $.
L'effondrement de l'Europe aurait des conséquences mondiales dont ils auraient à pâtir.

_________________
Un homme se promenait nu l'habit à la main... J.Prévert.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crise: Les Brics à la rescousse de l'Europe
MessagePublié: 13 Sep 2011 21:19 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 14 Aoû 2011 22:51
Messages: 1287
Localisation: Bretagne
Et puis pendant qu'on parle de la déroute de l'Europe, on ne parle plus des US et du plan de relance à 447 Mds de $ (on se demande d'où ils les sortent, d'ailleurs) qui risque de ne pas mieux marcher que celui de la Grèce...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crise: Les Brics à la rescousse de l'Europe
MessagePublié: 26 Juin 2022 11:46 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Juin 2009 23:06
Messages: 5178
Déterrage de topic pour ne pas en créer un nouveau, mais le sujet ici n’est pas le sauvetage de l’Europe (quoi que) mais le fait qu’en l’absence de media objectifs et impartiaux, c’est à nous de faire comprendre à la population occidentale informée exclusivement par Le Monde ou autres BFM (réflexion à la limite de l’antisémitisme, selon les référentiels en vigueur :lol: ) que nous ne sommes pas seuls sur Terre... :mrgreen:

https://www.rfi.fr/fr/asie-pacifique/20 ... -mondiales

Extrait :
Citer:
La Russie se tourne vers les Brics

Vladimir Poutine a prôné, mercredi 22 juin, un renforcement des liens entre pays des Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) sur fond de sanctions occidentales sans précédent frappant l'économie russe en raison du conflit ukrainien.

« Les partenaires occidentaux négligent les principes de base de l'économie de marché, du libre-échange et de l'inviolabilité de la propriété privée. Ils poursuivent des politiques macroéconomiques essentiellement irresponsables. Parallèlement, de nouvelles sanctions à motivation politique sont constamment introduites. Il y a une rupture volontaire des liens de coopération. Les chaînes de transport et de logistique s'effondrent. Tout cela est contraire au bon sens et à la logique économique la plus élémentaire, et se fait au détriment des intérêts commerciaux mondiaux, et affecte négativement le bien-être de la population dans pratiquement tous les pays », estime le président russe.

« Nous avons activé nos contacts avec les entreprises des pays Brics. Des négociations sont en cours pour ouvrir des chaînes de magasins indiens en Russie, pour augmenter la part des voitures, des équipements et des machines chinoises sur notre marché. La présence russe dans ces pays s'étend également. Les volumes de livraisons de pétrole russe à la Chine et à l'Inde augmentent sensiblement. La coopération dans le domaine de l'agriculture se développe. La Russie exporte dans leur direction des volumes importants d'engrais. »

_________________
« If you want freedom, take pride in your country. If you want democracy, hold on to your sovereignty. » [Donald Trump]


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 84 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Sauter vers:  
Powered by phpBB2007 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr







*