Ad-Libros - O.Crottaz - Le blog à Lupus - Tradosaure- Argentum Aurum


Nous sommes actuellement le 02 Déc 2022 01:21

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1824 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 175, 176, 177, 178, 179, 180, 181 ... 183  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Revue de Presse OR
MessagePublié: 04 Mar 2022 18:17 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Oct 2008 21:44
Messages: 13753
Localisation: ----
100 barils l'once? Cela me convient farpaitement !
J'en prends 10, soit 1000 barils et je stocke tout ça dans le Quercy.
Ki ki m'vend 1000 barils sur le fofo ? Faut mettre une PA ?

C'est jubilatoire, comme dirait un pote des Deux-Sèvres qui fait des super-fêtes ...

_________________
"Le droit est l'intermède des forces" Paul Valéry

"La vérité? Une marotte d'adolescent, ou un symptôme de sénilité." Cioran (La tentation d'exister)

Othello? Une tempête dans un Verdi. (Willy)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Revue de Presse OR
MessagePublié: 04 Mar 2022 18:55 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Juil 2011 15:17
Messages: 7783
Localisation: Portugal
Nouveau record en Euros...

Pièce jointe:
20220304 - Gold price (2).jpg
20220304 - Gold price (2).jpg [ 121.98 Kio | Consulté 1412 fois ]

_________________
« Si la connaissance crée parfois des problèmes, ce n'est pas l'ignorance qui permet de les résoudre. » (Isaac Asimov)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Revue de Presse OR
MessagePublié: 04 Mar 2022 20:11 
Hors-ligne

Inscrit le: 04 Avr 2013 15:36
Messages: 325
Bon là une fusée s impose, par les temps qui courent un missile peut-être :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Revue de Presse OR
MessagePublié: 04 Mar 2022 20:26 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 27 Juin 2009 10:43
Messages: 1459
Localisation: pas de calais
touche pas à tes saloperies,tu vas nous porter la poisse! cré vin diou.
(pour une fois que je ne rale pas)
bon ceci dit c'est violent.

_________________
"Deux intellectuels assis vont moins loin qu’une brute qui marche." Michel Audiard


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Revue de Presse OR
MessagePublié: 04 Mar 2022 20:45 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Juil 2011 15:17
Messages: 7783
Localisation: Portugal
yann a écrit:
Bon là une fusée s impose, par les temps qui courent un missile peut-être :mrgreen:

Oui surtout ne touche à rien, bordel de m... ! :mrgreen:

_________________
« Si la connaissance crée parfois des problèmes, ce n'est pas l'ignorance qui permet de les résoudre. » (Isaac Asimov)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Revue de Presse OR
MessagePublié: 05 Mar 2022 23:32 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Juil 2011 15:17
Messages: 7783
Localisation: Portugal
Citer:
Quand la normalité est exposée comme un Ponzi
05.03.2022 - par Alasdair Macleod via GoldMoney.com,

(…)
Étant empêchée de dépenser ou de vendre des euros pour des marchandises et de régler via SWIFT, la Russie pourrait raisonnablement demander un paiement en or car il ne servirait à rien d'accumuler des monnaies fiduciaires occidentales sans valeur. La Banque centrale de Russie pourrait alors échanger une partie de son or contre des roubles pour répondre au besoin de devises de l'économie sans miner son pouvoir d'achat, ajoutant le solde à ses réserves d'or.

Ce serait tendre vers un étalon-or de facto, qui pourrait avoir le mérite de stabiliser le rouble et de le mettre hors de portée des attaques étrangères.

Aujourd'hui, il ne fait aucun doute que la hausse des prix de l'énergie et des matières premières est due au taux exceptionnel de dépréciation du dollar et des autres monnaies fiduciaires depuis mars 2020, ce qui rend le prix du pétrole extrêmement vulnérable à de nouveaux chocs d'offre.

Pensez à Sheik Yamani dans les années 1970, lorsque le pétrole est passé de moins de 3 dollars le baril à 28,90 dollars à la fin de la décennie, et vous avez une indication du péril que Poutine peut infliger à l'Occident et pourquoi ce serait une erreur de penser que les sanctions répéteront la pression de 2014 sur l'économie russe. Cette fois, la pression va presque certainement rebondir vers l'Occident.

L'or pourrait être la force de la Russie

Depuis la tentative occidentale de déstabilisation du rouble en 2014, la Russie a diversifié ses réserves de change, réduisant son exposition au dollar, augmenté son exposition à l'euro et au renminbi, et accumulant de l'or qui représente désormais 23 % de ses réserves de change, soit un peu plus que ses avoirs en dollars. Au ministère des Finances, le Russian National Wealth Fund a également environ 20% de ses actifs en or (estimés à 670 tonnes supplémentaires).

Depuis 2014, le prix de l'or en dollars a augmenté de plus de 60 %, ce qui prouve que la politique d'accumulation d'or de la banque centrale a été plus raisonnable que le simple échange de dollars contre d'autres devises étrangères. En euros, l'or s'est apprécié de 73% sur la même échelle de temps, en raison de la faiblesse relative de l'euro face au dollar. Non seulement la diversification hors des monnaies fiduciaires étrangères a été la politique la plus sensée, mais maintenant que l'accès aux réserves de monnaie fiduciaire a été compromis par les gouvernements étrangers, l'argument en faveur d'une nouvelle accumulation des réserves d'or de la Russie devient encore plus convaincant.

En outre, les exportations russes d'énergie et de matières premières permettent de continuer à accumuler des devises étrangères, dont l'économie nationale n'a pas vraiment besoin.

Comme indiqué ci-dessus, il est essentiellement libertaire, avec un impôt sur le revenu forfaitaire de 13 %, une réglementation légère et une dette publique à moins de 20 % du PIB.

Le seul facteur déstabilisant est le crédit bancaire qui, grâce à la gestion ferme d'Elvira Nabiullina à la Banque centrale de Russie (RCB), est un risque gérable. Des réserves de devises étrangères sont nécessaires pour les politiques interventionnistes, ce qui n'est pas le style de Nabiullina. Au-delà de petites quantités de devises étrangères à des fins de liquidité au jour le jour, elles ne sont pas nécessaires dans l'économie de marché fondamentalement libre de la Russie.

En coupant la RCB de ses réserves, l'Occident a poussé la Russie vers des réserves d'or intégrales, avec seulement des quantités insignifiantes de fiat étranger à des fins de liquidité.

Et les conditions nécessaires pour lier la liquidité du rouble à l'or sont déjà en partie réunies. En décembre dernier, la masse monétaire en rouble M0 s'élevait à l'équivalent de 115 milliards de dollars tandis que ses réserves d'or sont évaluées à 141 milliards de dollars. Même en tenant compte d'une expansion ultérieure de la liquidité pour soutenir les banques commerciales, nous pouvons supposer que les réserves d'or officielles couvrent encore des mesures étroites de la monnaie.

Le message envoyé par les gouvernements étrangers et leurs banques centrales à la RCB est que pour stabiliser à la fois la monnaie nationale et sa valorisation en devises, il vaut mieux soutenir le rouble avec davantage d'or qu'avec des quantités croissantes de devises étrangères, la question est de savoir combien de temps faudra-t-il à Moscou pour que cela se produise.

Compte tenu de l'évidence des accumulations récentes de réserves d'or et d'une économie basée sur des lignes libertaires, c'est probablement déjà le cas. La confirmation proviendra de la cessation de toutes les exportations d'or et, par l'intermédiaire d'agents amis, tels que les Chinois, la Russie entrera sur le marché des lingots pour acheter ce qu'elle peut.

(…) Il y a toujours la possibilité de ne fournir de l'énergie qu'en échange d'or physique, un argument de plus en plus convaincant. Et si l'État russe a des réserves de lingots cachées, nous pouvons nous attendre à ce qu'elles soient également partiellement ou totalement révélées.

Nous pouvons maintenant voir comment les sanctions financières de l'Occident sont susceptibles de se retourner contre lui, détruisant dans un premier temps le système de l'euro et sa monnaie.

L'échec de l'euro sera sans aucun doute imputé à Poutine et à des facteurs qui ne sont pas partagés par les autres banques centrales. Mais il existe un risque important que l'échec de l'euro déstabilise non seulement l'économie mondiale, mais aussi ses principales devises. Les gens ordinaires voudront alors se distancer des dépôts bancaires et des actifs financiers dépendants de la poursuite de la monnaie fiat Ponzi.

Ces messages ne seront pas perdus pour les autres banques centrales, qui réexamineront leurs politiques de réserves de change. Les achats d'or par la banque centrale pourraient augmenter sensiblement, et les contrats de location et les échanges où les banques centrales sont des contreparties prendront fin.

Cela étant, commençons-nous maintenant à voir une voie vers la destruction finale des monnaies fiduciaires non garanties, la fin du fiat Ponzi et une prise de conscience généralisée que la véritable monnaie, après tout, n'est que de l'or physique ?

https://www.zerohedge.com/geopolitical/when-normality-exposed-ponzi

_________________
« Si la connaissance crée parfois des problèmes, ce n'est pas l'ignorance qui permet de les résoudre. » (Isaac Asimov)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Revue de Presse OR
MessagePublié: 06 Mar 2022 10:04 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 19 Jan 2012 22:48
Messages: 1045
Localisation: Suisse
J'aime beaucoup Zerohedge.

_________________
Liberty !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Revue de Presse OR
MessagePublié: 06 Mar 2022 10:52 
En ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 22 Juin 2012 16:02
Messages: 1390
yann a écrit:
Bon là une fusée s impose, par les temps qui courent un missile peut-être :mrgreen:


Un Truc comme ça ? :lol: :lol: :mrgreen:
Pièce jointe:
maxresdefault.jpg
maxresdefault.jpg [ 68.79 Kio | Consulté 838 fois ]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Revue de Presse OR
MessagePublié: 07 Mar 2022 10:17 
Hors-ligne

Inscrit le: 28 Mar 2010 12:58
Messages: 1491
https://institutdeslibertes.org/hier-no ... -mc-mahon/

Charles GAVE et l'or ! :shock:

Hier nous étions au bord du gouffre. Aujourd’hui, nous avons fait un grand pas en avant. Marechal de Mc Mahon
Charles Gave
Le déconomètre de la « gens jacassière », comme l’appelait monsieur Barre, a sauté à l’occasion de la crise ukrainienne. Le déconomètre est cet instrument extraordinairement efficace que certains d’entre nous ont entre les deux oreilles et qui nous permet de juger de la qualité des jugements qui sont avancés dans une période de crise , qu’elle soit familiale, locale, politique ou internationale. Et, comme le disait le Président Pompidou, lorsque les bornes sont dépassées il n’y a plus de limites.

Et dépassées, elles l’ont été.

Je n’ai pour ainsi dire jamais vu, lu et entendu autant d’âneries qu’en ce moment et , apparemment , nos gouvernements où officient de grandes âmes sensibles et compatissantes ne se contentent pas de proférer bêtise sur bêtise, mais ils en écrivent aussi et surtout en commettent tant et plus.

Mon but , encore une fois , n’est pas de porter un jugement moral ou politique sur le conflit qui oppose les deux pays mais de tirer les conséquences des mesures que prend la communauté internationale à l’occasion de cette guerre fratricide dans les domaines où je crois avoir quelques compétences.

Nous avons donc eu les mesures habituelles de rétorsion qui n’ont pas grand intérêt , mais aussi quelques nouveautés. Et l’une de ces nouvelles idées m’a laissé pantois, et je veux parler ici non pas de la confiscation des réserves de change Russes déposées à la banque centrale américaine qui n’a surpris personne puisque les USA sont coutumiers du fait, mais de la confiscation des réserves russes en Euro, déposées cette fois à la BCE.

Et ça, c’est d’une bêtise qui dépasse l’entendement.

Que le lecteur veuille bien réfléchir avec moi ici.

Premier point, le monde en général et l’Europe en particulier sont en train de rentrer dans une période de pénurie énergétique globale et durable. L’Allemagne en particulier est dans une situation impossible après avoir fermé toutes ses centrales nucléaires au moment où il aurait fallu en bâtir d’autres.

Deuxième point, la zone Euro a un énorme déficit énergétique avec la Russie qui lui vend du gaz, du pétrole et du charbon, facturés au moins en partie en Euro, ce qui est une bonne nouvelle pour la zone euro.

Comme la Russie a des comptes courants excédentaires avec la zone Euro, elle se retrouve donc avec trop d’euros, qu’elle investissait en obligations allemandes et françaises, ce qui est la façon normale de procéder entre un client et son fournisseur de matières premières. Dans le fond, la Russie nous faisait crédit et donc nous permettait de vivre au-dessus des moyens, ce qui était bien aimable de sa part.

Mais la décision a été prise (par qui ? et pourquoi ?) de geler ces réserves de changes qui constituaient environ un quart des réserves de change russes.

Nous venons donc de dire à la Russie : Allez-vous faire voir, nous n’avons que faire de votre crédit ! Ce qui est bien stupide quand on a besoin de pétrole pour faire tourner son économie et qu’il n’y en a pas ailleurs.

Dans la pratique, qu’est que cela veut dire ? La Russie ne peut plus tirer sur ses réserves en cas de besoin, ce qui est bien sûr le but recherché.

Mais, comme l’Europe ne peut survivre sans acheter de l’énergie en Russie, la question qui ne va pas manquer de se poser est la suivante : dans quelle monnaie les Russes vont-ils demander à être payés ?

En Dollar ? Pour se les faire piquer par les américains ?
En Euro ? Comme le précisent les contrats, mais pour les déposer où et dans quelle banque ?
En Or ? Mais la Bundesbank va écumer si on la force à vendre son or au profit du reste de la zone euro.
En Yuan ? Mais la Chine est tres excédentaire vis-à-vis de l’Europe, et nous n’avons pas beaucoup de yuans dans nos réserves de change.
En Rouble ? Mais personne n’a des Roubles dans ses réserves de change. Et je ne vois pas Poutine ouvrir une ligne de crédit aux pays européens qui viennent de lui voler ses réserves de change.
Et donc, nous nous trouvons dans une situation complètement ubuesque : Les Européens ont besoin de l’énergie russe, ceux-ci sont prêts à leur en fournir, mais on ne sait pas comment solder la transaction.

Et du coup, nous nous retrouvons avec d’un côté du pétrole Russe que personne ne peut acheter et de l’autre une pénurie de pétrole ou de gaz qui fait monter les prix de façon gigantesque.

Et bravo encore une fois aux génies qui nous gouvernent. Il est difficile de se tirer une balle dans le pied avec plus de précision.

Je connais déjà la réponse, le capitalisme restant le capitalisme : une grande société de trading Japonaise ou Singapourienne va acheter la production Russe et la revendre à l’Allemagne, la France ou l’Italie (en prenant une marge, bien sûr) mais rien ne garantit que la Russie va accepter le paiement en Euro. Elle va peut-être exiger d’être payée en Yen ou en dollar de Singapour, ce qui financera les déficits budgétaires Japonais ou Singapouriens, ce qui ne va pas nous aider à financer les nôtres.

Élargissons le débat et essayons de réfléchir à ce que cela veut dire pour le financement du commerce international.

Comment ce dernier se finançait -il ?

Facile. Tous les produits internationaux (énergie transport, matières premières industrielles ou alimentaires etc…) étaient étiquetés en dollar US, ou parfois en Euro dans le cas du commerce Euro-Russe.

Les pays consommateurs de ces biens ou services payaient en dollar, ce qui voulait dire qu’ils avaient des réserves de change en dollar, et ces réserves étaient investies en obligations du trésor américain.

Ce qui fait que les producteurs avaient eux aussi des réserves de change en dollar, souvent pour acheter les autres matières premières et voilà qui finançait le déficit budgétaire américain et constituait ce que Rueff avait appelé « le privilège impérial des Etats-Unis.

Mais si les USA et les Européens décident de vous piquer vos réserves de change quand il leur semble bon, alors là, tout change.

Le pays producteur de matières premières n’a plus de raison de vendre en dollar et de conserver des réserves de change en dollar puisque ses réserves peuvent être volées à tout moment si son gouvernement venait à déplaire aux USA.
Quant au pays consommateur de matières premières avoir des dollars en réserve ne veut plus du tout dire qu’il aura accès aux matières premières dont il a besoin surtout s’il venait lui aussi à se fâcher avec les USA.
Et , à mon avis, les USA vont avoir tendance à se fâcher avec tous les pays auxquels ils doivent beaucoup d’argent, se fâcher coûtant moins cher que de rembourser sa dette.
Les réserves en dollar ou en euro déposées auprès des banques centrales des USA ou de l’Europe sont donc devenues un investissement sur lequel je peux tirer, à condition que mon débiteur soit d’accord, ce qui est inattendu.

Ce qui m’amène à une conclusion stupéfiante :

Avec la Crise Russo-Ukrainienne , le système des paiements internationaux qui existait depuis 1945 vient de voler en éclats, puisque les réserves de change ne servent plus à rien.

Et donc, les USA et l’Europe viennent de détruire le mécanisme qui leur permettait de vivre au-dessus de leurs moyens, ce qui veut dire que leur niveau de vie va baisser à partir de maintenant.

Faudra m’expliquer, mais j’ai du mal à comprendre.

Que va-t’il se passer dans le monde feutré des banques centrales devant cette nouvelle réalité et qui vont devoir s’adapter à cette nouvelle réalité ?

Car le monde a besoin de réserves de change qui permettent d’amortir ce qu’il est convenu d’appeler des chocs asymétriques , du style hausse inattendue du prix du pétrole, guerre, sécheresse etc.

Chaque pays va essayer de payer ses importations et de facturer ses exportations dans sa monnaie nationale , plutôt qu’en dollars. C’est déjà le chemin choisi par la Chine. Chaque exportateur va donc à terme essayer de facturer dans sa propre devise, ce qui veut dire que des milliards de dollars détenus en réserve par le secteur public et par les secteurs privés vont refluer vers les USA, le dollar s’écroulant au passage. Et la même chose se produira pour l’Euro.
Les deux points que je viens d’évoquer plus haut signifient que les banques locales vont remplacer les banques internationales dans le financement du commerce extérieur.
Les réserves de change en monnaie vont devenir beaucoup plus diversifiées, la part du dollar et de l’euro s’écroulant
La part de l’or va augmenter de façon prodigieuse et pour une raison toute simple et vieille comme le monde. De tous les actifs existant dans le monde, l’or est le seul qui ne soit dans le passif de personne. Si la Russie avait converti toutes ces réserves de change en or et avait conservé cet or dans les caves de la banque centrale à Moscou, eh bien, personne n’aurait pu les lui geler, c’est-à-dire le lui voler à la faveur d’une crise politique.
Mais il n’y a pas assez d’or dans le monde pour satisfaire le besoin de sécurité totale des banques centrales du monde entier ? Tel est l’argument de ceux qui veulent que les politiques gardent le controle des monnaies. C’est exact, mais il n’y en a pas assez parce que le prix actuel est trop bas , et donc , comme toutes les banques centrales à partir de maintenant vont considérer que ni l’euro ni le dollar ne sont « sûrs » , elles vont se retrouver avec trop de de dollars, trop d’euros et pas assez d’or puisque c’est le seul actif qui m’appartienne vraiment.

L’or va donc devoir développer dans les années qui viennent une prime de risque gigantesque pour compenser le fait que ni l’euro ni le dollar ne sont sûrs au moment où j’écris ces lignes. En termes simples, l’or va monter

A titre d’exemple , pour que le stock d’or de la réserve fédérale compense les obligations américaines détenues par des banques centrales étrangères comme réserves de change, il faudrait que le prix de l’or soit multiplié par un peu plus de trois, ce qui ne va pas manquer de se passer dans les années qui viennent.

Conclusion

J’ai beaucoup recommandé depuis quelques années d’avoir les 2/3 de votre portefeuille anti fragile en obligations chinoises et 1/3 en Or

Ma recommandation est de passer à partir de maintenant au minimum à 50/50 et au maximum a 2/3 en or, et 1/3 en Obligations Chinoises..


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Revue de Presse OR
MessagePublié: 07 Mar 2022 10:27 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 18 Oct 2008 17:48
Messages: 3497
Il faut juste rajouter que le marché papier va imploser !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1824 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 175, 176, 177, 178, 179, 180, 181 ... 183  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : keb62 et 67 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Sauter vers:  
cron
Powered by phpBB2007 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr







*