Ad-Libros - O.Crottaz - Le blog à Lupus - Tradosaure- Argentum Aurum


Nous sommes actuellement le 01 Déc 2022 18:05

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 15 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: 50€ le kilo de nickel, quelles pièces en contiennent ?
MessagePublié: 09 Mar 2022 13:45 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Oct 2008 17:22
Messages: 2798
Localisation: Poitou-Charentes
numismachin a écrit:
Vers midi, la Paty vient en mangeant.

Et faut bien manger, sinon c'est l'apathie qui te guette!

_________________
"Y a quelque chose qui cloche là-dedans, j'y retourne immédiatement!"
Boris VIAN


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 50€ le kilo de nickel, quelles pièces en contiennent ?
MessagePublié: 11 Mar 2022 17:52 
Hors-ligne

Inscrit le: 04 Jan 2010 10:58
Messages: 1009
Localisation: Alsace
Les 5 frs Lavrillier jusqu'en 39 sont en nickel, et ont été refondues pour l'armement d'après le Gadoury.
Mêmes causes mêmes effets ?
Elles ont été par la suite frappées en bronze/alu, puis en alu


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 50€ le kilo de nickel, quelles pièces en contiennent ?
MessagePublié: 11 Mar 2022 18:08 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Oct 2008 21:44
Messages: 13753
Localisation: ----
Donc, pas de nickel. Les pizzas aux fraises n'en contiennent pas non plus. :lol: Tellement de choses ne sont pas nickel !

Je songe qu'il faudrait plutôt indiquer les pièces qui en contiennent, et non celles qui...

_________________
"Le droit est l'intermède des forces" Paul Valéry

"La vérité? Une marotte d'adolescent, ou un symptôme de sénilité." Cioran (La tentation d'exister)

Othello? Une tempête dans un Verdi. (Willy)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 50€ le kilo de nickel, quelles pièces en contiennent ?
MessagePublié: 21 Mar 2022 18:04 
Hors-ligne

Inscrit le: 12 Sep 2015 14:51
Messages: 217
La nuit où le marché du nickel a basculé dans le chaos.
par Etienne Goetz (Les Échos.)


En à peine 24 heures, la tonne de nickel est passée la semaine dernière de 30.000 à 100.000 dollars. Des ventes à découvert massives ont créé un cercle vicieux après l'invasion de l'Ukraine. La Russie est en effet le premier producteur au monde de nickel pur.

Sur la banquette rouge de la Bourse des métaux de Londres, les traders spécialisés sur le nickel ont le coeur bien accroché. Le « métal du diable », comme on le surnomme, est l'un des métaux non ferreux les plus volatils. Il peut grimper ou décrocher de plusieurs centaines de dollars par tonne et même un mouvement dépassant le millier de dollars n'effraie guère les opérateurs de marché, qui restent tirés à quatre épingles. Mais dans la nuit du 7 au 8 mars, cela n'a pas empêché les traders londoniens d'être emportés par un tsunami.

Lundi 7 mars au matin, le nickel se traite à 30.000 dollars la tonne. Le soir même il est déjà à 50.000 dollars, soit une hausse de 66 % dans la journée. Du jamais-vu ! Le London Metal Exchange (LME) convoque une réunion d'urgence pour déterminer s'il faut faire une pause afin que tous les acteurs du marché puissent reprendre leurs esprits. L'opérateur décide finalement de ne pas intervenir, et de laisser reprendre la cotation le lendemain.

Une spirale infernale

Le patron Matthew Chamberlain reste néanmoins sur place pour observer les premiers échanges. Au cas où… A une heure du matin, heure d'ouverture de la séance, les transactions électroniques oscillent calmement autour de 50.000 dollars. Rassuré, il rentre se coucher. Mais à 5 h 30, le téléphone sonne.

Le cours du nickel est pris dans une spirale infernale, une ascension parabolique ! Alors que l'aurore pointe à peine, le métal cote à plus de 100.000 dollars. Il est 6 heures du matin. Une nouvelle réunion d'urgence du LME débouche sur la suspension immédiate de la cotation à 8 h 15 avant même l'ouverture du Ring, le fameux marché à la criée.

Les écrans s'arrêtent de clignoter et le nickel se stabilise à 80.000 dollars. Comme à l'hôpital quand le coeur d'un malade cesse de battre, le cours de Bourse file à l'horizontal.

En à peine plus de 24 heures, le métal a bondi de 250 % et plongé le monde du nickel dans le chaos, déclenchant au passage des milliards de dollars de pertes financières chez tous les traders ayant pris les mauvaises positions sur le London Metal Exchange.

La flambée est tellement déconnectée des fondamentaux du marché, que le LME prend la décision historique d'annuler toutes les transactions passées ce mardi matin. De tels niveaux de prix mettaient en péril la solvabilité de nombreux courtiers, créant « un risque systémique pour le marché », a justifié l'opérateur de Bourse. La cotation a été suspendue plus d'une semaine. Laissant négociants et industriels, qui utilisent le prix LME comme référence pour leurs contrats commerciaux, livrés à eux-mêmes.

Pour bien comprendre ce qu'il s'est passé, il faut remonter quelques semaines en arrière, et quitter Londres pour aller en Chine. Le magnat chinois des métaux Xiang Guangda à la tête du géant Tsingshan, premier producteur au monde de nickel et d'acier inoxydable, fait le pari que les cours du nickel - en hausse depuis un certain temps -, vont baisser en raison d'une production dynamique. Celui qu'on surnomme dans le milieu des affaires « Big Shot », connu pour faire de gros coups sur les marchés, se lance alors dans une vente à découvert massive.

Jour après jour, il accumule des positions courtes, c'est-à-dire pariant sur une baisse. Il est « short » sur plus de 100.000 tonnes de nickel - 150.000 selon certaines estimations - à environ 20.000 dollars la tonne. En d'autres termes, si le cours passe sous les 20.000 dollars, il gagne de l'argent, si le cours passe au-dessus, il en perd. Début 2022, cette vision du marché n'était pas dénuée de sens. Analystes et observateurs étaient partagés sur l'orientation potentielle des cours.

L'étincelle ukrainienne

L'homme d'affaires chinois n'avait toutefois pas anticipé la guerre en Ukraine. La Russie n'est certes que le troisième producteur de nickel au monde - toutes qualités confondues -, mais elle est le premier producteur de nickel de classe 1, du nickel pur, le seul qu'il est possible de livrer au LME et qu'on trouve dans les batteries de voitures électriques. Le conflit au coeur de l'Europe, qui perturbe la logistique des métaux, a donc des conséquences immenses sur le marché londonien : les cours se mettent à monter.

Dans ce contexte, les positions de Xiang Guangda deviennent rapidement perdantes, et il doit répondre à des appels de marge colossaux, une opération qui consiste à apporter en urgence du cash pour couvrir les pertes potentielles. Les appels de marge se multiplient chez Tsingshan, mais aussi chez les autres. Certains opérateurs préfèrent même sortir du marché et rachètent leurs ventes à découvert, ce qui alimente la hausse et entraîne de nouveaux appels de marge. Le cercle vicieux est enclenché.

A 100.000 dollars la tonne, les pertes de Tsingshan sont estimées à 8 milliards de dollars ! Le géant chinois peut soit payer ses appels de marge, soit racheter ses positions, soit livrer 100.000 tonnes de nickel de classe 1 dans les entrepôts du LME. Cette dernière opération est impossible puisque Tsingshan produit essentiellement du ferronickel. Le groupe chinois est donc dans l'obligation de trouver de l'argent.

Ce lundi, Tsingshan a annoncé avoir trouvé un accord avec un consortium de banques, emmenées par JP Morgan. Le groupe chinois a obtenu « un répit » de la part de ses créanciers. Les établissements bancaires ne vont ni déboucler ses positions ni relancer de nouveaux appels de marge. Tsingshan devrait également obtenir une ligne de crédit. Dans la foulée de cette annonce, le LME a décidé de rouvrir le marché du nickel mercredi, mais avec une limite de variation journalière de 5 %. Encore groggy, l'opérateur a décidé de mettre en place des digues, pour éviter un nouveau raz-de-marée.

_________________
Quand ils apprendront dans cinq ans/ Qu'dans leur vaccin y'a la 5G/ Ils deviendront tous résistants/ Tu connais l'histoire des Français...
Damien SAEZ - https://www.youtube.com/watch?v=EwCqh2ezljQ


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 50€ le kilo de nickel, quelles pièces en contiennent ?
MessagePublié: 21 Mar 2022 19:17 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 19 Jan 2012 22:48
Messages: 1045
Localisation: Suisse
Intéressant, merci. Qu'en est-il de ceux qui avaient parié à la hausse ? Trades bloqués ? Ils ne peuvent rien empocher ?

_________________
Liberty !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 15 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 40 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Sauter vers:  
Powered by phpBB2007 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr







*